Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Construction durable, Smartcube, Jorge De Oliveira, MPME, Prix de l’Innovation dans l’artisanat de la Chambre des Métiers, Cube4services, plateforme de monitoring énergétique Cube4Monitoring, consommations en énergie, réduire les gaspillages, technologies, innovation
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La MPME, un soutien indispensable pour les jeunes entrepreneurs

Architecture & construction

Publié le
jeudi 7 avril 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Dès leur création et à chaque étape de leur développement, la MPME est aux côtés des petites et moyennes entreprises. À travers ses services de cautionnement et de garantie, elle leur donne un coup de pouce pour démarrer leurs activités et, par la suite, les accompagne dans leur croissance, mais elle est également là pour leur fournir des conseils et des contacts. Exemple de la société Smart Cube.

Témoignage de Jorge De Oliveira, fondateur et dirigeant de Smart Cube

MPME, le facilitateur

Société coopérative de caution mutuelle créée en 1949 par la Chambre des Métiers et la Fédération des Artisans, les rôles de la Mutualité des PME sont multiples.
Elle est d’abord un conseiller pour les entreprises au moment où elles établissent leur business plan et leur plan de financement.

Elle les suit ensuite dans toutes les phases ultérieures de leur développement. Elle fait alors le lien avec les administrations, ministères, fédérations et chambres professionnelles, et elle joue aussi le rôle de facilitateur en couvrant tout ou partie du financement de leurs projets à travers ses deux services phares que sont le cautionnement de crédit et l’émission de garanties - des services qui ont un impact direct sur la trésorerie des entreprises.

La MPME est une coopérative, ce qui signifie que ses clients sont aussi ses associés et que ses activités s’appuient sur deux principes clés : la solidarité et la coopération entre ses membres.

Smart Cube, une jeune entreprise innovante dans le domaine des Smart Buildings

Parmi les nombreuses entreprises qui ont été soutenues par la MPME : la start-up Smart Cube, qui a été fondée par Jorge De Oliveira en 2013 et a démarré ses activités en 2018. Smart Cube est active dans le domaine des nouvelles technologies et, plus particulièrement, dans celui des bâtiments intelligents, à travers des dispositifs qui visent à rendre la vie des usagers plus sûre et confortable, tout en économisant de l’énergie.

Elle a notamment développé l’application Cube4services qui regroupe toutes les alertes provenant d’un bâtiment (détection de pannes d’électricité, de chauffage, de ventilation, de climatisation, d’inondation, d’incendie, d’intrusion, etc.) et assure la mise en relation directe avec les prestataires de services compétents et capables d’intervenir dans les meilleurs délais.

Cette année, Smart Cube a lancé la plateforme de monitoring énergétique Cube4Monitoring qui intègre tous les compteurs et permet ainsi à l’utilisateur de visualiser sur une interface centralisée ses consommations en électricité, en eau froide, en eau chaude et en gaz pour pouvoir mettre des actions en place pour réduire les gaspillages. « Notre nouvelle activité dans le domaine du monitoring permet aux utilisateurs de mieux contrôler leur consommation et ainsi de faire un geste pour la planète », explique-t-il.

/
Patrick Dahm, administrateur délégué, et Philippe Kops, directeur de MPME

Un partenariat incontournable

Lors du lancement de son projet, Jorge De Oliveira a eu l’occasion de rencontrer des représentants de la MPME qui l’ont invité de présenter son projet aux instances de la Mutualité afin de solliciter son appui dans le financement. « La banque était partante pour suivre mon projet », explique Jorge de Oliveira, « mais il me fallait des garants. L’Union européenne l’était parce que j’ai eu la chance de participer et d’être sélectionné au Prix de l’Innovation dans l’artisanat de la Chambre des Métiers dans la catégorie Digital en 2019 avec Cube4services. J’avais cependant encore besoin de l’appui de la MPME qui a accepté de se porter garante à une certaine hauteur. Je la remercie pour sa confiance et son précieux soutien sans lesquels il n’aurait pas été possible pour moi de poursuivre mon projet et de démarrer mes activités. Sans la MPME à mes côtés, mon projet n’aurait pas pu être financé par la banque », explique Jorge De Oliveira.

Mélanie Trélat
Article paru dans le Neomag#44
Plus d’informations : http://neobuild.lu/ressources/neomag
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
jeudi 7 avril 2022


Avec nos partenaires

Smart Cube
NEOMAG
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires