Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Claude Turmes, ministre de l’Énergie et de l’Aménagement du territoire
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Énergies renouvelables : « L’Europe doit passer à la vitesse supérieure »

Énergie

Publié le
mardi 15 décembre 2020 à 13:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Claude Turmes à la vidéoconférence des ministres de l’Énergie de l’UE : l’Europe doit passer à la vitesse supérieure sur les renouvelables et l’efficacité énergétique

Les ministres de l’Énergie de l’Union européenne se sont réunis le 14 décembre pour une réunion informelle et par vidéoconférence à l’initiative de la présidence allemande. Les ministres ont discuté des mesures visant à renforcer l’intégration des systèmes énergétiques en Europe et de l’alignement des objectifs énergétiques de l’UE pour 2030 sur les nouveaux objectifs climatiques.

Quelques jours après l’accord historique du Conseil européen en faveur d’un objectif climatique rehaussé à 55% pour 2030, le ministre Claude Turmes a déclaré que les objectifs en matière de politique énergétique doivent refléter cette nouvelle réalité : « La priorité doit être l’efficacité énergétique. Dans ce contexte, nous avons besoin d’initiatives de la Commission européenne pour les exigences en matière de rénovation des bâtiments, d’écoconception et d’efficacité énergétique, notamment pour les data centres, grands consommateurs d’énergie. »

De plus, le ministre a abordé le développement des énergies renouvelables : « L’avenir du système énergétique est à l’électrification. Les énergies renouvelables nous permettent de bénéficier d’un approvisionnement électrique sûr, durable, abordable et en ligne avec nos engagements climatiques. Le nucléaire est trop cher, trop lent à déployer et trop dangereux – et cela même pour les États membres qui n’ont pas fait le choix de cette technologie. La révision du règlement sur les infrastructures énergétiques transeuropéennes (TEN-E) doit soutenir la coopération régionale sur les renouvelables et notamment l’éolien en mer du Nord, Baltique, Noire et Méditerranée. »

Communiqué par le ministère de l’Énergie et de l’Aménagement du territoire

Publié le
mardi 15 décembre 2020


Énergie
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Énergie


Nos partenaires Énergie

Nos partenaires