Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Ça surfe pour la restauration responsable
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Ça surfe pour la restauration responsable

Alimentation & Restauration

Publié le
lundi 9 janvier 2023 à 04:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

De nombreux restaurants proposent une cuisine saine, locale et engagée pour l’environnement. Ils axent notamment leurs efforts sur la réduction des déchets. Il existe maintenant un label pour saluer cet engagement : Ocean Friendly Restaurants.

Bien plus qu’un effet de mode, la protection de notre planète est l’affaire de tous. Chacun, à son niveau, peut y contribuer via des gestes simples. C’est notamment le cas des restaurants, grands consommateurs de produits régulièrement emballés. Et on a tendance à l’oublier mais beaucoup de déchets finissent dans les océans.

Surfrider Foundation Europe est une association à but non lucratif, chargée de la protection et de la mise en valeur des lacs, des rivières, de l’océan, des vagues et du littoral. Elle regroupe à ce jour plus de 15.000 adhérents et intervient sur 12 pays européens via ses antennes bénévoles.

Elle est active dans trois domaines spécifiques sur lesquels l’organisation a acquis une expertise reconnue depuis 30 ans : les déchets aquatiques, la qualité de l’eau et la santé des usages, l’aménagement du littoral et le changement climatique.

Des restaurants responsables

Les bénévoles de Surfrider Foundation Europe fourmillent d’idées afin de sensibiliser un maximum de personnes. C’est notamment le cas avec la campagne Ocean Friendly Restaurants, dont l’objectif est de lutter contre la pollution – notamment plastique – dans le milieu marin, en attaquant le problème à sa source ainsi que de participer à la transition verte du secteur de la restauration en Europe.

/

Lorsque les restaurants, cafés, ou encore cantines signent la charte, ils s’engagent à prendre soin de l’environnement et des océans au travers du respect de huit critères obligatoires, ainsi que cinq optionnels dans une liste de quatorze.

Critères obligatoires :

  • Pas de polystyrène expansé ni de plastique à usage unique
  • La plupart des plats sont locaux, de saison et faits à partir de produits bio
  • Aucune espèce menacée d’extinction n’est proposée sur le menu
  • Pas d’utilisation de bouteilles en plastique pour la consommation sur place
  • Des pratiques de recyclage sont adoptées
  • Des cendriers sont disponibles à l’extérieur du restaurant
  • Les produits d’entretien sont éco-responsables
  • Il y a au moins une option végétarienne proposée au menu

Ocean Friendly Restaurants s’inscrit dans un contexte de concentration toujours plus importante de la pollution plastique dans les océans, ainsi que de dérèglement climatique de plus en plus dramatique. En effet, 8 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans tous les ans. 80% de ces déchets proviennent de la terre et sont charriés puis déversés par les fleuves.

Via cette campagne, Surfrider Foundation Europe assiste les restaurateurs dans leur transition vers le zéro déchet plastique et en donnant du sens à cette évolution afin qu’elle ne soit pas seulement une adaptation juridique mais plutôt un véritable engagement en faveur de la protection de l’environnement et des océans.

Les clients peuvent trouver les établissements participants grâce aux stickers de la campagne et via la carte interactive présente sur le site de l’association (www.surfrider.eu). La page internet dédiée à la campagne les met régulièrement en avant au travers des articles et interviews visant à récompenser leur engagement et inciter d’autres restaurants à faire de même.

Pourquoi s’engager ?

Cette campagne est accessible à tous les établissements et non pas uniquement aux seuls proches d’un littoral. Rejoindre la Campagne Ocean Friendly Restaurants, c’est s’engager dans la préservation de l’environnement en opérant une transition verte grâce à l’appui de cette charte écoresponsable. Cette dernière permet de créer une réelle communauté, engagée pour la transition verte du secteur de la restauration. En adhérant à cette charte, le restaurateur fait partie d’un réseau d’ampleur européenne et ainsi enclenche un mouvement global en faveur d’une démarche écoresponsable.

Sébastien Yernaux
Logo : ©Surfrider Foundation Europe
Extrait du dossier du mois « Thoughts for food »

Publié le
lundi 9 janvier 2023


Alimentation & Restauration
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Alimentation & Restauration


Nos partenaires Alimentation & Restauration

Nos partenaires