Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Signature de la convention pluriannuelle entre l’État et le Luxembourg Institute of Science and Technology
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Orientation stratégique du LIST confirmée par le nouveau contrat de performance

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
mardi 23 janvier 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le 18 janvier 2018, le ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Marc Hansen, d’une part et le président du conseil d’administration, Georges Bourscheid et le directeur général a.i., Fernand Reinig, d’autre part ont signé la convention pluriannuelle entre l’État et le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST).

« Je tiens à adresser mes félicitations à l’ensemble des collaborateurs du LIST pour les performances qu’ils ont réalisées durant le premier contrat de performance qui s’est achevé fin 2017 », a indiqué Marc Hansen au moment de la signature de ce nouveau contrat qui lie désormais le LIST et son ministère de tutelle pour la période 2018-2021.

Dans le cadre de cette convention pluriannuelle, les dotations de l’État en faveur du centre de recherche public LIST s’élèveront à 186,07 millions d’euros, une hausse de quelque 18 % par rapport à la convention pluriannuelle de 2014-2017. Ces dotations étatiques permettront au LIST de développer ses trois domaines thématiques prioritaires, à savoir :

  • recherche et innovation environnementales ;
  • développement de solutions IT innovantes ;
  • recherche de pointe sur les matériaux en technologies applicables.

Au total, l’État investira 1,44 milliard d’euros dans la recherche et l’enseignement supérieur pour la période de 2018 à 2021. Les moyens financiers mises à dispositions par l’État connaissent ainsi une croissance de 284 millions d’euros, correspondant à une augmentation de 25 % par rapport à la période de 2014 à 2017.

La mission du LIST en tant qu’organisme de recherche et de technologie (RTO) reste celle définie dans la loi du 4 décembre 2014 ayant pour objet l’organisation des centres de recherche publics. Quant à la vision, le LIST sera en 2025 un RTO ancré au Luxembourg, avec un rayonnement fort en Europe impactant positivement le développement socio-économique du pays par ses activités de recherche orientée et de développement technologique.

Crédit photo : © LIST - de g. à dr. : Robert Kerger, conseiller ; Georges Bourscheid, président du conseil d’administration du LIST ; Gaston Schmit, premier conseiller de gouvernement, Marc Hansen, ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche ; Léon Diederich, premier conseiller de gouvernement ; Fernand Reinig, directeur général a.i. du LIST.

Source : Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et LIST

Publié le
mardi 23 janvier 2018


Article de notre partenaire

Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)
Recherche & Eco-Innovation
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires