Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
construction durable, économie circulaire, énergie, matériaux, protection des ressources, OAI, architectes, ingénieurs-conseils, Ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils, MOAI.LU, santé, bien-être, assemblée générale
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Une équipe soudée autour de la MOAI.LU

Architecture & construction

Publié le
jeudi 7 novembre 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Près de 130 membres, dont de nombreux jeunes professionnels, ont récemment assisté à l’assemblée générale de l’Ordre des Architectes et des Ingénieurs-Conseils au CELO de Hesperange. Elle avait été précédée par les assemblées générales de la section des architectes et de celle des ingénieurs-conseils au cours desquelles Jos DELL et Marc FEIDER ont respectivement été réélus à leurs têtes.

L’assemblée fut ouverte par le président Jos DELL et le vice-président Marc FEIDER qui ont présenté les actions prioritaires pour la période 2019-2020. Parmi celles-ci, la Maîtrise d’œuvre OAI (MOAI. lu) qui a été lancée cette année. Meilleure collaboration et cohérence sont les grands axes de cette méthodologie qui réunit autour des architectes et des ingénieurs-conseils, les maîtres d’ouvrage, les utilisateurs, les administrations et les entreprises. La transition digitale et les procédures d’attribution des missions sont aussi au centre des préoccupations pour le nouveau mandat. Il en va de même pour la responsabilité sociétale qui allie cohésion sociale et protection de l’environnement, notamment à travers le processus de l’économie circulaire. Cette dernière est vue comme une chance à saisir afin de créer un modèle capable de soutenir l’exportation du savoir-faire des membres de l’OAI. Dernier point développé : la communication entre les membres qui est qualifiée d’essentielle pour aller de l’avant.

Les membres du conseil ont ensuite détaillé le rapport d’activités 2018-2019 autour de sept thèmes principaux dont le but est d’améliorer la culture du bâti. Marc FEIDER, vice-président, et Pierre HURT, directeur, ont ainsi fait le point sur les interventions de l’OAI sur le cadre légal à travers notamment des avis sur des projets de règlement et de loi, des consultations concernant l’amendement de la loi OAI par exemple ou encore des fiches de travail sur la législation des marchés publics ou les procédures PAG/PAP.

La secrétaire générale Sala MAKUMBUNDU est revenue sur le cadre contractuel. Que ce soit avec l’État, le secteur communal ou le secteur privé, il s’agit d’améliorer les relations avec ces différents acteurs en fonction des prestations demandées. Elle a également parlé de l’attribution des missions de membres de l’OAI pour laquelle une documentation est mise en place. Pierre HURT a, quant à lui, fait un tour d’horizon de la législation et de la jurisprudence en matière contractuelle au Luxembourg et dans les pays voisins.

Jos DELL, Marc FEIDER et Gilles CHRISTNACH, membres du Conseil de l’Ordre, se sont ensuite consacrés à l’optimisation de la collaboration à travers la Maîtrise d’œuvre OAI (MOAI.LU). Trois séances d’information à destination des membres de l’OAI et du secteur communal seront organisées d’ici mars 2020. Ils en ont d’ailleurs profité pour souligner le succès de la soirée MOAI de mai 2019.

Gilles CHRISTNACH et Steve WEYLAND, membres du Conseil de l’Ordre, ont exposé le cadre d’implémentation de la construction durable au Luxembourg. L’offre de services OAI pour le compte du ministère de l’Énergie et de l’Aménagement du territoire a été acceptée le 25 septembre. Quatre volets sont à considérer : la santé et le bien-être ; les matériaux, la protection des ressources, l’économie circulaire ; l’énergie et, pour finir, la cohésion sociale. Un appel aux membres a été lancé afin qu’ils fassent remonter les dispositions (légales, réglementaires, etc.) qui pourraient constituer un frein au développement de projets menés dans le respect des principes de la construction durable et de l’économie circulaire.

Max VON ROESGEN, membre du Conseil de l’Ordre, a dressé le bilan des formations continues de l’OAI. 440 personnes de 184 sociétés y ont participé. Le taux de satisfaction est en moyenne de 4,4/5. Il a également présenté le nouveau cycle de formation qui prend dorénavant en compte les profils professionnels et les spécialisations. Le programme peut être consulté sur www.oai.lu/formation.

Pierre HURT a finalement présenté les nombreuses activités publiques de l’Ordre avant de dévoiler le nouveau site internet qui sera effectif au mois de novembre et dont la consultation se veut plus accessible. Il a également informé les membres sur la participation de l’OAI à Esch 2022 à travers un concours d’architectes « Gîtes Red Rock Trail » co-organisé avec Pro-Sud. Le projet vise à installer des gîtes d’hébergement le long de ce sentier de randonnée qui traversent onze communes du sud. Une exposition itinérante sur ce thème est aussi prévue pour 2022. Il a également rappelé quelques dates importantes de l’année à venir.

L’événement phare sera le Bauhärepräis OAI. L’appel à candidature sera lancé en janvier 2020 et les prix remis le 15 juin 2020 au Cercle Cité.
Les 30 ans de l’OAI seront célébrés à cette occasion.

Ensuite, il a remercié vivement Yann JEGU, directeur adjoint de l’OAI, pour ses dix années au service exemplaire de l’Ordre.

Membre du Conseil de l’Ordre depuis octobre 2009 et du Comité des architectes depuis décembre 2005, Max VON ROESGEN a décidé de ne pas se porter candidat au renouvellement du Conseil. Il a été vivement remercié par Jos DELL qui a souligné ses qualités et sa capacité à poser « la bonne question au bon moment ».

Il est remplacé au sein du Conseil de l’Ordre par Michelle FRIEDERICI, architecte. Tous les autres membres ont été réélus. Elle siégera donc aux côtés de Jos DELL (architecte), président, Marc FEIDER (ingénieur-conseil), vice-président, Sala MAKUMBUNDU (architecte), Patrick NOSBUSCH (ingénieur-conseil), Gilles CHRISTNACH (ingénieur-conseil) et Steve WEYLAND (architecte).

Avec Michelle FRIEDERICI une deuxième femme a fait son entrée au sein du Conseil actuel. Née en 1971, elle est diplômée de l’Université de Kaiserslautern et exerce sa profession d’architecte en tant qu’associée-gérante du bureau FG ARCHITECTES à Dudelange.

En clôturant l’Assemblée Générale, Jos DELL, au nom de tout le conseil, a tenu à remercier Pierre HURT, ainsi que son équipe, pour son engagement et la qualité du travail effectué.

Légende photo : Le Conseil de l’Ordre avec (de g. à d.) : Yann JEGU, Steve WEYLAND, Michelle FRIEDERICI, Pierre HURT, Jos DELL, Marc FEIDER, Sala MAKUMBUNDU, Gilles CHRISTNACH, Patrick NOSBUSCH © Christof WEBER/www.oai.lu

Publié le
jeudi 7 novembre 2019


Article de notre partenaire

OAI - Ordre des Architectes et Ingénieurs-Conseils
Architecture & construction
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires