Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
personnel du « Service Gare », personnel d’accompagnement de trains, prise en charge de personnes nécessitant un accompagnement, accessibilité des gares du réseau, CFL, mobilité réduite, concept « Design for all »
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Mesures et accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (PMR) sur le réseau national

Mobilité

Publié le
vendredi 18 septembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

En accord avec leur stratégie d’entreprise centrée sur le bien-être et la satisfaction de leur clientèle, les CFL ont à cœur de veiller à ce que leurs services restent à disposition de tous.

Aussi, dans l’esprit du concept « Design for all » qui promeut, comme son nom l’indique, la « multimodalité pour tous » à travers plusieurs projets de construction de gares et d’arrêts, en prenant en compte les besoins spécifiques des personnes à mobilité réduite, les CFL travaillent en étroite collaboration avec les opérateurs voisins. Leur but étant d’offrir des infrastructures adéquates, accessibles à tous aux gares et aux arrêts, mais aussi dans les trains, ceci sur l’ensemble du réseau ferré national.

Un voyage sans barrières

Rampes, ascenseurs, portes élargies, plusieurs installations facilitent les voyages au départ d’une gare ou d’un arrêt.

/

À noter que la Gare de Luxembourg dispose d’un WC accessible pour personnes à mobilité réduite, accessible entre autres par clé « EuroKey ». Si vous ne disposez pas de cette clé, vous pourrez appeler le personnel du « Service Gare » (téléphone près du WC), qui ouvrira le WC.

Des places de stationnement réservées

Un grand nombre de gares et arrêts disposent d’emplacements de stationnement réservés aux voyageurs à mobilité réduite. La construction et l’extension de plusieurs parkings CFL sont prévus jusqu’en 2025, offrant ainsi près de 4.000 nouvelles places de stationnement, dont des emplacements élargis pour faciliter vos déplacements.

Une information voyageurs optimisée

La signalétique par pictogrammes installée sur les quais et aux alentours des gares et des arrêts garantit l’orientation des clients se déplaçant en chaise roulante vers les accès aux rampes, ascenseurs et les places de stationnement adaptées.

Les personnes malvoyantes sont guidées à l’aide de lignes podotactiles au sol, vers les entrées, les quais, les escaliers, mais aussi les ascenseurs et, enfin, les stèles d’affichage (départs et arrivées des trains en gare) intégrant la fonction d’annonces acoustiques.

/

Le projet d’information clients en temps réel dénommé AURIS, offrant une information voyageurs visuelle et acoustique automatisée, a été lancé en 2017 dans les arrêts et gares de Rodange, Lamadeleine, Pétange, Bascharage-Sanem, Schouweiler, Dippach-Reckange, Niederkorn, Differdange, Oberkorn, Belval-Lycée et Belval-Université se déploie progressivement sur le réseau ferré national.

Des gares labellisées

Les efforts faits en vue d’un accueil et d’un accompagnement optimal des personnes à mobilité réduite en gare et aux arrêts sont mis en exergue à travers le label « EureWelcome », décerné par la Direction Générale du Tourisme du Ministère de l’Economie, en étroit partenariat avec Info-Handicap.

Jusqu’à la fin de l’année 2019, pas moins de 20 gares et arrêts du réseau ferré luxembourgeois ont pu obtenir ce même label. Il s’agit de ceux de Bascharage-Sanem, Belval-Université, Belval-Lycée, Dippach-Reckange, Dommeldange, Dudelange-Usines, Dudelange-Ville, Lamadeleine, Leudelange, Luxembourg, Mersch, Noertzange, Oberkorn, Pétange, Schouweiler, Wilwerwiltz. Enfin, les arrêts de Howald, PfaffLes CFL veillent au respect du règlement européen 1300/2014 de la Commission Européenne du 18 novembre 2014 sur les spécifications techniques d’interopérabilité (STI), relatives à l’accessibilité du système ferroviaire de l’Union Européenne pour les personnes handicapées et les personnes à mobilité réduite.

Plusieurs chantiers en cours ou à venir, en vue de l’accroissement des capacités du réseau d’ici 2024, prévoient de profondes transformations, comme la rénovation et la mise en conformité de plusieurs gares stratégiques aux spécifications techniques d’interopérabilité (STI).

Le chantier dans le cadre du projet du futur pôle d’échange multimodal de la gare d’Ettelbruck en est un exemple. En tant qu’une des gares les plus fréquentées du pays à ce jour, sa modernisation vise, en outre, une meilleure connexion de la Nordstad face aux besoins croissants des voyageurs.

Toutes les informations sur l’accessibilité des gares du réseau ferré national sont également disponibles sur le site www.eurewelcome.lu et via l’application EureWelcome (disponible gratuitement pour iOS et Android).

Un matériel roulant adapté

Les trains et automotrices à doubles niveaux disposent de rampes d’accès, d’installations sanitaires adaptées et d’emplacements réservés aux personnes à mobilité réduite.enthal-Kirchberg, Cents-Hamm et de Sandweiler-Contern sont les derniers en date à avoir été adaptés aux normes « EureWelcome ».

/

/

C’est sans parler des bus CFL à plancher bas.

/

Un personnel spécifiquement formé

Le personnel d’accompagnement de trains, ainsi que les chefs de surveillance sont formés dès leur entrée aux CFL, à la prise en charge de personnes nécessitant un accompagnement en gare, aux arrêts sur les quais, dans les trains, voire dans les bus. Un service adéquat est alors assuré pour les personnes malvoyantes, ou se déplaçant en chaise roulante, grâce à ces formations encadrées par Info-Handicap.

Que ce soit à Luxembourg, Ettelbruck, Wasserbillig, Bettembourg, Esch-sur-Alzette, Belval-Université, Pétange ou Rodange, le personnel du « Service Gare » et le chef de surveillance restent disponibles pour toute aide et assistance. De son côté, le personnel d’accompagnement des trains assure le service d’assistance dans les trains.

À noter que la demande d’assistance, en vue de prendre le train ou le bus, doit être faite 1 heure à l’avance pour ce qui est du trafic national, contre 48 heures à l’avance pour ce qui est du trafic international. Cette demande peut se faire par téléphone au (+352) 4990-3737 ou par e-mail à video-surveillance.zoc@cfl.lu

Plus d’informations : https://blogcfl.lu/fr/securite/acce...

Publié le
vendredi 18 septembre 2020


Article de notre partenaire

CFL Société nationale des Chemins de fer luxembourgeois
Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires