Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

mercredi 18 octobre 2017

Pour une ratification rapide de l'accord de Paris
facebook twitter linkedin scoopit

Pour une ratification rapide de l’accord de Paris
Politique & Gouvernance

Publié le vendredi 15 juillet 2016 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Carole Dieschbourg au Conseil informel Environnement à Bratislava

Lors de la réunion des ministres de l’Environnement, du Climat et de l’Énergie qui s’est tenue les 11 et 12 juillet 2015 à Bratislava sous présidence slovaque du Conseil de l’Union européenne, la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, a plaidé pour une ratification rapide de l’accord de Paris.

La gestion intégrée de l’eau : un instrument clé pour l’adaptation aux changements climatiques

Une conférence ministérielle sur l’amélioration de la gestion de l’eau en Europe, organisée le lundi 11 juillet 2016 à Bratislava par la présidence slovaque du Conseil "Environnement", a servi d’introduction à la réunion informelle des ministres de l’Environnement, dédiée autant à l’adaptation au changement climatique qu’à la contribution de l’UE à la lutte mondiale contre le dérèglement climatique, avec en ligne de mire la COP22 qui aura lieu les deux premières semaines de novembre à Marrakech.

Un premier échange de vues a porté sur la gestion intégrée de l’eau dans le contexte de l’adaptation au changement climatique. La discussion était centrée sur les questions de la rareté de l’eau, de la sécheresse et des inondations et l’intégration de ces phénomènes lors de la mise en œuvre des politiques économiques, de l’énergie, de l’agriculture et d’aménagement du territoire. Le partage des expériences en matière de stratégies, d’instruments et de mesures efficaces adoptées dans le cadre des plans de gestion de bassin hydrographique étaient au centre des discussions ministérielles.

La crédibilité de l’Union européenne dépendra de la ratification rapide de l’accord de Paris par tous les États membres de l’UE

Une deuxième session du Conseil a été consacrée au suivi de la COP21 et à la contribution de l’UE au succès de la COP22 Marrakech (7-18 novembre). L’échange a porté sur l’importance d’une ratification rapide de l’accord de Paris en tant qu’opportunité pour permettre à l’UE de participer de façon crédible dans une action mondiale efficace de mise en œuvre. Les discussions des ministres ont également porté sur les moyens de mise en œuvre et sur l’élaboration d’une feuille de route pour le dialogue facilitateur prévu en 2018, qui fera le bilan des progrès accomplis et sur les exercices de réexamen périodiques quinquennaux à partir de 2023.

Le 12 juillet 2016 dans l’après-midi, les ministres de l’Énergie et du Climat avaient un échange de vues conjoint sur le financement durable et la nouvelle gouvernance de l’Union de l’énergie de l’UE, un des éléments clés en matière de politiques du climat et de l’énergie.

Cette discussion a porté notamment sur les fonds de modernisation et d’innovation prévus dans la réforme à long terme du système d’échange des quotas d’émission pour la période 2021-2030.

Crédit photo : http://www.eu2016.sk/

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures/ Département de l’environnement

Publié le vendredi 15 juillet 2016


Politique & Gouvernance
Communiqué
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Politique & Gouvernance


Nos partenaires Politique & Gouvernance

Nos partenaires