Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
construction durable, produits verts et écologiques d’Enovos Luxembourg, neutralité climatique, projets de protection environnementale et sociaux, développement durable, énergies renouvelables, émissions de gaz à effet de serre, myclimate Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Compensez vos émissions de G.E.S. avec eno4climate

Architecture & construction

Publié le
lundi 21 juin 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Depuis le 1 er janvier 2020, le gaz naturel d’Enovos, naturgas, est à 100 % climatiquement neutre pour tous les clients résidentiels. Pour les clients professionnels, le fournisseur d’énergie a développé eno4climate, une solution qui permet aux entreprises désireuses d’être également climatiquement neutres, de compenser leurs gaz à effet de serre en investissant dans des projets durables.

/

Rencontre avec Roger Rütze, Responsible Sales Green Portfolio & Certification Management, chez Enovos Luxembourg

eno4climate est un nouveau produit, développé et lancé par Enovos Luxembourg au cours de l’année 2020. Il prend le relais de myclimate Luxembourg, une asbl issue d’un partenariat scellé il y a une dizaine d’années avec myclimate Switzerland, dont l’objectif était de donner la possibilité aux clients professionnels d’Enovos de compenser leurs émissions de gaz à effet de serre.

Mesurer

« Pour pouvoir compenser ses émissions de gaz à effet de serre, il faut d’abord les
mesurer, donc établir un bilan carbone. Le bilan carbone est essentiel pour avoir une vue d’ensemble des sources d’émission les plus importantes d’une entreprise à un moment T, mais aussi une vision de la vulnérabilité de ses activités économiques et de sa dépendance aux énergies fossiles
 », souligne Roger Rütze, Responsible Sales Green Portfolio & Certification Management.

Enovos Luxembourg oriente les entreprises qui n’en ont pas encore fait ou qui souhaitent une mise à jour de leur footprint vers son partenaire energieagence, dont les experts sont à même de réaliser un audit complet ou partiel suivant la méthode Bilan Carbone® initialement développée par l’ADEME (Agence de l‘Environnement et de la Maîtrise de l‘Énergie), basé sur 3 scopes :

  • les émissions directes du bâtiment, des installations et des véhicules de société
  • les émissions indirectes liées à l’énergie (p.ex. à l’électricité ou au chauffage urbain) dans le cadre des activités de l’entreprise
  • les émissions indirectes liées, en amont et en aval de la production, aux services et biens achetés par l’entreprise, au transport et au traitement des déchets

Réduire

L’étape suivante est d’analyser le potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans la vie quotidienne de la société et de prendre les mesures qui en découlent : « par exemple l’utilisation d’énergie renouvelable, la promotion des transports publics, le remplacement de voitures thermiques par des voitures électriques, ou l’installation de LED à la place d’un éclairage classique », indique-t-il. En matière de rénovations énergétiques, Enovos propose d’ailleurs le programme enoprimes qui encourage, entre autres, les entreprises à mettre en place des projets d’efficacité énergétique.

Compenser

Ce n’est qu’après avoir évalué ses émissions et lorsque toutes les actions ont été mises en place pour les diminuer qu’intervient le système de compensation. Compenser consiste à investir dans des projets qui soutiennent et promeuvent l’écologie sous toutes ses formes (agriculture durable, reforestation, protection de réserves naturelles) aussi bien que le développement des énergies renouvelables et ce, dans le monde entier.

Mais comment cela se passe-t-il concrètement ? « Chaque projet est contrôlé sur la technologie et la qualité par un auditeur externe lors de son lancement (audit initial). Il est ensuite contrôlé annuellement ou biannuellement (audits de production) pour vérifier la réduction du tonnage de CO2. Ces certificats produits sont inscrits dans un registre mondial - intitulé VERRA – qui regroupe tous les projets avec, d’un côté, les producteurs et, de l’autre, les clients tels que les fournisseurs d’énergie ou les clients finaux. Les certificats achetés par le client ou le fournisseur d’énergie sont transférés.sur son compte, puis annulés en son nom. Cette procédure permet de garantir que les certificats sont utilisés correctement et d’éviter le double comptage. Ces certificats annulés sont accessibles à tous dans le registre VERRA, dans une exigence de totale transparence », explique Roger Rütze.

eno4climate permet aux clients de choisir eux-mêmes les projets qu’ils souhaitent soutenir. Ils peuvent ainsi déterminer la zone géographique dans laquelle ils veulent œuvrer (Asie, Afrique, Amérique du Sud), ainsi que le niveau de durabilité défini selon les standards VCS (Verified Carbon Standard) ou GS (Gold Standard) placé sous la tutelle de l’United Nations Framework Convention on Climate Change respectivement et sélectionner un « mix » de projets en fonction de leur budget et de leurs priorités.

« De préférence, nous recherchons des projets qui sont réalisés dans les pays cibles de coopération du Luxembourg. Nous avons, par exemple, le projet Windpower qui consiste en la construction et l’exploitation d’éoliennes au Nicaragua avec des bénéfices sociaux et environnementaux (110 054 tonnes équivalent CO2 épargnées chaque année), ou encore, au Ghana, le projet de promotion d’équipements de cuisines économes en ressources, Toyola cookers (65 563 tonnes équivalent CO2 épargnées chaque année). Nous offrons un vaste choix de projets mais, à la fin, c’est au client de décider à quel(s) projet(s) il veut contribuer pour diminuer son empreinte. eno4climate lui permet d’être informé sur les projets disponibles selon ses critères, de compenser ses émissions de gaz à effet de serre et de contribuer à des projets de protection environnementale et sociaux », précise-t-il.

« Comme tous les produits verts et écologiques d’Enovos Luxembourg, eno4climate est soumis à un audit annuel réalisé par l’organisme TÜV (auditeur agréé), expert dans le domaine de la neutralité climatique. Nous sommes d’ailleurs la seule société à faire ces audits au Luxembourg… C’est une question de transparence qui est très importante pour nous », conclut Roger Rütze.

Mélanie Trélat
Photo : Windpower Nicaragua
Article tiré du NEOMAG#38
Plus d’informations : http://neobuild.lu/ressources/neomag
© NEOMAG - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable de l’éditeur

Publié le
lundi 21 juin 2021


Avec nos partenaires

Enovos
NEOMAG
Architecture & construction
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires