Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Le Luxembourg, terrain de test pour un système de transport en commun durable
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le Luxembourg, terrain de test pour un système de transport en commun durable

Mobilité

Publié le
mercredi 23 octobre 2013 à 09:45

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Håkan Agnevall, président de Volvo Bus Corporation, Wolfgang Schroeder, directeur général, Sales-Lentz et des Hauts représentants des pouvoirs publics luxembourgeois, en représentation du ministère de l’Economie et du Commerce extérieur et du ministère du Développement durable et des Infrastructures du Grand-Duché de Luxembourg, ont ratifié le protocole d’accord lors de l’exposition Busworld à Courtrai, Belgique.

Le développement durable constitue un élément clé de la stratégie du Luxembourg en ce qui concerne la mobilité, à l’intérieur du pays, mais également dans les régions frontalières

Ce protocole formalise l’intention d’un partenariat à long terme entre le ministère de l’Economie et du Commerce extérieur et le ministère du Développement durable et des Infrastructures (MDDI) du Luxembourg, Sales-Lentz et Volvo Bus. Le secteur de la mobilité durable a été identifié comme un des secteurs les plus prometteurs dans la stratégie du Luxembourg pour le développement d’une économie diversifiée et respectueuse de l’environnement.

Pour Håkan Agnevall, Volvo Bus Corporation, cet accord constitue la base d’une coopération solide de longue durée avec Sales-Lentz et le Grand-Duché de Luxembourg. « Nous sommes fiers d’avoir été choisis par le Luxembourg et Sales-Lentz comme partenaires pour l’avenir du transport électrique du Luxembourg. Cette collaboration montre que nous pouvons satisfaire aussi bien aux exigences strictes des villes que des compagnies de bus et des passagers. »

Le protocole d’accord repose sur l’essai du système hybride rechargeable de Volvo. Au centre de cet accord se trouvent 12 autobus Volvo hybrides rechargeables, qui devraient être achetés et exploités par Sales-Lentz. Ces bus seront utilisés sur des lignes desservant déjà le Luxembourg et la Grande Région et feront partie intégrante des services réguliers dès 2015. L’accord implique également l’installation d’une infrastructure de recharge.

En route vers le transport intelligent

De même, ce protocole d’accord comprend l’établissement d’un Centre de formation et de contrôle aux Luxembourg. Il est prévu que le Centre de formation et de contrôle ait pour fonction de former les opérateurs de bus, ainsi que le personnel de maintenance, de sécurité et de secours. Il servira également de centre de R&D ainsi que de plateforme de développement de nouveaux services dans le domaine de la gestion des véhicules, des flottes et du trafic. La plateforme sera ouverte à d’autres parties intéressées souhaitant s’y joindre.

Sales-Lentz et Volvo Bus se réuniront avec les principales parties prenantes pour évaluer les données obtenues pendant la phase de test. Ces données seront utilisées pour mettre au point de nouveaux services de gestion des véhicules, des flottes et du trafic, et elles seront également intégrées dans un concept général de système de transport intelligent.

La livraison des six premiers bus Volvo hybrides rechargeables aura lieu en 2015. La livraison de six autres véhicules est prévue pour 2016.

À propos de l’accord, Étienne Schneider, ministre de l’Economie et du Commerce extérieur, déclare que « le Luxembourg mise pleinement sur l’innovation et nos entreprises pourront toujours compter sur notre soutien en ce qui concerne la réduction de l’empreinte environnementale de leurs activités et la progression vers des modèles d’entreprise durables ». « La mobilité durable en général, et l’électromobilité en particulier, jouent un rôle important dans la politique énergétique du Luxembourg et représentent un des principaux secteurs de notre développement économique. Le projet de bus hybrides rechargeables s’accorde parfaitement avec la stratégie du Grand-Duché, et avec Volvo et Sales-Lentz comme partenaires innovants et compétents, nous sommes certains que ce projet sera un succès et souhaitons soutenir leurs efforts ».

De son côté, Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures, affirme que « le développement durable constitue un élément clé de la stratégie du Luxembourg en ce qui concerne la mobilité, à l’intérieur du pays, mais également dans les régions frontalières. Le système de transport en commun encourage depuis longtemps l’utilisation de véhicules innovants et durables dans son réseau de bus. Par exemple, le Luxembourg est fier de faire circuler plusieurs autobus hybrides dans tout le pays. Nous avons maintenant hâte d’introduire dans notre flotte les bus hybrides rechargeables de Volvo. Ce projet de bus hybrides rechargeables nous permet d’avancer dans notre politique sur le transport et l’environnement, et représente un facteur clé pour réduire les émissions de CO2 dans le domaine du transport de passagers ».

-6% d’émissions de CO2

Pour Wolfgang Schroeder, directeur général, Sales-Lentz, l’accord marque une nouvelle étape importante dans la réalisation de la stratégie de RSE de Sales-Lentz. « Nous sommes très honorés d’avoir reçu la confiance de Volvo pour diriger ce projet innovant et précurseur de tendance. L’objectif principal de notre stratégie de RSE consiste à réduire notre empreinte carbone globale. Après trois ans de mesures consécutives, nous avons pu remarquer une baisse de 6% des émissions de CO2 , qui se doit essentiellement à notre flotte de Volvo 7900 hybrides. Nous sommes maintenant impatients de mesurer l’impact des hybrides Volvo rechargeables à venir. »

« Il existe au sein du Groupe Volvo une expertise technique importante, mais également une vaste expérience en termes de développement de systèmes de transport efficaces, sûrs et adaptés à l’environnement dans les villes. La percée des véhicules électriques apportera aux responsables de planification de l’urbanisme et du trafic de nouvelles opportunités d’avancer d’un pas assuré vers l’avenir ; chose à laquelle nous voulons et pouvons contribuer » affirme Håkan Agnevall, président de Volvo Bus Corporation..

Texte et photo communiqués par Sales-Lentz

Publié le
mercredi 23 octobre 2013


Article de notre partenaire

Sales-Lentz
Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires