Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Solar Impulse Foundation, Bertrand Piccard, #1000solutions, label Solar Impulse Efficient Solutions, Cleanprint, cleantech, green tech, guide des solutions, BNP Paribas, Aliad, Air Liquide, Rotschild, aider les solutions innovantes à éclore, start-up nation, fonds d'investissement pour start-up, véhicule d'investissement
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Deux fonds pour investir avec la Solar Impulse Foundation

Finance & banque

Publié le
vendredi 28 mai 2021 à 14:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Bertrand Piccard et sa fondation jouent la carte de la finance durable et de l’impact investing. Pour soutenir l’effort nécessaire au financement de solutions innovantes labellisées Solar Impulse Efficient, entrent en scène le BNP Paribas Solar Impulse Venture Fund et un fonds d’investissement géré par le groupe Rotschild et la branche capital-risque d’Air Liquide.

On connaît les ambitions et le militantisme pour l’avenir de la planète exprimés par le scientifique et explorateur suisse Bertrand Piccard, un « savanturier » comme il dit lui-même. On le sait aussi engagé, notamment au travers de la Solar Impulse Foundation, dans la quête de solutions.

Les fameuses 1000 solutions sont sur la table, elles sont identifiées et labellisées

D’une part, il faut des solutions qui soient aussi financièrement rentables pour protéger l’environnement (Bertrand Piccard l’expliquait notamment dans l’interview à voir ci-dessous) et, d’autre part, il faut une nécessaire et solide capacité d’investissement pour aider les solutions innovantes à éclore et aller plus loin.

Le nerf de la guerre

La Solar Impulse Foundation vient d’annoncer le franchissement d’un pas, en soutenant l’émergence de deux fonds d’investissement. Ensemble, ils prévoient de mobiliser quelque 350 millions d’euros pour financer les solutions propres et autres start-up explorant ces domaines, notamment les clean et les green Tech.

BNP Paribas est un partenaire de longue date pour la Fondation Solar Impulse. Et il pilote le fonds BNP Paribas Solar Impulse Venture, qui sera géré par BNP Paribas Agility Capital. Il entend investir 150 millions d’euros « dans des start-up à fort potentiel engagées en faveur de la transition écologique, afin d’accélérer leur développement et les aider à passer à l’échelle », précise le groupe bancaire.

Implantées en Europe et aux Etats-Unis, ces jeunes pousses, porteuses de solutions pour la transition énergétique, l’agriculture et l’alimentation durables ou encore l’économie circulaire, seront sélectionnées par le fonds et évaluées par le label « Solar Impulse Efficient Solutions ». BNP Paribas s’engagera d’emblée à hauteur de 75 millions d’euros dans le fonds.

Luxembourg, place forte

Pour Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas, « la création de ce fonds marque un nouveau chapitre dans les actions communes menées par BNP Paribas et Solar Impulse depuis 2017 pour préserver l’environnement ». Le groupe s’est placé à la fois dans le soutien aux jeunes entreprises et dans la gestion de fonds dédiés.

Des métiers que BNP Paribas exerce, via quelques filiales, au Luxembourg, place forte de l’industrie financière - de la finance durable en particulier - et de la start-up economy, mais aussi de la recherche, autant de domaines ciblés par les initiatives de Bertrand Piccard et de sa Fondation.

Air Liquide, un groupe bien évidemment présent au Luxembourg, rappelle également qu’il est partenaire de la Fondation Solar Impulse depuis 2013, date à laquelle le groupe avait apporté son soutien à Bertrand Piccard lors de son premier tour du monde à l’énergie solaire. Car le second fonds sera géré par le Merchant Banking de Rothschild & Co et Aliad, la branche capital-risque d’Air Liquide. Le groupe industriel a fait l’annonce simultanément aux communiqués de BNP Paribas et de la Fondation. Les partenaires lancent un fonds d’investissement doté de 200 millions d’euros « destiné à financer les PME travaillant sur des technologies respectueuses de l’environnement ».

Booster l’écosystème

Ce second véhicule d’investissement sera donc géré par l’activité de capital-investissement de Rothschild et conseillé par Air Liquide, à travers son fonds de capital-investissement Aliad. « Depuis sa création en 2013, Aliad a investi plus de 100 millions d’euros dans plus de 35 entreprises, avec environ un tiers de ces investissements réalisés dans le domaine du développement durable et de la transition énergétique. Les investissements de la nouvelle entité se concentreront sur des startups européennes en plein développement industriel », précise le communiqué.

Avec ces deux instruments financiers, le cas échéant associés dans des opérations d’envergure, c’est tout un écosystème qui pourrait être boosté.

« Le lancement de ces fonds d’investissement avec ces partenaires fait partie d’un nouveau chapitre pour la Fondation Solar Impulse. Ces activités s’ajouteront au ‘Guide des solutions’, qui met en relation ces dernières et les clients potentiels, ainsi qu’au ‘Cleanprint’, livret de recommandations locales destinées aux autorités publiques sur la manière de réduire leurs émissions, qui sera diffusé dans le courant de l’année », conclut la Fondation.

Alain Ducat

Photo (Solar Impulse Foundation) : Bertrand Piccard et les 1000 solutions, profitables et finançables

Publié le
vendredi 28 mai 2021


Finance & banque
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Finance & banque


Nos partenaires Finance & banque

Nos partenaires