Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Daikin Europe N.V., Centre de développement européen, recherche et développement, technologies propres, parc scientifique de l'Université de Gand, UGent, réduire les émissions de CO2, contrôle de la température, Pacte Vert pour l'Europe, accélération de la décarbonisation, objectifs écologiques européens, Mechanical Engineering, nouvelles technologies de chauffage, Internet des objets, intelligence artificielle, chauffage et climatisation de nouvelle génération
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un centre de développement ultramoderne

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
mercredi 2 décembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Daikin prévoit de construire un centre de développement ultramoderne à Gand. Focus sur les nouvelles technologies pour l’Europe !

Daikin Europe N.V. (DENV), filiale européenne de Daikin Industries Ltd. et pionnière dans le domaine des solutions climatiques, a choisi Gand comme lieu d’implantation de son nouveau Centre de développement EMEA (EDC). Le siège actuel de l’EDC à Ostende et sa succursale à Gand se sont lentement étendus.

L’Union européenne (UE) est une des pionnières en matière d’initiatives climatiques, notamment en mettant en place son Pacte vert pour l’Europe (accélération de la décarbonisation). C’est d’ailleurs dans ce domaine que l’EDC joue un rôle unique de recherche et de développement, afin de mettre au point des solutions de remplacement innovantes pour les techniques de chauffage actuelles, de nouvelles pompes à chaleur et des solutions pour les chaînes du froid (pour les secteurs alimentaire et pharmaceutique).

Nouvelles installations nécessaires

L’EDC a besoin de plus de moyens, de plus de salles d’essai et de plus grandes installations équipées des technologies les plus modernes. C’est pour cela que Daikin souhaite démarrer la construction d’un centre de développement ultramoderne sur le site du parc scientifique de l’Université de Gand. Les travaux débuteront pendant la deuxième moitié de l’année 2021. Le nouvel EDC, en plus d’être plus grand, sera très important pour DENV car il permettra de se concentrer sur de futures avancées technologiques.

Depuis la fondation du centre de développement EMEA de Daikin en 2012 à Ostende, la plateforme de recherche européenne a connu une croissance explosive, entrainant notamment la construction d’implantations à Gand, Pilsen (République tchèque) et Hendek (Turquie).

Kazuhide Mizutani, directeur général de l’EDC témoigne : « Nous travaillons aujourd’hui avec près de 220 collaborateurs en recherche et développement sur nos sites d’Ostende et de Gand. Cela représente une augmentation de 140% depuis la fondation de l’EDC en 2012. Depuis le début, grâce à la demande croissante en solutions de chauffage économes en énergie pour remplacer les solutions de chauffage traditionnelles, nous avons étendu nos infrastructures de recherche et construit des salles d’essai supplémentaires pour le contrôle de la température. Si nous voulons continuer à répondre aux exigences du marché et à respecter les objectifs écologiques européens, nous devons encore nous agrandir. »

Un pionnier de la R&D

La croissance de ce marché de la recherche est principalement due à l’évolution internationale en faveur de l’élimination progressive des systèmes de chauffage qui utilisent des ressources naturelles précieuses. Les combustibles fossiles se raréfient et les pays du monde entier s’efforcent de réduire leurs émissions de CO2. En mettant en place le Pacte vert (accélération de la décarbonisation), l’UE joue un rôle clé dans ce changement et encourage la création de solutions de chauffage plus économes en énergie que les solutions traditionnelles.

Avec ses pompes à chaleur, Daikin dispose d’une solution innovante d’un point de vue technologique, qui permet de mettre en place un système plus écologique et économe en énergie. La part du marché du chauffage par pompe à chaleur est donc en forte expansion. En plus de cela, ce secteur approfondit ses recherches en vue de trouver de nouvelles solutions pour les chaînes du froid (pour les secteurs alimentaire et pharmaceutique — prenons l’exemple du futur vaccin contre le Covid-19) et de nouvelles technologies de pompes à chaleur.

L’EDC est un pionnier de recherche et développement en Europe dans ce domaine également.

Un plan d’investissement total de 140 Millions d’euros sur le parc scientifique UGent Zwijnaarde

Après avoir étudié les différents emplacements possibles pour le siège du centre de développement EMEA, Daikin Europe N.V. a jeté son dévolu sur le parc scientifique de l’Université de Gand (UGent).

En tant qu’université faisant partie du top 100 des meilleures universités du monde, l’UGent dispose d’un programme de doctorat en « Mechanical Engineering », que l’on peut d’ores et déjà considérer comme une source de futurs collaborateurs. L’UGent et l’EDC ont déjà une histoire commune et, grâce à cette nouvelle implantation, ils pourront collaborer davantage sur la recherche en matière de nouvelles technologies de chauffage, d’Internet des objets et d’intelligence artificielle.

Le nouveau bâtiment sera divisé en deux parties, des salles d’essai et des espaces de bureaux. Les salles d’essai, d’une superficie totale d’environ 4 000 m2, seront parmi les plus modernes du monde. Les toutes nouvelles salles d’essai et les salles EMC (ElectroMagnetic Compatibility) seront entre autres utilisées pour des analyses de particules, de drainage et de matériaux spécifiques. Daikin prévoit de répondre aux normes d’économie d’énergie les plus exigeantes, notamment la nZEB (nearly Zero-Energy-Building) et d’obtenir un score excellent à la certification BREAAM lors de la construction de ce nouveau bâtiment.

Il s’agit d’un plan d’investissement total de 140 Millions d’euros sur le parc scientifique UGent Zwijnaarde.

La zone dédiée aux bureaux aura une superficie d’environ 13 000 m2 et accueillera environ 500 collaborateurs. Daikin Europe N.V. prévoit d’engager à peu près 380 collaborateurs pour le Centre de développement EMEA d’ici 2025. Les bureaux pourront être occupés par des collaborateurs issus de l’UGent ou d’autres entreprises de recherche.

Les travaux préparatoires devraient pouvoir commencer d’ici la fin de l’été 2021. L’objectif est que la partie du bâtiment dédiée aux essais puisse être occupée en mai 2023 et l’espace bureaux fin 2023.

Collaboration étroite avec les partenaires sociaux

Daikin Europe N.V. a l’intention d’accompagner les employés concernés afin que leur changement de lieu de travail se fasse dans les meilleures conditions possibles. La direction a informé les partenaires sociaux de ses projets lors du dernier Conseil d’entreprise. Tous vont désormais collaborer pour trouver la façon la plus simple d’effectuer ce déménagement, en accordant un maximum d’attention aux préoccupations et inquiétudes des collaborateurs et des partenaires sociaux, comme l’entreprise en a l’habitude.

Le Centre de développement EMEA poursuit, en outre, sa recherche de profils R&D intéressants.

Une actualité de Daikin Belux, partenaire Infogreen

Publié le
mercredi 2 décembre 2020


Article de notre partenaire

responsabilité environnementale, impact environnemental, recyclage des produits ,réduction des déchets, cadres législatifs, politique environnementale, efficacité énergétique, énergie renouvelables, protection de l'environnement, écologie, pompes à chaleur, chauffage, rafraîchissement, traitement de l'air de haute qualité, Daikin Belux
Recherche & Eco-Innovation
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires