Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Station 60 pour Flex Carsharing
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Station 60 pour Flex Carsharing

Mobilité

Publié le
lundi 21 mars 2022 à 14:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

En collaboration avec le Fonds Kirchberg, Flex Carsharing étend son réseau avec 3 nouveaux sites. L’offre de mobilité alternative compte 60 stations et 110 voitures réparties à travers le Luxembourg.

Une nouvelle station d’autopartage vient d’être inaugurée au Kirchberg, dans le quartier du Grünewald, en présence du ministre de la Mobilité et des Travaux publics, François Bausch, le directeur du transport de voyageurs de CFL Group, Marc Hoffmann, et le directeur général de CFL Mobility et exploitant de Flex, Jürgen Berg.

Le service d’autopartage qui a démarré en 2018 avec 20 stations, exploite désormais, y compris les trois nouvelles sur le plateau du Kirchberg, un total de 60 sites à travers tout le pays.
/
Cette croissance n’est pas le fruit du hasard : « Rien qu’en 2021, Flex Carsharing a de nouveau enregistré une augmentation de plus de 50% de ses clients et une hausse de 60% des réservations. En 2021, nos clients ont parcouru plus d’un million de kilomètres avec nos véhicules Flex », a déclaré Jürgen Berg lors de l’inauguration.

Dans les quartiers résidentiels existants et futurs, les citoyens se voient ainsi proposer une alternative flexible et économique à la voiture individuelle. « Une voiture et une place de parking en moins, cela signifie une ou deux chambres en plus pour les enfants », explique Jürgen Berg.

L’autopartage, une alternative à la (2e) voiture personnelle

Pour les nouveaux projets, le Fonds Kirchberg souhaite intégrer dès le départ l’autopartage comme une alternative à la voiture individuelle dans tous ses développements urbains. En combinant les différents moyens de transport, il est possible de réduire le nombre de places de parking par logement, tout en permettant aux habitants d’utiliser une voiture de manière flexible.

C’est dans cet esprit que le Fonds Kirchberg collabore avec CFL Mobility et Flex, qui exploitent déjà 2 stations d’autopartage sur le plateau du Kirchberg, notamment dans les parkings « Place de l’Europe » et « Gernsback », auxquels s’ajoutent aujourd’hui 3 nouvelles stations que le Fonds Kirchberg a installées sur ses propriétés.

Les trois nouveaux sites se trouvent

  • sur le parking de l’Université, rue Richard Coudenhove-Kalergi
  • au quartier Kiem, coin boulevard Konrad Adenauer/boulevard Pierre Frieden
  • au quartier du Grünewald, coin rue Edward Steichen/rue Marcel Fischbach

L’autopartage en tant qu’élément dans la stratégie de mobilité multimodale au Kirchberg

La stratégie nationale pour une mobilité durable mise très fortement sur la diversification des modes de déplacement avec une utilisation judicieuse de la voiture dans le cadre d’une mobilité multimodale. Le Fonds Kirchberg s’inscrit pleinement dans cette démarche et adapte ses projets d’urbanisme en proposant un large éventail de modes de transport sur le plateau du Kirchberg. L’objectif global est de créer un quartier de courtes distances où l’utilisation de la voiture n’est plus prédominante. L’autopartage y apporte une contribution importante.

Tous les projets urbains du Fonds Kirchberg actuellement en planification prévoient de délocaliser les voitures en stationnement sur la voie publique vers des garages de quartier à usage collectif. Ces garages regroupent toutes les places de stationnement pour répondre aux besoins des habitants et des visiteurs et fonctionnent comme des « Mobility Hubs » qui proposent une multitude de services liés à la mobilité, dont l’autopartage.

Communiqué par : ministère de la Mobilité et des Travaux publics / Fonds Kirchberg / CFL Mobility SA

Infogreen

présentation carsharing by Flex - CFL Mobility

Publié le
lundi 21 mars 2022


Avec notre partenaire

CFL Société nationale des Chemins de fer luxembourgeois
Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires