Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Aquabion, traitement anticalcaire, installation sanitaire, aragonite, calcite, Procédé galvanique, traitement de l’eau
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Eau calcaire, comment préserver son installation sanitaire ?

Architecture & construction

Publié le
mardi 16 juillet 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Témoignage de Philippe Li Yu Ho et Patrick Mastoro au sujet de la solution de gestion du calcaire dans les bâtiments de la Ville de Montpellier.

Pourquoi avoir installé un système de régulation du calcaire ?

La consommation d’eau de l’Hôtel de Ville a fortement augmenté entre 2013 et 2016. Ceci s’explique par une augmentation du personnel mais également par des fuites à répétition dans les chasses d’eau entartrées, des détecteurs de mouvement des robinets inopérants car recouverts de calcaire ou encore une pression augmentée dans les réseaux entartrés. Le service énergie a recherché une solution pour gérer le calcaire tout en ne traitant pas l’eau afin qu’elle reste buvable.

Quel système a été mis en place ?

En 2016, la Mairie de Montpellier a mis en place un système nommé « Aquabion » pour enlever le tartre du réseau d’eau et protéger les installations (sanitaires, tuyaux, etc.) sans ajouter de substances dans l’eau. Ce système transforme le calcaire dur « calcite » en calcaire mou « aragonite » à travers un procédé galvanique. Ainsi le calcaire ne s’accroche plus aux parois car sa nature a changé. Il circule librement dans l’eau. Ce procédé a le double avantage de décoller le calcaire dur présent et de l’empêcher de s’accrocher. L’aragonite entraîne la calcite lors de son passage.

Quels ont été les effets ?

Dans un premier temps la consommation d’eau de l’Hôtel de Ville a fortement augmenté. Le tartre s’est décollé de toutes les canalisations et a mis à jour certaines fuites précédemment comblées grâce au calcaire. L’équipe technique a refait tous les joints des sanitaires pour s’assurer de l’étanchéité des installations. Cet investissement est largement comblé par la baisse significative du temps accordé à la réparation des sanitaires une fois le système opérationnel.

Pourquoi avoir opté pour la télé-relève ?

Les résultats précédemment cités ont été obtenus grâce aux outils de suivi des consommations d’eau. Le saviez-vous ? Les réseaux d’eau ont un rendement de 80% avec 20% de fuites avant et après compteur. Il est essentiel de pouvoir visualiser les dérives s’il y en a, afin de ne pas gaspiller cette ressource précieuse. La télé-relève peut également être utile dans le cas des compteurs non accessibles. Expertise de Régis Diziain, dirigeant d’Eco Solutions Environnement

Quelles sont les solutions pour gérer le tartre dans les installations ?

Il existe trois solutions pour gérer le calcaire présent dans l’eau :

1. Adoucisseur : on ajoute du sel qui va transformer le calcium (calcaire) en sodium. L’eau ainsi traitée n’est plus potable (elle contient du sel). Ces installations nécessitent une maintenance régulière (ajout de sel, nettoyage des filtres, etc.).

2. Antitartre magnétique : le champ magnétique change la forme du calcaire qui devient mou. Toutefois ce changement d’état ne dure pas dans le temps. Après quelques heures de circulation le calcaire redevient dur. Cette solution est adaptée aux eaux ayant un degré de dureté de maximum 40°F et ayant une utilisation régulière.

3. Procédé galvanique : l’eau circule à travers deux grilles : une en laiton et l’autre en zinc. Ce circuit crée une différence de potentiel et change la nature du calcaire en calcaire mou (comme dans le procédé magnétique) tout en ajoutant un ion de zinc pour conserver ce changement d’état durant 6 à 8 jours. L’Aquabion est un procédé galvanique.

Article de notre partenaire Aquabion, à découvrir dans son entièreté sur son site.
Plus d’informations : https://aquabion-distribution.com/

Publié le
mardi 16 juillet 2019


Article de notre partenaire

AQUABION
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires