Les travaux au niveau de la nouvelle ligne luxembourg - bettembourg se poursuivent

Les CFL tracent la voie de la mobilité de demain

Les CFL ont dévoilé leur programme 2024 de grands travaux d’infrastructure, d’entretien et de maintenance, en présence de Marc Wengler, directeur général ; Marc Hoffmann, directeur Activités voyageurs et Alain Bombardella, chef du service Gestion infrastructure.

« Notre ambitieux programme pluriannuel de travaux est mené pour continuer à servir sur le long terme nos clients au Luxembourg et en Grande Région, avec le haut niveau de sécurité et de qualité qu’ils méritent, résume Marc Wengler, directeur général des CFL. Le nouveau record de fréquentation de nos trains en 2023, 28,7 millions de voyageurs, nous incite à poursuivre nos efforts de modernisation avec l’ambition d’être le premier choix des citoyens en matière de mobilité. »

« Les nouveaux pôles d’échange multimodaux aménagés auprès de gares stratégiques du pays, la nouvelle ligne ferroviaire à deux voies entre Luxembourg et Bettembourg ou encore l’extension voire le réaménagement des principales gares du pays témoignent de notre volonté d’adapter notre offre aux besoins de mobilité de demain, explique Alain Bombardella, chef du service Gestion infrastructure des CFL. Le recours à des technologies de pointe pour la gestion du trafic ferroviaire, l’optimisation des flux dans les principales gares dotées de nouvelles capacités (voies et quais supplémentaires) et le délestage des tronçons particulièrement fréquentés nous permettent de redimensionner le réseau ferré en tenant compte de la croissance du transport ferroviaire, tant de voyageurs que de marchandises. »

« Ces travaux sont notamment réalisés en prévision de l’arrivée de nos nouvelles automotrices Coradia Stream High Capacity et de l’allongement de nos trains existants afin de proposer encore davantage de places assises à nos clients, précise Marc Hoffmann, directeur des Activités Voyageurs aux CFL. Grâce aux 34 nouvelles automotrices Coradia qui seront progressivement mises en service à partir de la fin du premier semestre 2024, nous serons en mesure d’augmenter notre offre en places assises de l’ordre de 46% d’ici 2025-2026. Ainsi, les Coradia en unité multiple (3x3 voitures) pourront accueillir jusqu’à 1.000 clients par train. Or, l’une des conditions sine qua non pour étoffer cette offre tenait dans l’allongement des quais des principales gares du pays, jusqu’à 250 mètres. »

Après l'ouverture du P+R en 2023, les CFL entament la dernière ligne droite au niveau de la gare de Rodange
Après l’ouverture du P+R en 2023, les CFL entament la dernière ligne droite au niveau de la gare de Rodange - CFL

Gare de Rodange : dernière ligne droite de la transformation

La transformation de la gare de Rodange en tant que nouveau pôle d’échange multimodal (bus, train, voiture, vélo) de référence pour le sud-ouest du pays touche à sa fin. D’ici à la fin du 1er semestre, la gare aura été totalement réaménagée sur le plan ferroviaire avec – entre autres – l’ajout d’une voie à quai dans le passé ainsi que l’adaptation du plan des voies pour attribuer un quai à chaque ligne (Luxembourg – Esch/Alzette – Rodange et Luxembourg – Rodange – Athus/Longwy), mesure qui évitera le croisement de trains de lignes différentes et jouera en faveur de la ponctualité. L’année 2024 servira entre autres la mise en place du souterrain ouest qui permettra un accès sans barrières aux quais de Rodange.

Des P+R modernes pour encourager le report de la voiture au train

Afin de faciliter la transition de la voiture au transport public et plus particulièrement au train, les CFL aménagent depuis plusieurs années des P+R situés aux points-clés du réseau ferré. Alors que 2.000 places de parking ont été mises à disposition de leurs clients en 2023 (P+R de Rodange et de Mersch), les CFL construisent actuellement un P+R en gare de Troisvierges.
À partir de 2025, les utilisateurs du train dans le nord du pays bénéficieront de 389 nouvelles places de stationnement. La réalisation de trois autres parkings aux arrêts Wecker (160 places sur deux parkings ainsi qu’une Bikebox) et Colmar- Berg (200 places de parking en plus) est également prévue pour 2024.

