Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Réalité augmentée sur chantier : y voir plus clair pour gagner du temps
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Réalité augmentée sur chantier : y voir plus clair pour gagner du temps

Architecture & construction

Publié le
mercredi 20 juillet 2022 à 03:58

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Rencontre avec Caner Dolas et Jayan Jevanesan, co-fondateurs et CEO de Gamma AR

Caner Dolas et Jayan Jevanesan poursuivent le développement technique et commercial de GAMMA AR, une app qui fait gagner du temps et de l’argent à tous les métiers de la construction grâce à la réalité augmentée.

L’application GAMMA AR s’utilise directement sur chantier à toutes les étapes d’un projet de construction afin d’y détecter de potentiels problèmes. Le concept est simple : l’utilisateur observe le chantier à travers l’appareil photo de son smartphone ou de sa tablette et ces images se superposent à la maquette BIM afin de relever d’éventuelles incohérences – ou, idéalement, de confirmer que tout est bien à sa place ! À l’aide de la création de problèmes (en y insérant des photos, des commentaires, une description, une date d’échéance, etc.), il peut ensuite répertorier les incidents afin qu’ils soient corrigés par le corps de métier concerné.

Architectes, ingénieurs, BIM managers, chefs de chantier, entrepreneurs, sous-traitants… tous les métiers de la construction sont encouragés à utiliser cette solution gain de temps afin de disposer de données à jour à chaque stade de la construction. Les différents types de licences proposés facilitent d’ailleurs les partages d’accès. Pour démarrer et se donner le temps de l’essai, confier GAMMA AR au manager de chantier ou au BIM manager est sans doute la meilleure option. Caner Dolas, CEO : « Le propriétaire y trouvera également un intérêt, puisqu’il disposera d’informations précises sur son bâtiment, des données qui pourraient être très utiles le jour où il souhaiterait effectuer des changements au sein de ce bâtiment. De plus, en encourageant les différentes équipes à utiliser notre logiciel, il évitera des mois de retard de construction, qui représentent de grandes pertes de revenus pour lui ».

Easy game

Par ailleurs, GAMMA AR est très simple d’utilisation. Il n’est pas nécessaire de s’y connaître en informatique ou en développement pour l’employer correctement. « Nous avons toujours valorisé la simplicité et l’inclusion de tous les intervenants d’un chantier, qu’ils soient plus ou moins habitués aux outils digitaux », insiste Jayan Jevanesan, CEO. « Non seulement GAMMA AR est facile à utiliser, mais également à interpréter, puisque le but, rappelons-le, est de faire coïncider les plans et la réalité du chantier - dès les fondations - afin d’identifier les potentielles erreurs de construction. Il est essentiel de faire un tel suivi bien avant les finitions, puisque celles-ci rendraient les corrections chronophages et coûteuses. »

Sur un chantier en Allemagne, GAMMA AR a permis de repérer une quarantaine de réservations pour gaines manquantes, en moins d’une demi-heure. L’app est déjà utilisée aux quatre coins du globe, y compris au Luxembourg, où les fondateurs de GAMMA AR ont élu domicile en 2019. Des études Autodesk indiquent une perte de temps liée au retravail à hauteur de 14 h par semaine. Prévenir les soucis avec GAMMA AR permettrait ainsi d’économiser jusqu’à 10 % du coût total de la construction.

Développée par un architecte et un computer scientist, l’application est sans cesse améliorée pour augmenter ses performances sur site et le gain de temps final. Parmi les dernières modifications, notons que :

  • Gamma AR est à présent compatible avec Autodesk BIM 360 et les fichiers Revit, IFC et Navisworks,
  • L’intégration de fichiers plus importants, liés à des chantiers de plus grandes envergures, a été optimisée et facilitée suite à des projets menés pour des datacenters,
  • Le système de géolocalisation offre une plus grande précision et une plus grande réactivité, permettant de faire fidèlement coïncider le modèle à la réalité sans perdre de temps sur le chantier.
    /

    Partage de connaissances

Toujours à la pointe de l’innovation, la jeune équipe de GAMMA AR a pour ambition de partager ses connaissances et de convaincre un maximum d’acteurs de la construction. Dans cette optique, Caner a répondu à un appel à propositions d’études de cas et de méthodes de travail dans le cadre d’Autodesk University 2022. Si leur sujet – The end of paper quality management with Augmented Reality & BIM 360 – est retenu, l’équipe sera invitée à le présenter à la Nouvelle-Orléans fin septembre sous forme d’une masterclass.

Convaincu que le BIM est en bonne voie au Luxembourg, Caner Dolas conclut : « Comme dans tous les pays, certaines entreprises sont à jour avec les technologies du BIM, tandis que d’autres sont un peu à la traîne. Nous restons sereins : la digitalisation va se poursuivre et certainement s’accélérer dans les prochaines années. Il suffit que quelques personnes poussent le secteur dans la bonne direction, et ces personnes sont déjà bien présentes au Luxembourg ! »

Extrait du NEOMAG#47
Plus d’informations : http://neobuild.lu/ressources/neomag
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
mercredi 20 juillet 2022


Avec notre partenaire

NEOMAG
Architecture & construction
Publi-reportage
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires