Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Boma Luxembourg, détergents durables, robot de nettoyage qui consomme peu d’eau et de produits chimiques, santé, environnement, objectif Zero Impact, développement durable, politique de durabilité, empreinte CO2, respect pour la nature, écologie
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Cinq questions à Lies Marijnissen, Sustainability Manager chez BOMA

Green Planet

Publié le
mardi 9 novembre 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Travailler à un avenir propre, c’est malin. Chez BOMA, nous sommes extrêmement motivés à avoir un impact positif, non seulement au travers de nos ressources et services, mais aussi d’une implication pour nos collaborateurs et la société. Faites donc connaissance avec Lies Marijnissen, Sustainability Manager chez BOMA. Elle assure la coordination des différents départements pour toutes les valeurs de durabilité. Avec 10 années d’expérience dans le nettoyage professionnel, elle sait mieux que personne comment envisager la durabilité en tenant compte des souhaits de nos clients.

1. Que signifie la durabilité pour toi personnellement ?

« Ce que je trouve personnellement très important, c’est le respect pour la nature et pour l’autre. Une entreprise prête pour l’avenir doit combiner la croissance économique avec le respect de la planète et de l’homme. C’est précisément grâce à mon intérêt personnel et les ambitions de BOMA que j’ai assumé ce rôle. Je veux travailler pour une entreprise qui fournit une contribution positive à la société, et je veux l’aider en ce sens. Il faut se rendre à l’évidence : il y a le problème du climat et du manque de matières premières. Une entreprise doit en tenir compte et prendre des mesures ciblées en ce sens. Il est déjà beaucoup trop tard pour adopter une attitude attentiste. »

2. Quels sont les principaux composants de la politique de durabilité de BOMA ?

Au début de cette année, nous avons déclaré nos ambitions durables qui sont fixées dans notre vision baptisée OneZero. Le terme OneZero renvoie au développement continu avec pour objectif ultime : devenir le fournisseur d’installations de référence pour nos clients en leur proposant UNE solution unique, SANS LE MOINDRE effet négatif. C’est surtout le terme « Zero Impact » qui souligne nous ambitions de durabilité. »

Pour arriver à ce Zero Impact, nous devons savoir dans quels domaines l’entreprise peut réaliser les plus grands progrès en termes de durabilité. Il est rapidement devenu clair que l’empreinte CO2 de BOMA constituait un point important pour lequel nous pourrions réaliser des progrès de durabilité. Nous savons désormais que 66 % des émissions de CO2 de nos activités proviennent des transports. Grâce à des mesures prises dans le passé, la consommation d’énergie de BOMA est par contre très faible. Ainsi, notre politique énergétique a permis une économie de 70 TONNES de CO2 depuis 2017, entre autres par le passage à l’éclairage à LED et l’utilisation de nos panneaux solaires.

En outre, les produits que nous proposons doivent être des solutions durables, de sorte que nos clients n’aient pas de soucis de durabilité de ce point de vue. C’est également une demande importante du marché.

Nous proposons à nos clients une solution globale. Pour cela, nous groupons les flux de marchandises, ce qui réduit la congestion du trafic et contribue également à réduire les émissions de CO2. D’autre part, nous proposons des produits durables, comme les matériaux en microfibres et des machines qui réduisent la consommation d’eau et de produits chimiques. BOMA a toujours un pionnier, par exemple en étant le premier à lancer la microfibre sur le marche B2B. Nous sommes toujours des pionniers, avec un assortiment qui comprend même des produits Probio bénéfiques pour l’environnement, qui possèdent le certificat Berceau au Berceau.

Nous avons ajouté récemment un quatrième pilier à notre politique de durabilité – en plus de la mobilité, des concepts et de la gestion de sites – à savoir l’implication sociale. Pour notre personnel, elle signifie entre autres le plaisir au travail, l’inclusivité et la santé. Des activités sympathiques sur ces thèmes ont déjà été organisées ces derniers mois au sein de l’entreprise. A côté de cela, nous accordons beaucoup d’importance aux connaissances, et nous nous efforçons d’apporter une contribution en ce sens, également en-dehors de Boma, pour la société. Nous organisons des formations, mais soutenons également des initiatives durables. Nous entendons nous distinguer sur ce plan.

3. Comment essayes-tu d’enthousiasmer les collaborateurs pour la durabilité ?

« Il est important de communiquer de manière honnête et transparente, ce qui permet d’impliquer les collaborateurs. Nous souhaitons le faire davantage ces prochains mois, mieux communiquer ce que nous avons déjà réalisé ensemble.

La collaboration avec River Clean-up a été un pas visible important pour nos Bomitos (réd. : collaborateurs BOMA). Diverses actions ont déjà été organisées, comme la collecte de déchets pendant les pauses, jusqu’à des événements de grande envergure de River Clean-Up. En outre, dans les services, nous œuvrons spécifiquement à trier les déchets, nous proposons l’eau par des robinets d’économie d’eau, et dans nos bureaux d’Anvers, nous disposons d’une pompe intelligente pour pneus, que nos collaborateurs, mais aussi nos visiteurs, peuvent utiliser (qui a déjà permis d’économiser plus de 5 tonnes de CO2). Dans la mesure du possible, nos sites sont équipés de panneaux solaires. Et pour la mobilité, nous travaillons à rendre notre parc automobile plus vert. Nous proposons aussi aux Bomitos la possibilité de profiter d’un plan vélo. Se rendre au travail en vélo et laisser la voiture au garage permet de réduire les émissions de CO2. De plus, c’est une option plus saine pour les collaborateurs. Depuis peu, nous avons également une « Sustainability tribe ». Il s’agit d’un groupe de Bomitos qui proviennent de tous les niveaux et départements de l’entreprise. Ensemble, nous organisons diverses activités durables. Et quoi de plus motivant que des actions qui ont été imaginées par vos propres collègues ? »

4. Que souhaites-tu réaliser chez BOMA au cours de l’année qui vient ?

« BOMA affiche l’ambition du Zero Impact, et l’objectif concret est une exploitation neutre en CO2 d’ici 2030. Nous allons écologiser notre propre parc automobile pour réduire de manière drastique la consommation de carburant. Nous entendons livrer de façon encore plus efficiente, en proposant des solutions de livraison intelligentes, qui évitent les transports inutiles et polluants.

Nous prenons des mesures pour notre assortiment produit, avec un score de durabilité. Il s’agit d’un score indépendant, qui nous permet, ainsi qu’à nos clients, de connaître l’impact d’un produit déterminé sur l’environnement et la santé. Nous pouvons ainsi faire des choix fondés pour rendre notre assortiment plus durable. »

5. Tu as un conseil pour les autres entreprises du secteur ?

« Commencez par voir de quelle façon vous pouvez faire la plus grande différence. Effectuez une mesure zéro et commencez à partir de là avec de petites actions. Elles peuvent déjà faire une différence : pensez à des détergents durables, des robinets d’eau, un tri poussé, ou un robot de nettoyage qui consomme peu d’eau et de produits chimiques. Et un point important : il faut que ce soit sympa ! »

Actualité de notre partenaire Boma Luxembourg

Publié le
mardi 9 novembre 2021


Avec notre partenaire

produits et matériels de nettoyage, BOMA, sociétés de nettoyage et de services, industries, industries alimentaires, Horeca, administrations d'état, administrations communales, industries automobiles, commerces, écoles, maisons de soins, Soucieux du respect de l'environnement et de la personne, produits écologiques, GREENSPEED
Green Planet
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires