Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
CFL, transport, mobilité, train, chemin de fers, déplacement, nouveauté, gamme, salon, voyageurs, usagers
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

CFL dévoile ses nouvelles automotrices à l’InnoTrans

Mobilité

Publié le
vendredi 23 septembre 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La présentation de la nouvelle automotrice de la série 2400 des CFL a été l’une des nombreuses nouveautés dévoilées à Berlin lors du salon professionnel.

À cette occasion, le public a ainsi pu découvrir, pour la première fois, les automotrices électriques du type Coradia Stream High Capacity du fournisseur ALSTOM.

La première automotrice électrique de la série 2400 sera mise en service durant l’été 2023. Dans un premier temps, les clients de la Ligne du Nord seront ceux qui profiteront d’un exemplaire du nouveau type d’automotrice. Les nouvelles automotrices sont également prévues pour des trajets transfrontaliers en direction de la Belgique (Athus, Arlon) et de la France (Longwy).

Des tests approfondis dans le cadre des procédures d’homologation

Dans le cadre des procédures d’homologation en cours, de nombreux tests et trajets de validation ont déjà été réalisés en amont du salon InnoTrans. Ceux-ci ont été effectués à différents endroits en Europe, d’une part sur le site d’essai d’ALSTOM près de Barcelone (Espagne).

D’autres courses de validation ont suivi, notamment au Centre d’Essais Ferroviaires 2 d’ALSTOM à Bar-le-Duc (France) et sur l’anneau d’essai de Vélim (République Tchèque), où, lors de tests dynamiques, le comportement du nouveau matériel roulant a été testé et évalué avec précision sous des conditions de vitesse maximale (160 km/h), de freinages et de freinages d’urgence.

/

Alors que d’autres tests ont eu lieu autour de Salzgitter (Allemagne), l’automotrice portant le numéro 2403 se trouve depuis juin 2022 à Bertrix (Belgique) pour la réalisation de tests visant à permettre son homologation sur le réseau ferré belge. Le lancement des essais en l’homologation pour l’exploitation des nouvelles automotrices sur le réseau ferré luxembourgeois est prévu dans les mois à venir.

« Avec ces nouvelles automotrices, les CFL établissent un nouveau standard pour les voyages en train au Luxembourg. L’acquisition de ce nouveau matériel roulant nous permettra d’augmenter sensiblement notre offre de places assises, surtout durant les heures de pointe – un critère de confort et de qualité jugé comme particulièrement important par nos clients », précise Marc Wengler, Directeur Général du Groupe CFL.

Du matériel roulant moderne pour la mobilité de demain

Le nouveau matériel roulant commandé par les CFL combine un aspect moderne et dynamique à une offre de places assises augmentée, également pour les utilisateurs de chaises roulantes, de poussettes et de vélos.

L’acquisition des 34 nouvelles automotrices électriques en décembre 2018 fait partie intégrante de la stratégie du Groupe CFL, notamment face à la croissance exponentielle du nombre de voyageurs. En moins de 20 ans (2003 - 2019), le nombre de clients ayant choisi le train comme moyen de transport a augmenté de 85%.

L’acquisition du nouveau matériel roulant permettra de remplacer progressivement les automotrices « Z2 » (série 2000) qui datent des années 1990 et d’augmenter, d’ici 2025, l’offre de places assises de presque 50%.

CFL
Photos : ©CFL

Publié le
vendredi 23 septembre 2022


Avec notre partenaire

CFL Société nationale des Chemins de fer luxembourgeois
Mobilité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires