Plaidoyer pour les intérêts des entreprises

Plaidoyer pour les intérêts des entreprises

Mi-novembre, 650 dirigeants d’entreprise ont été conviés à siéger et à voter dans l’hémicycle du Parlement européen à Bruxelles, afin de s’exprimer à l’image du travail des parlementaires européens sur des thèmes cruciaux de l’actualité européenne concernant les activités entrepreneuriales.

À l’initiative d’Eurochambres, l’association des Chambres de Commerce et d’Industrie européennes, cette 6e édition du « Parlement européen des Entreprises » a cédé la place aux chefs d’entreprise venus à Bruxelles pour débattre avec les représentants des institutions européennes sur les problématiques et les défis majeurs auxquels se trouve confronté le monde des entreprises dans le contexte économique actuel. Ce concept fédérateur a permis de nourrir le dialogue entre les nombreuses délégations entrepreneuriales et les représentants des institutions européennes.

Au centre des différents débats ont figuré 3 thématiques européennes phares : les compétences et son capital humain, la crise énergétique et la compétitivité des entreprises en temps d’incertitude.

Lors de cet événement, la Chambre de Commerce du Luxembourg et son Enterprise Europe Network, en étroite collaboration avec la Représentation de la Commission européenne et le Bureau du Parlement européen au Luxembourg, ont accompagné la délégation luxembourgeoise menée par le Président, M. Fernand Ernster, également propriétaire et Directeur Général de la société Ernster – L’Esprit Livre.

Pour Fernand Ernster, le Parlement européen des Entreprises est un événement exceptionnel.


« Ce forum parlementaire place les entreprises, et en particulier les PME et les micro-entreprises, sur le devant de la scène pour faire entendre leurs voix. Avoir la parole comme de véritables parlementaires européens nous a permis le temps d’une journée de s’engager activement dans le processus décisionnel de l’UE et dans la formulation de ses politiques tout en défendant les intérêts entrepreneuriaux avec l’apport des connaissances et des expériences du terrain. En parallèle, l’initiative nous a permis des échanges intéressants et d’établir des contacts utiles avec les membres des autres délégations européennes représentées. »

Fernand Ernster, président de la délégation luxembourgeoise

Avec les élections européennes en 2024, cette manifestation tombe à point nommé et constitue une plateforme importante pour offrir aux entreprises l’occasion de mieux comprendre le fonctionnement de l’Union européenne et de ses institutions ainsi que les politiques communautaires qui les affectent. « Pouvoir discuter de dossiers européens cruciaux pour les entreprises avec les eurodéputés et de nombreux autres décideurs européens contribue à renforcer la transparence et la responsabilité dans le processus de prise de décision de l’UE à un moment propice », poursuit M. Ernster.

Lors de son intervention en tant qu’entrepreneur luxembourgeois, M. Fernand Ernster s’est adressé à l’hémicycle pour rendre l’audience attentive aux préoccupations entrepreneuriales en lien avec les financements, dont l’accès demeure très difficile, parce que les intermédiaires financiers appliquent souvent une approche « zéro risques ». Il a encouragé les représentants européens à prendre des mesures appropriées pour rendre possible un meilleur accès aux financements nécessaires au développement des PME.

Parallèlement à la grande manifestation européenne organisée par Eurochambres, la délégation nationale a pu échanger avec des experts de la Commission européenne, en présence de M. Antoine Kasel, Chef de Cabinet du Commissaire Nicolas Schmit, en charge de l’emploi & des droits sociaux. La délégation luxembourgeoise a ensuite rencontré les Députés européens Mmes Tilly Metz, Isabel Wiseler-Lima et Martine Kemp. Cette rencontre conviviale a permis de mener des échanges intéressants et constructifs sur des dossiers européens revêtant une importance stratégique pour le Luxembourg.

Au cours de la journée, de nombreux entrepreneurs ont partagé leurs défis avec les représentants européens présents dans l’hémicycle, ne manquant pas de formuler des recommandations en vue d’une politique plus propice au développement du monde des entreprises. Les conclusions de l’édition du Parlement européen des Entreprises 2023 ainsi que les résultats des votes exprimés par les chefs d’entreprises présents seront prochainement transmis aux institutions européennes.

Communiqué par la Chambre de Commerce

Article
Communiqué
Publié le mercredi 22 novembre 2023
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires