Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
intégration des techniques du bâtiment, réduction du gaspillage d’énergie, augmentation du confort et de la sécurité, intégration de toutes les techniques du bâtiment, construction durable, bâtir durablement, SmartCube
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Bien intégrer en amont pour bien bâtir durablement

Architecture & construction

Publié le
mardi 25 août 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La planification de l’infrastructure, selon SmartCube, c’est fondamental. La mise en place de l’infrastructure adéquate nécessite des connaissances techniques et la capacité à innover. Il y a sans aucun doute des défis à relever, mais si nous ne le faisons pas en amont, nous risquons une stagnation de l’innovation technologique et de son bon fonctionnement dans le bâtiment.

Avant de commencer à travailler sur les plans d’un bâtiment, nous devons nous poser des questions fondamentales, telles que « Pourquoi voulons-nous construire ce bâtiment ? » ou « Que voulons-nous construire ? » En répondant à ces questions, nous pouvons déterminer ce qu’il faut faire et le type d’infrastructure dont nous avons besoin.

La mise en place de l’infrastructure adéquate nécessite des connaissances techniques et la capacité à innover. Il y a sans aucun doute des défis à relever, mais si nous ne le faisons pas en amont, nous risquons une stagnation de l’innovation technologique et de son bon fonctionnement dans le bâtiment.

Les bases de l’automatisation

Les bâtiments contemporains ne sont plus concevables sans l’utilisation des technologies de l’automatisation. Sans elles, les exigences en matière de durabilité et de qualité des bâtiments modernes ne peuvent être tenus. La technologie de l’automatisation joue donc un rôle décisif dans l’obtention de la classe d’efficacité énergétique la plus élevée selon la norme DIN EN 15232.

Des exemples de processus de régulation dans un bâtiment ? Le contrôle de la ventilation, le contrôle de la température, le contrôle de l’éclairage, etc. Le principal avantage d’un système automatisé est d’avoir des capteurs et actionneurs qui peuvent échanger des données via un support de transmission commun.

Ce principe simple peut être appliqué à toutes les techniques du bâtiment. Par exemple, un capteur détecte une présence et la lumière s’allume automatiquement. Ou bien un capteur mesure la mauvaise qualité de l’air et le débit est automatiquement augmenté par le système de ventilation.

De cette façon, l’interaction entre capteurs et actionneurs crée la base élémentaire d’une multitude de fonctions automatisées.

Des fonctions de confort à la gestion des pannes

Certains des automatismes décrits jusqu’à présent ont un sens non seulement dans le contexte de l’efficacité énergétique, mais aussi pour le confort des occupants.

Par exemple, il est tout aussi efficace et confortable d’éteindre automatiquement la lumière en quittant une pièce ou de faire varier le débit d’air en fonction des besoins.

La directive 3812 de la VDI, par exemple, tente de standardiser toutes ces fonctions d’assistance grâce à une matrice, y compris les fonctions de confort.

La gestion des pannes et des alarmes est étroitement liée à la gestion de l’information. Il s’agit essentiellement de l’acquisition, du traitement et de la transmission des facteurs de pannes, des avertissements et des alarmes. Pour des solutions rapides, efficaces et évolutives, il est nécessaire de déterminer les défauts qui peuvent se produire, les recommandations d’action pour l’alarme et, surtout, la priorisation.

Une approche intégrée

Nous devons cesser de considérer, lors de la création d’un nouveau bâtiment ou pour une rénovation, que les techniques du bâtiment sont un ensemble de processus individuels qui agissent indépendamment les uns des autres. L’intégration de toutes les techniques du bâtiment est essentielle. Cela comprend la conception, la planification et les paramétrages, le tout au long du processus d’installation/de construction, jusqu’à l’occupation.

Les éléments de cette « intégration » sont appelés infrastructure et communauté. Ces éléments sont souvent considérés isolément, l’un pour les technologies et l’autre pour les personnes qui habitent et interagissent avec ces technologies. Souvent ils sont traités presque comme si l’un n’avait pas d’impact sur l’autre…

Nous sommes confrontés à un certain nombre de contraintes comme les différentes technologies, une vision changeante de la mobilité, un nouveau modèle de travail, dont le home office ou l’Internet des objets. Tous ces éléments doivent être inclus dans le design du projet et être intégrés.

Construire avec une vue d’ensemble

Chez SmartCube, la façon dont nous concevons, construisons et utilisons les bâtiments, ainsi que les zones qui leur sont associées, doit être abordée avec une vue d’ensemble.

Si un bâtiment connaît la température, l’humidité relative, le niveau de lux et le cycle d’occupation de chaque pièce, alors la demande énergétique peut être adaptée pour permettre une utilisation plus précise et efficace des sources d’énergie disponibles.

Avec le vieillissement de la population, ce niveau d’intégration deviendra de plus en plus important dans le bâtiment résidentiel, améliorant ainsi la surveillance et l’assistance sanitaire, et cela est également vrai pour la nécessité d’une vie en communauté et les propriétaires handicapés. Les gens veulent vivre de manière indépendante au sein d’une communauté, et cela peut être rendu possible grâce à la technologie connectée.

L’utilisation des bâtiments peut être modifiée rapidement et à faible coût, ce qui rend le parc immobilier plus flexible - ce qui signifie que les bâtiments peuvent s’adapter aux personnes plutôt que d’exiger des occupants qu’ils s’y adaptent, ce qui peut éventuellement forcer les gens à quitter leur bâtiment.

En conclusion, il semble évident que l’intégration des techniques du bâtiment et l’approche de ses occupants faciliteront l’utilisation optimale du bâtiment et conduira à une réduction du gaspillage d’énergie, ainsi qu’à une augmentation du confort et de la sécurité.

Ces systèmes doivent communiquer entre eux, et ils doivent commencer à le faire dès maintenant. Prévoir cette Intégration dès le début ne coûtera qu’une fraction de ce qu’il en coûterait plus tard pour la mettre à niveau.

Actualité de notre partenaire SmartCube

Publié le
mardi 25 août 2020


Article de notre partenaire

Smart Cube
Architecture & construction
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Architecture & construction


Nos partenaires Architecture & construction

Nos partenaires