Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Le dayCARE – ça marche !
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le dayCARE – ça marche !

Qualité de vie

Publié le
mardi 27 octobre 2015 à 05:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le 28 octobre 50 entreprises accueilleront 240 jeunes stagiaires afin de renforcer l’orientation professionnelle au Luxembourg et le combat contre la mortalité maternelle au Niger.

L’idée du {{ dayCARE}} est unique et existe exclusivement au Luxembourg. L’équipe de {{CARE}} , les participants et les partenaires sont très fiers que le concept fût sélectionné lauréat de la campagne « La philanthropie, ça marche ! »

C’est déjà pour la sixième fois que l’organisation humanitaire CARE mobilise les entreprises et les élèves luxembourgeois de s’engager pendant une journée pour l’avenir professionnel des jeunes au Grand-Duché et pour la protection des femmes enceintes et des nouveau-nés au Niger.

« Depuis 2010, 789 stages ont été offerts. Pour les entreprises, le dayCARE est devenu un véritable instrument de recrutement et une excellente manière de lier les collaborateurs avec l’engagement sociale de l’entreprise » , explique Frédéric Haupert, directeur de CARE Luxembourg.

Pendant la première réalisation du dayCARE en 2010 six entreprises ont offert 60 stages. En 2015, 50 entreprises et 240 élèves participeront. Afin de bien gérer cette croissance et de garantir une coordination optimale entre élèves et entreprises, la Chambre de Commerce et l’équipe de CARE ont développé une coopération qui se manifeste entre autre par le nouveau site internet qui met à disposition une bourse de stage dynamique. (www.daycare.lu) « Rapprocher l’école du monde de l’entreprise est une nécessité, le dayCARE y contribue en y ajoutant une dimension de coopération avec le soutien au Niger ; en voilà là deux bonnes raisons de participer à cette initiative » précise Monsieur Carlo Thelen, Directeur Général de la Chambre de Commerce.

Comment fonctionne le dayCARE ?

Le 28 octobre 2015, les entreprises accueilleront un ou plusieurs élèves qui pourront ainsi découvrir l’attractivité du marché du travail luxembourgeois et la dynamique des métiers du secteur privé. CARE s’occupe du recrutement et de l’information des jeunes afin qu’ils choisissent la bonne entreprise et le bon stage. Les stagiaires seront rémunérés par l’entreprise avec un don à l’organisation humanitaire CARE qui permettra de soutenir la formation professionnelle de jeunes sages-femmes au Niger et aidera ainsi à réduire le taux de mortalité maternelle très élevé.

Combiner la philanthropie et l’orientation professionnelle des jeunes : ça marche ! L’idée du dayCARE est unique et existe exclusivement au Luxembourg. L’équipe de CARE , les participants et les partenaires sont très fiers que le concept fût sélectionné lauréat de la campagne « La philanthropie, ça marche ! » , organisée par l’ Œuvre Nationale de Secours de la Grande-Duchesse Charlotte , la Fondation de Luxembourg et la Banque de Luxembourg.

Madame, Monsieur, Nous vous invitons à découvrir le dayCARE 2015 pendant la conférence de presse le 28 octobre à 17 h à la Chambre de Commerce, 7, Rue Alcide de Gasperi Luxembourg Kirchberg.

Afin de présenter toutes les facettes du dayCARE le podium se compose comme suit :

Monsieur Carlo Thelen, Directeur Général, Chambre de Commerce

Monsieur Emile Lutgen, Directeur des Ressources Humaines, Banque Raiffeisen

Monsieur Gilles Breuer, Directeur des Ressources Humaines,Enovos International

Monsieur Frédéric Haupert,Directeur de CARE Luxembourg

Dans le but de vous permettre un échange informel et un accès aux informations de « première main » nous avons prévu un petit cocktail après la conférence auquel tous les représentants des entreprises participantes ainsi que les stagiaires de la Chambre de Commerce sont invités.

Nous invitons également les représentants de la presse qui souhaitent visiter quelques jeunes dans l’une où l’autre entreprise de nous contacter pour coordonner les visites. Comme toujours, nous nous tenons à votre disposition pour toute question éventuelle. 

Source : www.care.lu

Publié le
mardi 27 octobre 2015


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires