Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
5 G, consultation publique, nouvelle bande de fréquences, ILR, fréquences radioélectriques, opérateurs mobiles, connectivité, attribution du spectre
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Consultation publique sur la 5G

Technologie & IT

Publié le
lundi 2 novembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le Service des médias et des communications attire l’attention sur la consultation publique sur l’utilisation de la bande de fréquences des 26 GHz que l’Institut luxembourgeois de régulation (ILR) vient de lancer.

Le Service des médias et des communications attire l’attention sur la consultation publique sur l’utilisation de la bande de fréquences des 26 GHz que l’Institut luxembourgeois de régulation (ILR) vient de lancer.

La stratégie 5G pour le Luxembourg, publiée en 2018, prévoit que la bande des 26 GHz sera attribuée suivant le plan de route établi au niveau européen. L’octroi des droits d’utilisation des bandes des 700 MHz et des 3.600 MHz a été réalisé en août 2020 suite à une procédure de mise aux enchères.

L’Institut sonde dès à présent l’intérêt et les besoins de tous les acteurs concernés pour une utilisation future de la bande de fréquences des 26 GHz. Tout comme les bandes des 700 MHz et des 3.600 MHz, cette bande fait également partie des bandes de fréquences pionnières pour les communications électroniques à large bande sans fil de la 5e génération (la 5G). Une bande de fréquences similaire (celle des 28 GHz) est déjà utilisée aux États-Unis pour le déploiement de la 5G. La consultation sert donc à détecter les besoins, les applications ou les contraintes éventuelles du déploiement de la 26 GHz en Europe.

Comme les propriétés physiques de la bande des 26 GHz ne permettent pas de couvrir une large superficie mais offrent par contre des vitesses de communication très élevées, des temps de latence très courts ainsi que la connectivité simultanée d’un très grand nombre de terminaux, la bande des 26 GHz a vocation à susciter non seulement l’intérêt des opérateurs mobiles classiques mais aussi l’intérêt des industries (souvent appelées les ’verticals’ en 5G) et des communautés (communes, villes) en quête de solutions de connectivités innovantes.

Afin de permettre à tous ces acteurs un accès simultané sans interférences au spectre radioélectrique dans la bande des 26 GHz, de nouveaux modèles d’attribution du spectre pourront être considérés. La consultation porte donc aussi sur ces nouvelles modalités techniques et régulatrices à mettre en œuvre lors de l’attribution de cette nouvelle bande de fréquences. L’objectif de la présente consultation n’est donc pas d’attribuer des droits d’utilisation. L’attribution effective des différentes parties du spectre ainsi que l’octroi des droits d’utilisation y afférents se feront ultérieurement.

La consultation est accessible pour tous les acteurs intéressés ainsi que pour les citoyens sur le site du service « Fréquences radioélectriques » de l’Institut luxembourgeois de régulation. Les contributions doivent être introduites pour le 8 décembre 2020.

La consultation se trouve ici

Communiqué par : Service des médias et des communications (SMC)

Publié le
lundi 2 novembre 2020


Technologie & IT
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Technologie & IT


Nos partenaires Technologie & IT

Nos partenaires