Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

mercredi 18 octobre 2017

Mission financière de Pierre Gramegna en Chine : un succès sous le signe des Fintech et de la finance verte
facebook twitter linkedin scoopit

Mission financière de Pierre Gramegna en Chine : un succès sous le signe des Fintech et de la finance verte
Finance & banque

Publié le vendredi 6 octobre 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Au cours de son séjour à Shanghai, le ministre des Finances a notamment eu des réunions de travail avec les dirigeants de quelques-uns des principaux groupes Fintech chinois pour évoquer leur stratégie de développement. À la suite de ces discussions, deux entreprises ont annoncé leur décision de développer leur activité au Luxembourg.

Ainsi, Pierre Gramegna a eu une réunion de travail avec Shi Wenchao, président de China UnionPay. Le leader chinois en matière de paiements par carte a décidé de s’implanter au Luxembourg, à travers sa filiale China UnionPay Merchant Services (China UMS), pour développer ses activités sur le marché européen.

Pierre Gramegna a également eu une entrevue avec la direction de Ant Financial, qui a annoncé sa participation à l’initiative Infrachain, dont le gouvernement luxembourgeois est un des promoteurs. Le bras financier du géant du commerce électronique Alibaba domine aujourd’hui le marché chinois des opérations de paiements électroniques et souhaite accélérer son développement international. Par sa participation au projet Infrachain, Ant Financial contribuera au renforcement des compétences en matière de technologies distribuées blockchain au Luxembourg, au bénéfice de tous les secteurs de l’économie.

Le ministre et sa délégation ont en outre visité l’incubateur Fintech JadeValue. Cette visite était l’occasion de découvrir les dernières innovations dans ce domaine en Chine et d’explorer le potentiel de collaboration avec des entités situées au Luxembourg.

Pierre Gramegna a aussi rencontré Leslie Maasdorp, le vice-président de la New Développent Bank pour discuter des évolutions actuelles de la banque et de ses projets dans le domaine de la finance verte. Pierre Gramegna avait eu une réunion similaire avec l’Asian Infrastructure Investment Bank à Pékin, lors de laquelle son président Jin Liqun a présenté le bilan des activités menées par son organisme au cours des douze derniers mois. Ces réunions ont permis de renforcer la position du Luxembourg en tant que centre de compétence dans le domaine de la finance verte. Dans ce même esprit, le ministre des Finances a assisté à la cérémonie de signature d’un addendum à l’accord de collaboration existant entre la Bourse du Luxembourg et la Bourse de Shanghai, qui renforcera les liens commerciaux entre les deux bourses, et permettra d’afficher les obligations vertes simultanément à la cote en Shanghai et au Luxembourg.

Pierre Gramegna commente : « Aujourd’hui, la Fintech est en plein essor en Chine, et le Luxembourg offre un environnement favorable pour l’accueil des entreprises chinoises actives dans ce domaine, qui voudraient s’implanter sur le marché européen. La décision de deux géants de la Fintech de rejoindre le Luxembourg souligne la crédibilité de notre pays comme hub européen de la Fintech et contribue à renforcer davantage l’écosystème existant, au bénéfice de l’ensemble des acteurs de la place financière. »

Photo : Cérémonie de signature entre les Bourses de Shanghai et de Luxembourg en présence du ministre des Finances, Pierre Gramegna, et des représentants des deux institutions © MFIN

Communiqué par le ministère des Finances

Publié le vendredi 6 octobre 2017


Finance & banque
Communiqué
distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Finance & banque


Nos partenaires Finance & banque

Nos partenaires