Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Neomag, Enovos, énergie, energieagence, économie d’énergie, études énergétiques, enoprimes , PRIMeHouse, aides du fonds nova naturstroum, gouvernement luxembourgeois, transition énergétique, subventions privées attribuées par Enovos
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Valoriser les économies d’énergie

Énergie

Publié le
mardi 19 avril 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Interview d’Anne-Sophie Lapasset, project manager en efficacité énergétique - enoprimes et Arnaud Zoller, conseiller en énergie – enoprimes, à l’energieagance.

enoprimes est un dispositif de subventions privées attribuées par Enovos aux particuliers, aux entreprises et aux administrations qui se lancent dans une démarche d’économie d’énergie en remplaçant leur installation de production de chaleur, en réalisant des travaux de rénovation thermique ou tout autre projet qui vise à réduire leur consommation. C’est une équipe de 8 ingénieurs qui se charge de la partie technique et de la gestion des dossiers au sein de l’energieagence pour le compte d’Enovos.

Quoi de neuf en 2022 au niveau des enoprimes ?

Anne-Sophie Lapasset : Une nouvelle période a commencé en 2021, marquée par des changements réglementaires. Ceux-ci concernent notamment les méthodologies de calcul qui restent relativement transparentes pour les particuliers puisqu’ils continuent à percevoir des primes fixes pour le remplacement de leur installation de chauffage ou des primes en euros par m2 pour les travaux d’isolation, par exemple.

Les enoprimes sont vraiment très intéressantes pour les particuliers qui souhaitent installer des pompes à chaleur : 2 500 euros pour une pompe à chaleur dans une maison unifamiliale. À noter que les nouvelles chaudières au fioul ne sont plus valorisées depuis juin 2021. Pour accélérer la transition énergétique, nous attribuons un bonus de 300 euros à toutes les personnes qui remplacent une installation au fioul par une chaudière au gaz ou biomasse ou, mieux encore, par une pompe à chaleur. Toujours pour les particuliers, la prime pour l’isolation de façade a été augmentée au début de cette année.

Concernant les entreprises, nous leur offrons des tarifs bonifiés, qui sont multipliés par deux pour les PME. Comme elles ont souvent de petites consommations, donc un potentiel d’économies d’énergie limité, nous avons voulu les soutenir davantage.

Une autre nouveauté est que nous souhaitons encourager les actions dans le transport, par exemple l’acquisition d’une flotte de bus ou de camions électriques. Cela ne concerne cependant pas les véhicules individuels.

Quel a été l’effet du plan de relance gouvernemental sur les demandes de primes ?

ASL : Nous avons reçu énormément de demandes de primes associées au contexte du plan de relance, venant aussi bien des particuliers que des entreprises. Les enoprimes étant cumulables avec les primes d’État, ceci a permis le lancement de nombreux projets. Nous pensons que les effets se feront ressentir en 2022-2023, car il faut que le projet ait été mené à son terme pour percevoir les subventions.

2021 était une très grosse année : plus de 4 100 dossiers ouverts en rénovation de bâtiment d’habitation, dont environ 1 800 ont été clôturés, donc 1 800 primes versées par Enovos. Pour ce qui est des entreprises, près de 700 dossiers ont été ouverts et 270 ont été clôturés.

De manière générale, plus de 2 millions d’euros sont distribués chaque année dans le cadre du dispositif enoprimes.

Les enoprimes sont-elles cumulables avec d’autres dispositifs de subvention ?

Arnaud Zoller : Elles sont complémentaires et cumulables avec les subsides étatiques PRIMeHouse et avec les aides du fonds nova naturstroum. Pour les entreprises, il est parfois possible de solliciter également les aides du ministère de l’Économie pour les projets en lien avec l’environnement. Nous gérons les enoprimes, mais nous conseillons aussi les particuliers et les entreprises sur tous les dispositifs qui existent et nous les informons lorsqu’ils ont la possibilité de concilier plusieurs aides pour un même projet d’efficacité énergétique. Nous espérons ainsi voir augmenter le nombre de projets qui aboutissent.

ASL : Aujourd’hui, en moyenne, sur 3 dossiers de demandes de primes qui arrivent chez nous, entre 1 et 2 projets sont réalisés et nous voudrions faire en sorte que de plus en plus de projets se concrétisent.

C’est aussi la raison pour laquelle le champ des projets couverts s’élargit chaque année ? Pourriez-vous nous rappeler quels sont les publics cibles et les projets éligibles ?

ASL : Les enoprimes visent les particuliers, les entreprises et les administrations, et s’appliquent en général à des projets de rénovation d’installations et de bâtiments d’habitation, tertiaires ou industriels, mais elles peuvent, dans certains cas, être attribuées pour des projets neufs : par exemple, si une entreprise construit un nouveau hall de stockage et veut l’équiper avec des LED, nous pouvons valoriser l’écart entre la performance des LED et celle d’un éclairage classique moins performant. Ce qu’il faut retenir, c’est que tout type de projet peut être soutenu à partir du moment où l’on peut justifier d’une économie d’énergie associée. Si on ne trouve pas son projet dans les catégories affichées, on peut tout à fait soumettre un projet libre. Toutes les demandes sont étudiées. À noter que le montant des enoprimes pour les entreprises et collectivités est proportionnel aux économies d’énergie générées et ne dépend pas des investissements engagés.

AZ : Il faut mentionner également que les projets sont éligibles aussi bien pour les propriétaires bailleurs, les propriétaires occupants que pour les locataires. Celui qui a réalisé l’investissement percevra la prime, du moment que le bâtiment est situé au Luxembourg.

ASL : Nous travaillons également avec un réseau de partenaires : installateurs, artisans, facility managers, bureaux d’études qui sont nos relais, auprès des particuliers, des entreprises et des administrations. Ces partenaires peuvent prendre en charge l’ouverture et la gestion des dossiers pour le compte de leurs clients. Cela permet de décharger les bénéficiaires du volet administratif et à nos partenaires de percevoir une commission. Tout le monde est gagnant. Bien sûr, ce n’est pas une obligation : les entreprises et administrations peuvent aussi gérer elles-mêmes leur dossier et nous adresser la demande en direct.

Quelques mots sur la mission de l’energieagence ?

ASL : Nous sommes là pour assister les particuliers, les entreprises et les administrations et faire en sorte que tout soit le plus simple possible pour ceux qui souhaitent entrer dans des démarches d’économie d’énergie. Nous sommes une structure d’une vingtaine de personnes (ingénieurs et architectes) proposant des formations dans le domaine de l’énergie, des audits et études énergétiques (pour les entreprises), des conseils énergie et energiepass pour les particuliers, des bilans carbones, de l’assistance dans les démarches de certification en lien avec l’énergie…

Mélanie Trélat
Article paru dans le NEOMAG#45
Plus d’informations : http://neobuild.lu/ressources/neomag
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
mardi 19 avril 2022


Avec nos partenaires

energieagence - Agence de l'Energie S.A.
Enovos
NEOMAG
Énergie
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires