Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Aquabion, traitement, eau, calcaire, consommation, énergie, fonctionnement
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le traitement d’eau du NILL

Architecture & construction

Publié le
vendredi 8 juin 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Maisons unifamiliales, bâtiments résidentiels ou industriels, l’eau est présente dans tous les types de bâtiments et pour toutes les utilisations (chauffage, eau sanitaire). Mais la consommation de cette eau peut engendrer des dépôts de calcaire parfois important, pouvant provoquer des bouchons dans le réseau hydraulique voire le remplacement d’un équipement technique !

Le dépôt d’1 mm d’épaisseur de calcaire sur une installation représente une surconsommation d’énergie de 10 % ! Pour protéger ces installations, Neobuild a testé un système innovant permettant d’éviter le calcaire tout en ne traitant pas chimiquement l’eau.
Pour traiter l’eau dans un bâtiment, il existe différents systèmes dont les plus connus sont les adoucisseurs. Malheureusement, ce type de système ne peut normalement pas être raccordé à l’eau sanitaire dans un bâtiment pour des raisons de santé puisque l’eau est chimiquement modifiée. Le système testé Aquabion propose une solution alternative/complément écologique permettant de ne pas modifier la composition de l’eau.
COMMENT ÇA MARCHE ?
Le fonctionnement du système Aquabion repose sur le principe galvanique d’une anode consommable de zinc qui s’use lorsqu’une différence de tension (de 0,6 à 1 volt) s’établit entre l’anode de zinc et le corps métallique du système. Aucune source d’énergie externe n’est nécessaire à son fonctionnement.
Lorsqu’un ion zinc est libéré dans l’eau passant par la pièce, les substances contenues dans l’eau provoquant des agglomérations, vont venir s’accrocher autour de ce dernier empêchant ainsi d’éventuels bouchons dans les canalisations. Les particules ne s’accumuleront donc plus dans les canalisations et sur les équipements. (Voir figure 1) /
Le calcaire n’étant donc plus incrustant, il sera donc facile de pouvoir le nettoyer à l’aide d’un simple chiffon plutôt qu’avec des produits chimiques puissants qui partiront aux égouts… (Voir figure 2). /
Le modèle installé et dimensionné dans le bâtiment représente un modèle à installer dans une maison unifamiliale de 4 personnes pour établir un comparatif avec un adoucisseur. L’encombrement de système Aquabion est 1 000 fois moins important qu’un adoucisseur. (Voir figure 3) /
Le but de ce comparatif est de pouvoir montrer que le procédé Aquabion présente des avantages certains en matière de coût, d’écologie et de santé. Les chiffres du tableau pour l’adoucisseur sont des valeurs moyennes obtenues après quelques enquêtes. Voici ce que nous avons pu comparer : (voir tableau ci-dessous).
Le produit Aquabion nous a donc permis de réaliser des économies de 76 % sur le traitement de notre eau de ville pour la protection de nos installations, pendant ces premières années d’installation. Ce type de procédé écologique est une bonne solution alternative en matière d’aspect durable du bâtiment.
Il est toutefois préconisé pour dimensionner ce type d’installation d’être formé sur le système afin de garantir son bon fonctionnement et son efficacité optimale.
/
Lucas Karmann

Pour plus de renseignement sur la formation dédiée à l’installation de ce produit, n’hésitez à contacter M. Cyrille Gerhardt aux coordonnées suivantes :
E-mail : c.gerhardt@aquabion.lu
Tél. : + 352 621 250 209

Et venez visiter l’installation dans le Neobuild Innovation Living Lab !

#NEO14

Publié le
vendredi 8 juin 2018


Article de notre partenaire

AQUABION
Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires