Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
LENOZ et PRIMe House, pour des bâtiments durables
facebook twitter linkedin scoopit

LENOZ et PRIMe House, pour des bâtiments durables

Énergie

Publié le
lundi 7 août 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

L’État luxembourgeois met aujourd’hui l’accent, non plus prioritairement sur l’efficacité énergétique des bâtiments qui est devenue la norme, mais aussi sur leur durabilité. Une évolution encadrée par les formations proposées par l’energieagence.

Rencontre avec Birgit Knoch, responsable formations à l’energieagence

En novembre 2016, l’Agence de l’Énergie S.A. - energieagence a lancé un nouveau cycle de formations intitulé „EuN“ (Energie und Nachhaltigkeit - Énergie et Durabilité), axé sur les thématiques de la construction durable et de l’efficacité énergétique des bâtiments afin d’accompagner l’ensemble du secteur de la construction - des concepteurs, architectes et planificateurs jusqu’aux constructeurs - dans la mise en œuvre des nouvelles exigences réglementaires. Ces formations officielles sont prestées par l’energieagence pour le compte des ministères.

Ce cursus s’articule en 3 modules d’un jour chacun. Le premier vise à expliquer la nouvelle méthode de calcul et les nouvelles données de saisie (matériaux, photovoltaïque, etc.) des certificats de performance énergétique (CPE) des bâtiments en lien avec les critères de définition des Nearly Zero Energy Buildings appliqués depuis le 1er janvier 2017. La seconde partie est une présentation de la certification luxembourgeoise des bâtiments d’habitation durables LENOZ. Non obligatoire, elle a été lancée au début de cette année. Ces 2 modules constituent le socle qui donne une vision d’ensemble des NZEB et des bâtiments durables et permet d’aboutir aux PRIMe House qui sont le sujet du 3e module.

Les subventions étatiques PRIMe House peuvent atteindre 24 000 euros pour une maison d’habitation de 150 m2 et intéressent principalement les maîtres d’ouvrage, donc par ricochet, les maîtres d’œuvre qui doivent être en mesure de conseiller leurs clients sur ce nouveau sujet et de concevoir et construire une maison répondant aux exigences pour l’obtention des PRIMe House, qui sont partiellement basées sur 46 des critères LENOZ.

Si les PRIMe House ont pour but d’encourager financièrement les personnes qui construisent une nouvelle maison à dépasser les obligations législatives en matière de performance énergétique et à avoir une vision plus exhaustive de la problématique de la durabilité des bâtiments, elles peuvent aussi être demandées pour des rénovations et, dans ce cadre, en général toute amélioration par rapport à l’existant est éligible. Dans la rénovation, la partie énergétique est toujours subventionnée et la partie durabilité s’y ajoute.

À noter que les PRIMe House sont cumulables avec les prêts climatiques à taux très faibles, voire à taux zéro, ainsi qu’avec d’autres primes complémentaires comme les enoprimes (www.enoprimes.lu) proposées par Enovos et Sudgaz qui interviennent dans l’amélioration d’un bâtiment au niveau énergétique (chauffage, isolation, fenêtres…), le fonds nova natur­stroum (www.fnn.lu), ainsi que les primes mises en place par certaines communes.

Les formations de l’energieagence préparent aussi à une qualification qui sera obligatoire à partir du 1er janvier 2018 pour tous les conseillers en énergie qui désirent introduire des demandes pour des PRIMe House pour leurs clients (par exemple, Myenergy Certified).

« Comme le démontre le grand intérêt suscité par nos formations „EuN“, les entreprises, les ingénieurs et les architectes se préparent très sérieusement aux nouveaux défis qui les attendent en matière de construction durable et sont déjà aujourd’hui en mesure de proposer à leurs clients des solutions en concordance avec la loi en vigueur depuis le 1er janvier 2017 », indique Birgit Knoch, arguant que plus que 120 personnes ont déjà suivi ces cours depuis le lancement et qu’une dizaine de sessions accueillant entre 10 et 15 personnes ont été organisées.

Dans les mois à venir, plusieurs autres formations seront proposées afin d’approfondir les critères les plus complexes de la nouvelle certification LENOZ, par exemple l’acoustique : comment définit-on une bonne acoustique ? Comment la mesure-t-on ? Comment atteindre les performances souhaitées et comment démontrer que ces performances ont bien été atteintes ? Telles sont les questions auxquelles les futures formations répondront.

Une formation „EuN“ spécifiquement dédiée aux communes sera également bientôt proposée, car l’energieagence se voit responsable d’informer non seulement les acteurs du secteur de la construction, mais aussi les communes qui ont notamment pour mission de valider les CPE.

En collaboration avec la Chambre des Métiers, l’energieagence forme également les élèves du lycée technique Josy-Barthel de Mamer afin de mieux préparer les techniciens de demain à la réalité des chantiers de construction.

L’energieagence donne des formations dans ses locaux en son propre nom ou pour le compte de ministères et elle en offre également en collaboration avec ses partenaires : House of Training, OAI, Chambre des Métiers et Centres de compétences Génie technique et Parachèvement du bâtiment.
Au niveau national, l’offre de formation dans le domaine de la construction durable est en train d’être coordonnée avec les autres organismes présents dans le même domaine dans le cadre de tables rondes organisées par le CNCD.

Mélanie Trélat

Formations „EuN“ Énergie et Durabilité : www.guichet.public.lu/experts-energie

Consultez en ligne NEOMAG #06

© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
lundi 7 août 2017


Article de nos partenaires

NEOMAG
energieagence - Agence de l'Energie S.A.
Énergie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires