Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
ZestyLawyer rend l’aide juridique virale
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

ZestyLawyer rend l’aide juridique virale

Droits humains & solidarité

Publié le
lundi 29 mars 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La start-up ZestyLawyer, hébergée par le University of Luxembourg Incubator and Entrepreneurship Programme, démocratise l’accès au support juridique en cas de litiges.

/
À l’âge de 45 ans, Alex Bogdanov, citoyen belge originaire de Russie, entreprenait des études en droit européen à l’Uni. Déjà détenteur d’un PhD en finance, d’un MBA et d’un MSc, il était attiré par le droit, surtout par sa démocratisation. Plusieurs années plus tôt, bien avant son arrivée en Europe en 2008, il a aidé son frère à gagner deux appels liés aux résultats de son examen d’entrée universitaire. Cette première expérience l’a encouragé à développer des solutions pour aider les gens à résoudre différents litiges, sans avoir à recourir à un avocat. « Les gens ne savent pas comment s’y prendre, qui contacter ou ont tout simplement peur de s’adresser aux autorités », explique-t-il.

Il a alors créé ZestyLawyer, un service qui traduit automatiquement les éléments les plus importants d’un problème en plainte officielle et qui détermine à quelle autorité envoyer cette plainte. Grand succès en Russie, des milliers de signataires l’ont adopté directement, sans le moindre investissement marketing.

Viral Help en réponse au Covid-19

Une des thématiques pour lesquelles la jeune entreprise est souvent sollicitée concerne les contrats de bail et plus largement la relation entre bailleur et locataire au Luxembourg. L’équipe a récemment développé une solution légale pour faciliter la résolution de contentieux entre ces deux parties.

La start-up a connu un nouvel élan « grâce » à la crise du Covid-19 : « On pouvait lire sur Internet de nombreuses histoires de tickets annulés et non remboursés, de pertes de revenu, etc. J’ai donc fait quelque chose d’utilisable et d’utile pour la société, pour que les gens puissent apaiser les tensions et mieux gérer l’incertitude et le désespoir qui ont accompagné le confinement ». Cette volonté de rendre service a débouché sur la création de la plateforme Viral Help, « service qui aide les gens à se connecter entre eux autour de la résolution d’un problème » (voir communiqué de presse)

ZestyLawyer poursuit son évolution au sein du University of Luxembourg Incubator and Entrepreneurship Programme, qui fournit non seulement un bureau, mais également un service d’accompagnement incluant des mentors internationaux. « L’incubateur m’a aidé à me concentrer, à trouver un mentor et à travailler sur le prototype. J’y ai aussi un bureau, et bien sûr de nombreux contacts et opportunités ! », se réjouit le fondateur.

Et ce nom, d’où vient-il ? « Je pense qu’une personne est spécialiste dans son domaine s’il/elle peut aller au-delà du statu quo ou de la manière traditionnelle de gérer un problème, que penser ‘out of the box’ est ce qui distingue UN spécialiste, DU spécialiste. Étymologiquement, ‘zesty’ vient du grec ‘zestos’, qui signifie ‘juteux’, mais fait aussi référence à ce qui est atypique, cela m’a plu. »

Marie-Astrid Heyde
Avec le University of Luxembourg Incubator and Entrepreneurship Programme

Publié le
lundi 29 mars 2021


Article de notre partenaire

Université du Luxembourg, multilingue, interdisciplinaire, recherche, enseignement, doctorants, centres de recherche interdisciplinaire, informatique, sécurité des TIC, science des matériaux, droit européen et international, finance et innovation en finance, éducation, histoire numérique et contemporaine
Droits humains & solidarité
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Droits humains & solidarité


Nos partenaires Droits humains & solidarité

Nos partenaires