L'électromobilité sous la loupe de la Chambre de Commerce

L’électromobilité sous la loupe de la Chambre de Commerce

La Chambre de Commerce consacre le 28e numéro de son Bulletin économique Actualité & Tendance à la transition vers la voiture électrique : «  Voitures électriques au Luxembourg  : maîtriser la transition face aux défis  ». Il compare l’évolution des ventes de voitures avec les objectifs gouvernementaux et les échéances européennes.

Jamais le marché de l’automobile n’avait connu une évolution aussi rapide. Alors qu’elles étaient encore marginales en 2019, les ventes de voitures électriques au Luxembourg ont bondi ces derniers mois pour représenter fin 2023 près de 25 % du total des nouvelles immatriculations. On atteint même 35 % si l’on y ajoute les voitures hybrides rechargeables. Même si cette technologie suscite encore de nombreux doutes légitimes chez certains automobilistes, la transition vers l’électrique semble engagée.

D’abord pour une raison environnementale, parce qu’elle constitue un puissant levier de décarbonation. Ensuite pour une raison réglementaire, avec l’interdiction de vente des voitures thermiques prévue en 2035 en Union européenne. Enfin pour une raison économique  : bien que certains constructeurs semblent encore hésitants, les investissements en recherche et développement du secteur sont aujourd’hui très majoritairement consacrés au développement des motorisations électriques, tant pour en réduire les coûts que pour en améliorer les performances.

Devant cette transition, au Luxembourg comme ailleurs, bon nombre d’acteurs économiques s’interrogent. Autonomie, durée de charge, durée de vie des batteries, recyclage, coût d’utilisation, empreinte carbone réelle des véhicules électriques… Autant de sujets qui posent question et peuvent susciter des doutes sur les choix à opérer. Des choix qui sont capitaux pour la viabilité économique de certaines entreprises  : au Luxembourg, plusieurs dizaines de milliers d’emplois sont associés directement ou indirectement à l’automobile. Par ailleurs, de nombreuses entreprises disposent d’importantes flottes et utilisent l’automobile dans leurs processus de création de valeur.

Dans le 28e numéro de son Bulletin Economique Actualité et Tendances, la Chambre de Commerce dresse donc un état des lieux de cette transition au Luxembourg. Elle analyse la trajectoire des ventes de voitures électriques et la compare avec les objectifs annoncés par le Gouvernement, qui semblent difficilement atteignables à ce stade. Elle passe en revue les différents dispositifs incitatifs engagés et en évalue leur efficacité. Elle identifie aussi les freins qui subsistent et qui pourraient remettre en cause la dynamique de cette transition si d’importants efforts ne sont pas consentis rapidement. Ils concernent notamment l’infrastructure de charge publique et surtout privée, le marché de l’occasion ou encore la formation des acteurs du secteur. Enfin, la Chambre de Commerce émet 18 recommandations à destination du Gouvernement et des entreprises pour lever ces freins et permettre ainsi une transition apaisée.

Vous pouvez télécharger la publication sur le site de la Chambre de Commerce ou nous soumettre votre commande en ligne pour un envoi postal. 

Les personnes souhaitant contacter les auteurs sont invitées à joindre les Affaires Economiques (eco@cc.lu).

Communiqué de la Chambre de Commerce

Article
Communiqué
Publié le mardi 23 janvier 2024
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires