Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
natur&ëmwelt, centre de soins à Dudelange, réduire la circulation des personnes, ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, accueil des animaux sauvageselt, centre de soins à Dudelange, réduire la circulation des personnes, ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, accueil des animaux sauvages
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Reprise des activités au centre de soins pour la faune sauvage

Santé-Environnement

Publié le
vendredi 1er mai 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Grâce à une aide financière rapide du ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, le centre de soins pour la faune sauvage reprendra l’accueil des animaux sauvages en détresse dès le 1er mai 2020.

Le centre de soins pour la faune sauvage reprendra l’accueil des animaux sauvages en détresse dès ce 1er mai 2020.

L’accueil des animaux sera garanti à Dudelange et dans les stations « Wëlldéier Drop-off » à Clervaux, Junglinster et Niederfeulen.

Peu après le début des mesures de confinement, le centre a été contraint de cesser de recevoir des animaux sauvages. Plusieurs membres du personnel ont été mis en quarantaine sur avis médical, ce qui signifie que la capacité interne était trop limitée pour accueillir de nouveaux animaux. Le centre a été forcé de concentrer ses activités sur les soins des 200 animaux déjà présents et de protéger ainsi ses employés et bénévoles.

Normalement, des dizaines de personnes viennent travailler dans le centre chaque semaine, faisant partie de l’équipe fixe et des bénévoles qui contribuent au fonctionnement du centre. Grâce au soutien du ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, le centre a pu recruter deux soigneurs supplémentaires pour le printemps et l’été. Avec la réduction du travail bénévole et au début de la saison la plus chargée, cette démarche était nécessaire pour garantir le fonctionnement du centre au cours des prochains mois. Pour les mois à venir, entre mai et juillet, environ 2.500 animaux sont estimés être accueillis, soignés et hébergés dans le centre de soins à Dudelange.

Bien que l’accueil des animaux est garanti à partir du 1er mai, pour l’instant le travail de bénévolat se limite au service du « Wëlldéierentaxi » pour le transport des animaux entre les « Wëlldéier Drop-off » et le centre.

Toutes les autres activités publiques en relation avec le centre de soins ont été annulées pour le futur rapproché, afin de réduire au minimum la circulation des personnes.

Communiqué par : ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable / natur&ëmwelt ASBL
Photo : natur&ëmwelt

Publié le
vendredi 1er mai 2020


Article de notre partenaire

natur&ëmwelt
Santé-Environnement
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Santé-Environnement


Nos partenaires Santé-Environnement

Nos partenaires