Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Aquabion, traitement galvanique du calcaire
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un système de traitement du calcaire développé et fabriqué en Allemagne

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
jeudi 4 janvier 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

AQUABION fabrique et commercialise un appareil breveté visant à traiter le calcaire et la corrosion dans les canalisations de manière écologique économique et sans contraintes.

Rencontre avec Cyrille Gerhardt, directeur général d’Aquabion au Luxembourg, en France et en Belgique.

En 2017, AQUABION a connu une croissance importante par rapport à l’année précédente, une lancée sur laquelle le fabricant souhaite poursuivre en 2018. « Nous sommes désormais référencés auprès de grossistes parmi les plus anciens et les plus dynamiques au Luxembourg. La machine est donc en marche pour pouvoir agir de manière professionnelle sur le terrain à travers les installateurs », se réjouit Cyrille Gerhardt, directeur général d’AQUABION au Luxembourg, en France et en Belgique.

Cet appareil, lauréat du Prix de l’innovation du Enterprise Europe Network 2016, était, au départ, un produit industriel disponible dans des gros diamètres allant de DN50 à DN250, voire plus sur demande. Il a ensuite été adapté à une utilisation tertiaire (DN50 à DN25) et à une utilisation domestique (DN20 à DN15).

« Au Luxembourg, nous misons particulièrement sur la gamme résidentielle mais, dans tous les cas, ce qui nous intéresse, c’est de proposer une solution alternative écologique aux traitements chimiques existants à une clientèle qui se trouve face à des problématiques de place, de budget et écologiques », souligne-t-il.

La technologie développée par AQUABION ne requiert en effet ni consommation électrique ni utilisation de sels ou intrants chimiques. Le procédé fonctionne de manière très simple : quand l’eau traverse les chambres à tourbillon de l’appareil, un très faible courant électrique est généré par frottement ce qui provoque une microélectrolyse qui libère des molécules de zinc de la partie centrale qui est une anode de zinc ultra-pure. Ces ions enserrent ensuite les molécules de calcite les transformant en aragonite poudreuse qui n’adhère pas. Ce traitement n’a aucune incidence sur les propriétés physiques ou chimiques de l’eau, sur son pH ou sa dureté. Seule la consistance du calcaire change. Le procédé agit aussi bien de manière préventive que curative sur des canalisations déjà attaquées par le calcaire qui peut réduire leur rendement, les user prématurément voire raccourcir leur durée de vie, ce qui engendre des frais d’entretien et de réparation importants.

Le dimensionnement est un élément crucial pour le bon fonctionnement du système. Il doit pour cela être à saturation maximale. Les ingénieurs d’AQUABION accompagnent les installateurs en calculant le dimensionnement en fonction des données techniques transmises et disposent du matériel nécessaire pour effectuer des mesures si besoin.

Pour un fonctionnement optimal, la mise en place technique doit également respecter certaines conditions. C’est pourquoi AQUABION propose des formations aux installateurs. Celles-ci sont réalisées en partenariat avec Neobuild, à l’IFSB, où un système « démo » permet de s’exercer à la pose correcte d’un appareil DN20 en situation réelle. « Étant donné que nous avons installé ce système chez quelque 200 000 clients dans le monde, nous avons suffisamment de recul pour connaître les conditions d’utilisation optimales. Les retours négatifs sont souvent liés à des mises en place non rigoureuses. C’est pourquoi notre politique exige qu’une photo de l’installation soit produite pour valider le document de garantie. Cette garantie est de 5 ans et elle se base sur un fonctionnement industriel, c’est-à-dire 7 jours/7 et 24 heures/24 », précise Cyrille Gerhardt.

La technologie AQUABION® ne demande aucune maintenance, si ce n’est le changement de l’anode de zinc une fois usée sur les gammes tertiaire et résidentiel et le recyclage complet sur la gamme industrielle. « Nous avons ainsi récemment renouvelé pour la 4e fois le parc d’un important fabricant de plâtre en Allemagne, qui est un client historique et une très belle référence. Il a choisi notre système parce qu’il a besoin, pour la production, de garder les minéraux dans l’eau, or AQUABION® traite la consistance du calcaire sans modifier sa forme chimique », explique-t-il.

Ce qui distingue AQUABION des autres fournisseurs de solutions de traitement du calcaire, outre le traitement lui-même, est son statut de fabricant qui lui permet de maîtriser toute la chaîne de qualité. L’appareil est, en effet, entièrement produit dans la banlieue de Düsseldorf, dans la propre usine d’AQUABION qui est certifiée ISO et DVGW. Chaque pièce y est usinée dans la matière brute et tous les tests de résistance en vue d’une labellisation TÜV y sont également réalisés. Les appareils sont testés jusqu’à 80 bars pour les certifier jusqu’à 16 bars.

Mélanie Trélat

Source : NEOMAG #11

Consultez en ligne NEOMAG #11

© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
jeudi 4 janvier 2018


Article de nos partenaires

AQUABION
NEOMAG
Recherche & Eco-Innovation
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires