Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Nouma, habitat partagé, habitat de demain, partage, projet participatif, promoteur immobilier durable Codur, projet de la Villa Lorenz, éco-habitat, critères environnementaux, certification LENOZ, préserver l’autonomie personnelle, vivre ensemble
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’habitat participatif, une nouvelle façon de vivre ensemble

Architecture & construction

Publié le
mercredi 26 mai 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Vivre ensemble mais chacun chez soi, c’est le principe de l’habitat participatif. Au Luxembourg, le premier habitat participatif dédié aux personnes de 50 ans et plus se prépare actuellement à Lorentzweiler. Ce concept est déjà bien développé dans les pays voisins.

Dans un habitat participatif, chaque personne dispose d’un appartement privatif et, ensemble, les habitants possèdent des parties communes où ils peuvent se réunir librement. Ce n’est donc pas une communauté où l’on vit la majorité du temps en commun, mais une maison où une dizaine d’habitants vivent en toute autonomie et choisissent de partager une partie de leur quotidien avec leurs voisins. Cela peut prendre différentes formes selon les envies : jardinage, repas en commun, activités culturelles, sportives...

Allier autonomie et entraide

Emma Zimer, qui a fondé la société Nouma spécialisée dans l’habitat participatif, explique : « L’objectif est de préserver l’autonomie personnelle tout en favorisant les relations interpersonnelles au sein de la maison. Les habitants se connaissent, apprennent les uns des autres, restent actifs ensemble et s’entraident. C’est une maison où les gens veulent être heureux. »

Choisir comment vieillir

Pour les futurs habitants, c’est une façon de décider comment, où et avec qui vieillir. Astrid, 66 ans, raconte : « On se rencontre, on discute, on entreprend. C’est une aventure passionnante ». De son côté, Joëlle, 67 ans, y pensait depuis longtemps : « Ça fait un bout de temps que je pense à vivre avec d’autres seniors, et voilà que le rêve se réalise à Lorentzweiler. »

La Villa Lorenz, éco-habitat seniors

C’est en face de la gare de Lorentzweiler que se développe actuellement le premier projet participatif pour les 50+. Né d’une collaboration entre la société Nouma et le promoteur immobilier durable Codur, le projet de la Villa Lorenz va plus loin que l’aspect participatif puisqu’il s’agira d’un éco-habitat répondant à des critères environnementaux (certification LENOZ). La construction débutera cet été et l’emménagement est prévu en 2023.

Envie de tenter l’aventure ?

Plusieurs habitant·e·s se sont déjà trouvés et se rencontrent régulièrement, en vrai ou à distance, pour organiser ensemble leur habitat de demain. Ils se réjouissent de rencontrer d’autres personnes intéressées par ce projet de vie original. La seule condition : avoir 50 ans ou plus. Et bien sûr, l’envie de partager une tranche de vie !

Plus d’infos : (+352) 621.35.45.85 - info@nouma.lu - www.nouma.lu

Infogreen

Publié le
mercredi 26 mai 2021


Article de nos partenaires

Nouma, Coévolution, dynamique, espaces partagés, résidences séniors, espaces collaboratifs, habitat participatif, qualité de vie, vie en communauté, parties communes, opportunités de rencontres, principes communs, habitats intergénérationnels, convivialité
Codur S.A.
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires