Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Cocottes, anti-gaspi, frigo partagé, Resonord, office social régional, engagement sur le terrain luxembourgeois, frigo en libre accès, pour les personnes défavorisées
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le frigo anti-gaspi du Resonord

Alimentation & Restauration

Publié le
vendredi 7 mai 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les plats de chez Cocottes en libre accès pour les personnes défavorisées dans le frigo partagé de Clervaux.

/
Depuis le début de cette année, un frigo partagé et anti-gaspi est proposé dans l’implantation de Clervaux du Résonord. Les plats qui se trouvent en libre accès à la « Cliärrwer Haus » du service social sont en fait des plats traiteur, préparés par Cocottes, venus de la boutique de Marnach.

Pour Cocottes, c’est une façon de combiner le souci de ne pas gaspiller et de venir en aide à un public dans le besoin.

Resonord, office social régional pour les habitants des communes de Weiswampach, Troisvierges, Clervaux, Wincrange, Parc Hosingen, Kiischpelt, Putscheid, Tandel et Vianden, explique, dans le bulletin communal de Clervaux : « Des dizaines de repas peuvent être sauvés quotidiennement de la poubelle et distribués à des personnes dans le besoin. Les plats sont enlevés des rayons du magasin déjà 1 à 2 jours avant leur date limite de consommation. Ainsi, ils arrivent dans un état impeccable au Cliärrwer Haus ».
/
Salades mixtes, plats chauds du jour, soupes, desserts, pâtisseries : les produits récupérés sont marqués par le Resonord et sont mis à disposition gratuitement dans le frigo anti-gaspi.
/
« Il va de soi que toutes les mesures nécessaires à la sécurité alimentaire sont respectées. La chaîne du froid, par exemple, est maintenue et la propreté ainsi que la température du frigo anti-gaspi sont contrôlées régulièrement. Seulement des plats dans un état irréprochable sont offerts ».

Les responsables du Resonord souhaitent cependant signaler que ce frigo en libre accès est, évidemment, réservé aux personnes nécessiteuses.

Pour l’office social, cette aide répond à un besoin. « Beaucoup de ces personnes ont des problèmes de santé ou psychiques et se retrouvent dans des logements précaires, voire sans abri. Ils n’ont pas toujours la possibilité de se préparer des repas équilibrés. Et dans le commerce, les plats traiteur d’une telle qualité ne sont pas abordables pour les personnes rencontrant des difficultés financières ».

Quant à Cocottes, cette démarche anti-gaspi et en faveur de personnes défavorisées est une façon parmi d’autres de s’engager sur le terrain luxembourgeois et de prolonger son militantisme pour une alimentation saine et accessible.

Alain Ducat

Avec Cocottes, partenaire Infogreen

Photos : Resonord / Cocottes

Publié le
vendredi 7 mai 2021


Article de notre partenaire

Cocottes
Alimentation & Restauration
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Alimentation & Restauration


Nos partenaires Alimentation & Restauration

Nos partenaires