Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Bill McKibben, dernier et ultime lauréat du Prix Sophie
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Bill McKibben, dernier et ultime lauréat du Prix Sophie

Green Planet

Publié le
mardi 28 mai 2013 à 09:45

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le prix Sophie de l’environnement et du développement durable, créé par l’auteur norvégien à succès Jostein Gaarder, a été attribué au journaliste américain Bill McKibben, un dernier tour de piste avant la disparition de la récompense dont les moyens sont épuisés.

Cette planète a désespérément besoin d’un rassembleur autour du changement

Auteur d’une quinzaine d’ouvrages axés sur des thèmes écologiques, Bill McKibben est distingué pour « sa capacité de mobilisation dans la lutte contre le changement climatique », a annoncé la Fondation Sophie qui décerne le prix doté de 100.000 dollars.

Né en 1960, l’Américain a fondé en 2008 la campagne 350.org qui a chapeauté des milliers de manifestations pour le climat aux quatre coins du monde. Il est également une figure de proue de l’opposition au projet controversé d’oléoduc Keystone XL qui vise à acheminer le brut extrait des sables bitumineux dans la province canadienne de l’Alberta vers les raffineries du Golfe du Mexique au Texas.

« Cette planète a désespérément besoin d’un rassembleur autour du changement », a fait valoir le jury du prix Sophie. « En combattant des intérêts immensément puissants, McKibben montre que mobiliser pour le changement est possible. Cela suscite l’espoir », a-t-il ajouté.

16 ans de bons et loyaux services

C’est la dernière fois que le prix Sophie est remis après 16 ans d’existence.

Créateur de la récompense avec son épouse en 1997, Jostein Gaarder, auteur du roman à succès Le monde de Sophie , a expliqué que la Fondation avait épuisé les moyens mis à sa disposition.

« C’était prévu depuis le départ », a-t-il dit à l’agence norvégienne NTB. « Il y a tant de fondations qui deviennent quelque peu figées que l’on ne souhaitait pas, pour notre part, que (le prix Sophie) soit éternel », a-t-il souligné.

Au fil des années, la récompense a été attribuée à des personnalités et organisations très engagées : Attac (2001), le journaliste australien John Pilger (2003), la Kényane Wangari Maathai (2004), le climatologue de la Nasa James Hansen (2010) ou encore Eva Joly (2012).

Le prix 2013 sera remis le 28 octobre à Oslo.

 Photo : Bill McKibben ©350vt - Flickr / Texte AFP

Publié le
mardi 28 mai 2013


Green Planet
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires