On fond pour le chocolat, on craque pour la noix de cajou

On fond pour le chocolat, on craque pour la noix de cajou

La sensation du bon est le résultat d’une longue série de convictions. Au Centre Jean Heinisch de Bissen, le Tricentenaire cultive son savoir-faire atypique, la qualité et l’éthique. Sa chocolaterie du cœur et ses ateliers artisanaux fabriquent un goût local sans concession, exclusivement Fairtrade.

Goûtez, savourez. Vous ne pourrez plus vous en passer !

« C’est d’abord un geste de gourmandise. Aux Ateliers du Tricentenaire ou aux Chocolats du cœur, on vient chercher une bonne noix de cajou, un bon chocolat et s’il y a derrière une plus-value sociale, c’est encore meilleur. » Jérôme Colson, directeur des Ateliers du Tricentenaire vous ouvre les portes d’un lieu incomparable où tout est fait maison et à la main.

Depuis 2009, au fil du temps et de ses succès, l’offre des ateliers d’inclusion s’est étoffée de thés, infusions, épices, glaces spéciales concoctées en fin d’année et récemment, de succulentes noix de cajou.

Le minutieux travail de conditionnement des thés - Les Ateliers du Tricentenaire
Le minutieux travail de conditionnement des thés - Les Ateliers du Tricentenaire - Marie Champlon

Le cœur sur la main et sur mesure

Les activités du centre sont accessibles séparément ou se nourrissent les unes des autres : accueil de jour et activités thérapeutiques, centre de formation et valorisation par le travail. L’objectif est de trouver une qualité de vie et un bien-être décuplés pour l’ensemble des personnes en situation de handicap.

De la même manière, les ateliers et la chocolaterie du centre se complètent mutuellement, nouant un service sur mesure pour le client.

Ainsi, l’atelier d’impression digitale permet la personnalisation des commandes, offrant toutes les possibilités de packaging dédié et de créations graphiques pour des événements particuliers.

L’atelier de prestation de services répond à vos besoins ponctuels et récurrents de tri, d’assemblage, de mise en sachet ou de mailing.

Les ateliers sont flexibles et s’adaptent à toutes les demandes, dans les moindres détails.

Atelier d'impression digitale à Bissen - Les Ateliers du Tricentenaire
Atelier d’impression digitale à Bissen - Les Ateliers du Tricentenaire - Marie Champlon
Atelier d'impression digitale à Bissen, l'ébauche d'un emballage - Les Ateliers du Tricentenaire
Atelier d’impression digitale à Bissen, l’ébauche d’un emballage - Les Ateliers du Tricentenaire - Marie Champlon

Rigoureuse production responsable

D’abord, la crème et le lait proviennent de fournisseurs luxembourgeois et l’ensemble du cacao est issu du commerce équitable. « Le respect de l’environnement, des travailleurs d’ici et d’ailleurs, à tous les maillons de la chaîne de valeur » est au cœur du projet.

Les Ateliers du Tricentenaire ont mis en place des processus de fabrication limitant le gaspillage et les pertes de matière.

Un exemple : la refonte systématique du chocolat pour une nouvelle production. Autre exemple : le procédé imaginé permettant aux moules initiaux de s’intégrer dans le packaging d’arrivée, réduisant les déchets liés.

Par ailleurs, les Ateliers du Tricentenaire font progressivement disparaître le plastique de leurs conditionnements. Il est remplacé par de la fibre de bois ou du papier kraft. Les emballages en cellulose sont 100 % biodégradables.

Aujourd’hui, deux tiers du conditionnement sont effectués avec des emballages écologiques. « Si on veut se revendiquer d’une production éthique, il est nécessaire d’intégrer l’emballage dans la réflexion. Sinon, on ne peut être cohérent avec ce que l’on fait » résume Jérôme Colson.

Les Chocolats du Cœur à Bissen - La production
Les Chocolats du Cœur à Bissen - La production - Marie Champlon
Les Chocolats du Cœur à Bissen - La production
Les Chocolats du Cœur à Bissen - La production - Marie Champlon

Le chocolat de qualité, c’est bon pour la santé

En arpentant la chocolaterie artisanale, il ne faut pas longtemps pour saisir le savoir-faire des artisans chocolatiers. Au passage, il vous est d’ailleurs possible d’en organiser une visite guidée.

« Ce qui fait un bon chocolatier, c’est sa ganache », confie dans un sourire Jérôme Colson selon un adage propre à la profession. Au détour d’une allée, il prend à témoin une ganache au citron qui comblerait le plus exigeant des amateurs.

La puissante saveur de cette ganache provient – entre autres secrets – d’un arôme naturel, émanant du zeste de citron et de jus pur fruit. Hors de question pour ces passionnés d’utiliser un quelconque concentré.

Les fameux chocolats avec ganache de citron 100 % naturelle - Les chocolats du coeur Luxembourg
Les fameux chocolats avec ganache de citron 100 % naturelle - Les chocolats du coeur Luxembourg - Marie Champlon

À quoi reconnaît-on un chocolat haut de gamme ? Jérôme Colson nous donne ses éléments de réponse. Contrairement à des productions bon marché que l’on retrouve en masse sur les étals, il n’y a aucun ajout de graisse, de sucres ou d’additifs. Uniquement des produits sains.

Les artisans du chocolat travaillent sans aucun arôme ni colorant artificiels. Ils leur préfèrent des produits alimentaires 100% naturels comme le jus de betterave.

Les chocolats du coeur à Bissen - Le début du conditionnement
Les chocolats du coeur à Bissen - Le début du conditionnement - Marie Champlon
Commandez les Chocolats du Cœur pour les fêtes de fin d'année
Commandez les Chocolats du Cœur pour les fêtes de fin d’année - Marie Champlon

La noix de cajou qui change tout

Chaque sachet de noix de cajou est fait main, à la demande et, comme le souligne une collaboratrice, « avec le cœur ». L’ingrédient mystérieux n’a finalement jamais changé : la passion demeure le gage de qualité. Cette méthode manuelle assure un impact environnemental, carbone et énergétique minime. Les petites noix du commerce équitable sont à déguster sans modération.

Le conditionnement des noix de cajou, des gestes précis
Le conditionnement des noix de cajou, des gestes précis - Marie Champlon

L’inclusion vers un avenir durable

Jérôme Colson conclut par la volonté des Ateliers du Tricentenaire d’accroître leur contribution au tissu économique luxembourgeois : « plus on peut créer d’emplois, plus on le fera. Nous avons un projet de microbrasserie, une bière circulaire réalisée à partir d’invendus de pain séchés dans des fours solaires et réintroduits dans la composition de la bière. »

Au-delà des questions qui gravitent autour de l’inclusion, de l’aspect social et thérapeutique, la production de Bissen est la quintessence de ce que le local a de mieux à offrir. Du cœur et de l’âme. Du bien et du bon. Et surtout, les meilleurs chocolats de la région.


Retrouvez 👉 les produits des Ateliers du Tricentenaire sur Letzshop. Livraison dans toute la Grande Region.

Toute la production et les services des Ateliers du Tricentenaire sont labélisés Made in Luxembourg vous certifiant leur plus stricte origine luxembourgeoise.


Les noix de cajou des Ateliers du Tricentenaire - En commande sur Letzshop
Les noix de cajou des Ateliers du Tricentenaire - En commande sur Letzshop - Fanny Krackenberger

Gros plan sur les noix de cajou des Ateliers du Tricentenaire

Il y en a vraiment pour tous les goûts !

  • Mix de noix
    Le savoir-faire des artisans chocolatiers de Bissen
    Le savoir-faire des artisans chocolatiers de Bissen - Marie Champlon
  • Noix de cajou nature
  • Noix de cajou sel de mer
  • Noix de cajou romarin et thym
  • Noix de cajou ail et poivre
  • Noix de cajou curry et sel de mer
  • Noix de cajou chili et paprika

L’impact du Tricentenaire sur l’emploi en quelques chiffres évocateurs

61 salariés autour d’un travail valorisant, répartis comme suit :

  • 22 personnes à la chocolaterie
  • 10 personnes aux thés, épices et noix de cajou
  • 3 à 4 nouveaux emplois que les ateliers prévoient de créer grâce aux noix de cajou

Par Sébastien Michel
Photos : Marie Champlon / Packshots : Fanny Krackenberger

Article extrait du dossier du mois « Courts-circuits »

Article
Article
Publié le jeudi 30 novembre 2023
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires