Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Une éponge à marées noires
facebook twitter linkedin scoopit

Une éponge à marées noires

Santé-Environnement

Publié le
jeudi 31 août 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Un laboratoire américain vient de développer un matériau capable d’absorber des substances grasses, telles que du pétrole, à la surface de l’eau et en profondeur.

Lorsque le puits de forage de Deepwater Horizon a explosé il y a sept ans, l’Amérique a connu la pire marée noire de son histoire, et ce d’autant plus que tout le pétrole n’était pas rassemblé à la surface où il aurait pu être écrémé ou brûlé, mais qu’une partie dérivait à travers l’océan sous la surface.

En réponse à ce type de problème, les scientifiques du Argonne National Laboratory de l’US Department of Energy ont inventé une nouvelle mousse, appelée Oleo Sponge, qui est capable d’absorber les substances huileuses présentes dans l’eau, même sous la surface. Le matériau peut en outre être essoré pour être réutilisé.

Les scientifiques disposaient déjà d’une bibliothèque de molécules capables de récupérer de l’huile, mais le problème était de les lier en permanence. Ils ont commencé par travailler avec de la mousse polyuréthane, couramment utilisée dans les meubles ou l’isolation, dont la structure alvéolaire permet de fournir une surface suffisante pour attraper l’huile, mais ils avaient besoin de donner à la mousse une nouvelle chimie de surface afin d’attacher fermement les molécules pétrolières.

Le chimiste Jeff Elam avait déjà développé une technique appelée synthèse séquentielle d’infiltration, ou SIS, pouvant être utilisée pour infuser des atomes d’oxyde métallique dur dans des nanostructures compliquées. Après quelques essais et erreurs, cette technique a été adaptée pour cultiver une fine couche d’apprêt d’oxyde métallique à proximité des surfaces intérieures de la mousse, qui constitue une colle idéale pour attacher les molécules aimant l’huile.

Lors des tests effectués dans un réservoir d’eau de mer géant dans le New Jersey, l’Oleo Sponge s’est révélée extrêmement robuste et a recueilli avec succès du diesel et du pétrole brut à la fois en dessous et sur la surface de l’eau.

Le matériau pourrait également être utilisé pour nettoyer les ports où le diesel et le pétrole ont tendance à s’accumuler à cause du trafic maritime et il est d’ores et déjà envisagé de l’adapter au nettoyage d’autres substances.

Source image : Argonne National Laboratory

D’après un communiqué de l’Argonne National Laboratory

Publié le
jeudi 31 août 2017


Santé-Environnement
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE

Que l’Innovation soit avec vous

Tout est innovation et les innovations sont partout : matérielles ou conceptuelles, parfois surprenantes, la plupart du temps durables, fréquemment associées aux nouvelles technologies et souvent...

Nos partenaires Santé-Environnement


Nos partenaires Santé-Environnement

Nos partenaires