La modernisation des gares stratégiques du pays continue en 2024 ici en photo la gare de Mersch
La modernisation des gares stratégiques du pays continue en 2024 ici en photo la gare de Mersch - CFL

La poursuite de la construction de la nouvelle ligne Luxembourg - Bettembourg

La nouvelle ligne ferroviaire (Neubaustrecke, NBS) à deux voies sur sept kilomètres entre Luxembourg et Bettembourg occupe l’une des places majeures à l’agenda des CFL. Après une entrée progressive en service en 2027, elle aboutira en 2028 à une amélioration considérable de l’offre avec +50% de places assises et jusqu’à 8 trains/heure pour le sillon lorrain (ligne Luxembourg – Thionville/Nancy), des trains directs Luxembourg – Dudelange – Volmerange-les-Mines ainsi qu’une ponctualité renforcée grâce à l’exploitation séparée des lignes Luxembourg – Esch/Alzette – Rodange et Luxembourg – Thionville/Nancy.

2024 sera mise à profit pour effectuer des travaux de terrassement et de fondation de grande envergure ainsi que la finalisation d’ouvrages d’art dont celui via lequel la route N31 enjambera les voies ferrées. En coordination avec le planning de l’Administration des ponts et chaussées qui remplacera cet été le Pont Hammerel à Bettembourg, les CFL prépareront le raccordement de la NBS sur place durant deux périodes de fermeture du trafic ferroviaire (du 13.07 au 11.08.24 pour les lignes Luxembourg – Esch/Alzette – Rodange et Luxembourg – Thionville/Nancy et du 12.08 au 15.09.24 pour le tronçon Luxembourg – Bettembourg avec un service de bus de substitution dans tous les cas).

L’extension de l’arrêt Howald, pierre angulaire de la nouvelle ligne Luxembourg-Bettembourg

La mutation de l’arrêt ferroviaire Howald en pôle d’échange multimodal (bus, train, tram, vélo) stratégique pour l’ouest de la capitale se poursuit cette année. Le quai et les deux voies supplémentaires qui seront construits en 2024 élargiront les capacités du site en vue de l’exploitation séparée des lignes Luxembourg – Esch/Alzette – Rodange et Luxembourg – Thionville/Nancy au moment de la mise en service de la NBS. La réalisation de la nouvelle ligne Luxembourg - Bettembourg et l’augmentation du trafic ferroviaire en Gare de Luxembourg nécessitent aussi l’ajout d’une porte d’entrée/sortie vers la principale gare du pays. C’est dans ce contexte que les CFL mèneront une opération de grande ampleur en 2024 : reconfigurer totalement le triage de la Gare de Luxembourg avec le renouvellement de 8,5 km de voies et l’installation de 36 aiguillages.

La maintenance du réseau ferré - indispensable pour la sécurite et le confort des clients
La maintenance du réseau ferré - indispensable pour la sécurite et le confort des clients - CFL

Des travaux de maintenance indispensables pour le service aux clients

Indispensables pour pérenniser la sécurité et le confort des clients, des travaux de maintenance et de modernisation sont prévus sur le réseau ferré en 2024 avec le renouvellement de 21,6 km de voies ferrées (dont cinq kilomètres entre Mamer et Bertrange), la pose de 33.900 traverses et de 54 appareils de voie.

Deux passages à niveau supprimés en 2024

En adéquation avec leur priorité stratégique absolue qu’est la sécurité, les CFL prévoient également la suppression des passages à niveau PN 117 et PN 118a à Colmar-Usines. Ces réalisations témoignent de l’engagement des CFL à continuer à démanteler ces lieux de rencontre potentiellement dangereux entre réseaux ferré et routier.

Un nouvel outil pour mieux informer les clients sur les travaux

En ce début 2024, les CFL mettent à disposition de leurs clients un nouvel outil interactif « Info Travaux. » Disponible sur le site cfl.lu et sur l’application CFL mobile, ce module personnalisable – développé en interne par les CFL – permet aux clients, de connaître l’impact des travaux sur leur trajet moyennant une recherche personnalisable.

Communiqué par les CFL
Photo d’illustration : Les travaux au niveau de la nouvelle ligne luxembourg - bettembourg se poursuivent - ©CFL

Plus de 20km de voies sont adaptées ou renouvelées en 2024
Plus de 20km de voies sont adaptées ou renouvelées en 2024 - CFL
Article
Communiqué
Publié le jeudi 1er février 2024
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires