Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

mercredi 18 octobre 2017

Quelle mobilité pour votre flotte automobile de demain ?
facebook twitter linkedin scoopit

Quelle mobilité pour votre flotte automobile de demain ?
Mobilité

Publié le vendredi 8 juillet 2016 à 07:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Arval Luxembourg présente les grandes tendances

Les changements qui s’opèrent autour de nous vont nous amener à modifier profondément notre façon de nous déplacer

Si l’automobile fait partie intégrante de notre paysage, elle l’est désormais aux côtés d’autres moyens de déplacement. Nous entrons dans une ère de diversité et de flexibilité. Le 6 juillet 2016, au siège de BGL BNP Paribas, Arval Luxembourg, spécialiste de la location longue durée, a présenté devant un panel de clients les grandes tendances qui se dessinent à l’horizon.

S’appuyant sur les résultats de l’édition 2016 du "CVO Barometer" (étude européenne sur les flottes d’entreprises menée à l’initiative du Corporate Vehicle Observatory), Arval et sa cellule Corporate Consulting ont analysé les différentes options disponibles à court, moyen et long terme pour accompagner les gestionnaires de flotte dans leur mobilité.

La disponibilité accrue d’énergies alternatives, ainsi que le débat écologique essence versus diesel et l’entrée en vigueur du nouveau calcul de l’avantage en nature des véhicules de société au 1er janvier 2017, vont probablement influencer le choix des entreprises luxembourgeoises dans les prochaines années.

 

D’une part, le basculement vers les motorisations essence prendra de l’ampleur, même si, sous l’effet des normes réglementaires, les motorisations diesel - de plus en plus propres - tenteront de se maintenir. D’ici cinq ans, la part des véhicules diesel dans les flottes automobiles des entreprises luxembourgeoises interrogées se stabilisera à 79 %, contre 88 % pour nos voisins européens.

D’autre part, 54 % des sociétés interrogées considèrent intégrer ou ont déjà intégré des véhicules dits à énergie alternative dans leur flotte (hybride, plug-in hybride, électrique…). Ainsi, l’usage réel des véhicules s’impose peu à peu dans les arbitrages des chefs d’entreprise, et chaque énergie acquiert son espace vital : au diesel, les grands trajets ; à l’essence, les distances intermédiaires inférieures à 15.000 km. Quant à l’électrique, il reste pour le moment cantonné aux courts trajets urbains ou péri-urbains et est ainsi perçu comme une solution idéale pour les "pool cars" des sociétés.

Quel que soit le type d’énergie utilisé, le coût d’usage d’un parc automobile doit être associé aux conducteurs et à leur comportement de conduite qui n’influence pas uniquement la consommation de carburant, mais également l’entretien et la sinistralité, et peut ainsi majorer jusqu’à 40 %, voire plus, le coût d’usage du véhicule. La solution de télématique embarquée proposée, Arval Active Link, lancée en 2015 par le groupe Arval offre ainsi une première réponse à cette problématique à travers un suivi et des reportings concrets sans pour autant empiéter sur la vie privée des utilisateurs.

L’environnement change, la distance domicile-lieu de travail ne cesse d’augmenter, les attentes des consommateurs par rapport au véhicule évoluent (notamment chez les jeunes), la réorganisation du travail avec le télétravail et l’optimisation des déplacements ont fait leur apparition. Tous ces changements culturels, économiques et écologiques font que les entreprises luxembourgeoises se posent la question du déplacement de leurs collaborateurs de manière différente. La solution Arval Mobility Link permettra de combiner un ensemble de moyens de transports via un budget mobilité consultable à tout moment. Ainsi, la voiture ne sera plus envisagée comme la seule réponse aux besoins de déplacement, mais sera un élément du service global apporté par Arval.

Aujourd’hui, les entreprises luxembourgeoises ont donc des besoins différents et recherchent des solutions flexibles pour leur parc automobile : location longue durée, moyenne durée, car sharing, et autres. Pour y répondre, Arval Luxembourg lance Arval Mid-Term Rental, une nouvelle offre qui couvre une période de location de 1 à 24 mois et répond ainsi aux besoins de flexibilité des entreprises luxembourgeoises liés à des pics d’activité, à une activité saisonnière, ou encore aux différentes phases du recrutement (période d’essai, contrats à durée déterminée). Elle permet également d’optimiser la gestion des véhicules lorsque l’entreprise manque de visibilité sur son activité.

"Nous adaptons nos services à l’évolution des besoins de nos clients. Avec Arval Mid Term Rental, nous proposons une solution flexible afin de les accompagner vers cette nouvelle mobilité", souligne Gerry Wagner, directeur général d’Arval Luxembourg.

Sur la photo : De gauche à droite : Gerry Wagner, Directeur Général d’Arval Luxembourg, Virginie Chassard, Responsable du Corporate Vehicle Observatory, Denis Ferault, Head of Solutions Development and Consulting Lab, Arval Group, Carlo Thill, Responsable Pays du Groupe BNP Paribas au Luxembourg

Communiqué par Arval Luxembourg

Source : Chambre de commerce – www.cc.lu

Publié le vendredi 8 juillet 2016


Article de notre partenaire
Mobilité
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires