Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
La Maison Relais de Junglinster se mobilise pour SOS Villages d’Enfants Monde 300€ pour renforcer le Centre médical SOS de Monrovia au Liberia
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La Maison Relais de Junglinster se mobilise pour SOS Villages d’Enfants Monde 300€ pour renforcer le Centre médical SOS de Monrovia au Liberia

Qualité de vie

Publié le
vendredi 20 février 2015 à 07:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Depuis plusieurs années, les Flick Flack’s du Service d’éducation et d’accueil Lënster Päiperlék à Junglinster s’engagent en faveur de SOS Villages d’Enfants Monde à l’occasion des fêtes de fin d’année. 

Cette somme sera reversée au programme d’aide d’urgence que SOS Villages d’Enfants Monde soutient au Liberia en réponse au redoutable virus Ebola 

Ainsi en décembre dernier ils ont organisé avec les éducateurs de la Maison Relais un goûter de l’Avent auquel ont été conviés les parents. Les jeunes viennent d’inviter Stéphanie Wies, Chargée de l’éducation au développement au sein de SOS Villages d’Enfants Monde, pour lui remettre un chèque de 300€, fruit de leur collecte de fonds. Cette somme sera reversée au programme d’aide d’urgence que SOS Villages d’Enfants Monde soutient au Liberia en réponse au redoutable virus Ebola et dont une des premières mesures a été d’acheter et d’acheminer des Equipements de Protection Individuelle pour le personnel soignant de la clinique SOS de Monrovia.

 

Après avoir remercié les jeunes pour leur belle action de solidarité et tout en répondant à leurs nombreuses questions, Stéphanie Wies leur a présenté des photos de la clinique SOS de Monrovia qui, au plus fort de la propagation du virus, a été le seul centre médical de la capitale ouvert jour et nuit pour soigner les patients non touchés par l’épidémie. Elle leur a aussi parlé des autres actions de SOS en cours pour protéger les trop nombreux enfants devenus orphelins en raison de l’épidémie et qui se retrouvent souvent rejetés par leurs propres communautés à cause de la peur du virus qui s’installe dangereusement dans les communautés. En partenariat avec le gouvernement et d’autres ONG, SOS est aujourd’hui aussi active dans la formation du personnel des centres de prise en charge temporaire des enfants abandonnés et s’implique dans la sensibilisation et l’éducation à la santé des enfants et des familles. Occasion a aussi été donnée à Stéphanie Wies de faire découvrir aux jeunes de la Maison Relais le jeu éducatif « Sur le chemin de l’école au Liberia » qu’elle a elle-même élaboré à l’automne dernier et qui fait partie d’une mallette pédagogique sur les droits de l’enfant.

 

 

Plus d’informations sur www.sosve.lu

 

Photo Les Flick Flack’s remettent leur chèque à SOS Villages d’Enfants Monde

Publié le
vendredi 20 février 2015


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires