Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
chambre des métiers, digitalisation, technologie, artisanat, formations virtuelles, eGouvernement, webinars, House of Entrepreneurship, renforcement de coopérations, résilience et d’esprit d’innovation, outils numériques, démarches numériques, Service eHandwierk
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La digitalisation dans l’Artisanat : bilan et perspectives

Technologie & IT

Publié le
mardi 30 juin 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

C’est en présence du Ministre des Classes Moyennes Lex Delles, que la Chambre des Métiers a présenté les résultats encourageants d’une enquête sur le niveau de digitalisation des entreprises artisanales ainsi que le renforcement de ses activités visant à accompagner les entreprises artisanales dans leurs démarches numériques.

Depuis ses débuts en janvier 2018, le « Service eHandwierk » de la Chambre des Métiers a accompagné plus de 270 entreprises dans leur transformation numérique. Plus de 2.000 participants ont profité des 42 conférences, ateliers, webinaires et visites que le service a organisés au sujet de la digitalisation. Sur le site www.yde.lu/ehandwierk, les entreprises peuvent en outre trouver un trésor d’informations sur la numérisation, ainsi qu’un autodiagnostic en ligne gratuit.

Fin 2019, la Chambre des Métiers a mené une enquête sur la digitalisation dans les entreprises artisanales au Luxembourg, avec pour objectif d’identifier les démarches numériques que les entreprises artisanales ont entreprises jusqu’à présent. Une première enquête avait été menée fin 2017.

Quatre sujets ont été abordés : la présence en ligne des entreprises, leur utilisation d’outils numériques au quotidien, la sécurité informatique dans les entreprises et l’avis du secteur sur les principaux futurs défis. Les chiffres montrent que les efforts des deux dernières années ont porté leurs fruits : les entreprises artisanales ont fait des avancées dans l’adoption des outils digitaux au quotidien. En général, elles semblent mieux informées sur les différents aspects de la transformation digitale et les moyens de soutien à leur disposition.

Utilisation variée des outils numériques dans le quotidien

Cependant, des efforts considérables restent à faire, sur la base des indications pré-Covid relevées : ainsi, le taux de présence en ligne n’a pas augmenté depuis 2017, et la moitié des entreprises n’utilise pas encore les moyens de marketing gratuits que l’Internet leur offre (réseaux sociaux, Google my Business, etc.). Seulement 10% des entreprises artisanales vendaient leurs produits ou services en ligne. Si certains outils digitaux ont été adoptés à travers tous les secteurs (applications mobiles, services bancaires en ligne, gestion numérique des clients), les artisans n’ont pas encore reconnu tout le potentiel d’autres outils (gestion numérique de l’inventaire, géolocalisation, eGouvernement, accès à distance, pilotage de performance, etc.). Les processus de production numériques (machines CNC, impression 3D, robots, etc.) peinent également à s’imposer, même si certains secteurs (parachèvement, communication, …) sont plus actifs que d’autres.

Les connaissances des entreprises en matière de cybersécurité et de protection des données ont beaucoup évolué ces dernières années, mais des lacunes importantes restent à combler, surtout en ce qui concerne la formation du personnel. Parmi les plus grands défis, les entreprises artisanales citaient les prix de vente toujours plus bas qui réduisent considérablement leur marge, ainsi que la concurrence de l’e-commerce et des chaînes internationales.

Accompagnement continu et soutenu des entreprises artisanales La pandémie Covid-19 et le confinement ont montré quelle importance revient à la digitalisation quand il s’agit tout d’un coup de gérer une entreprise avec des contacts clients et salariés réduits. Cette crise a particulièrement frappé les entreprises artisanales, qui doivent faire preuve de résilience et d’esprit d’innovation pour mener à bien leur relance. Pour les accompagner lors de ce défi, la Chambre des Métiers a lancé toute une panoplie d’initiatives dans le numérique :

  • organisation de webinars sur les opportunités de la digitalisation, comme le travail à distance, mais également ses défis, comme la cybersécurité ;
  • coopération avec la House of Entrepreneurship et Luxinnovation pour développer un nouveau programme de digitalisation tout-en-un pour l’Artisanat, le « Fit 4 Digital Package Artisanat » ;
  • renforcement de coopérations avec des partenaires stratégiques existants, entre autres Digital Luxembourg, Letzshop et Securitymadein.lu ;
  • mise en ligne d’articles et de conseils sur une bonne présence en ligne, que ce soit sur les réseaux sociaux, Letzshop ou d’autres plateformes en ligne luxembourgeoises.

Si l’enquête et le confinement ont montré qu’il y a encore une marge de progression dans certains domaines tels que l’automatisation de processus, la maintenance et le conseil à distance ou les formations virtuelles, la Chambre des Métiers demande que le secteur soit soutenu dans ses efforts par une adaptation du cadre réglementaire, notamment en accélérant la simplification administrative et l’extension de l’eGouvernement, ou encore en renforçant le soutien aux investissements dans le numérique ainsi que les compétences digitales surtout des petites et micro-entreprises.

Les entreprises intéressées par un conseil gratuit en matière de digitalisation peuvent contacter le service eHandwierk par email (ehandwierk@cdm.lu) ou par téléphone (+352 42 67 67 306, +352 42 67 67 305).
/

Publié le
mardi 30 juin 2020


Article de notre partenaire

Chambre des Métiers
Technologie & IT
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Technologie & IT


Nos partenaires Technologie & IT

Nos partenaires