Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Suivez les pas de Roby Langers et devenez parrain !
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Suivez les pas de Roby Langers et devenez parrain !

Qualité de vie

Publié le
jeudi 19 juin 2014 à 06:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Alors que la Coupe du monde de football vient de démarrer au Brésil, SOS Villages d’Enfants Monde lance une nouvelle campagne de parrainage avec comme slogan "Kick-off 4 Change !". Occasion de faire appel à un fidèle Ambassadeur SOS, Roby Langers. L’ancien footballeur qui est aussi Parrain SOS est bien décidé à rallier de nouveaux parrains pour tous les enfants qui n’ont pas eu de chance dans la vie. Au Brésil et ailleurs dans le monde.

Active au Brésil depuis la fin des années 1960, SOS Villages d’Enfants est aujourd’hui présente dans 18 localités, avec ses 16 villages d’enfants mais aussi des écoles, des centres médicaux et des centres sociaux

Depuis 20 ans déjà, Roby Langers est Ambassadeur de la FIFA pour SOS Villages d’Enfants. Depuis 5 ans, il est mobilisé aux côtés de SOS Villages d’Enfants Monde. Quatre ans après l’Afrique du Sud et la 1ère campagne Kick-off 4 Change ! de l’association luxembourgeoise, l’ancien footballeur endosse à nouveau son maillot d’Ambassadeur SOS. Roby Langers a visité plusieurs Villages d’Enfants SOS (Afrique du Sud, Viêtnam, Cambodge) et a aujourd’hui deux filleules. Il espère que de nouveaux parrains suivront ses pas : « C’est toujours un grand honneur de pouvoir m’engager en tant qu’Ambassadeur SOS dans une campagne... Une chose est sûre, tout le monde peut devenir parrain moyennant une petite somme d’argent. 1€ par jour n’est pas grand-chose pour nous ! ».

Brésil : l’envers du décor

Le coup de projecteur sur la Coupe du Monde de football révèle en même temps l’envers du décor avec, depuis 2013, un déferlement de contestations sociales aux quatre coins du Brésil. Malgré les progrès socio-économiques et une nette diminution de la pauvreté ces dernières années, inégalités et injustices persistent dans ce pays le plus peuplé d’Amérique du Sud, qui connaît aujourd’hui la crise. En marge du développement, les Indiens, les sans terre, les millions d’habitants des favelas et les millions d’enfants des rues.

SOS Villages d’Enfants au Brésil : 45 ans d’actions

SOS Villages d’Enfants est active au Brésil depuis la fin des années 1960. Présente aujourd’hui dans 18 localités, avec ses 16 villages d’enfants mais aussi des écoles, des centres médicaux et des centres sociaux qui servent depuis dix ans de camps de base à des programmes de renforcement des familles, elle a développé une pluralité de programmes dans le domaine de la prise en charge familiale, de la santé, de l’éducation et de l’action sociale, qui viennent en aide à plus de 13.000 bénéficiaires.

Devenez Parrain SOS !

Dans 133 pays, 82.000 enfants ont trouvé une nouvelle famille SOS au sein de 549 villages d’enfants. Parrainer un enfant, c’est lui donner la chance de retisser des liens affectifs au sein d’une famille SOS et lui garantir de grandir avec tout ce dont il a besoin pour vivre sa vie d’enfant, s’épanouir, acquérir l’autonomie nécessaire et affirmer ses droits. Parrainer un Village d’Enfants SOS, c’est contribuer au bon fonctionnement de ses infrastructures (jardins d’enfants, écoles, centres sociaux, centres médicaux…) ouverts aussi aux enfants de la communauté.

Communiqué par SOS Village d’Enfants Monde

Publié le
jeudi 19 juin 2014


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires