Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
L’i3 sur nos routes en novembre
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

L’i3 sur nos routes en novembre

Mobilité

Publié le
mardi 30 juillet 2013 à 13:15

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Présentée simultanément à Londres, New-York et Pékin, la BMW i3 dévoile enfin ses courbes de petite citadine 100% électrique. Grande première pour le constructeur allemand qui espère bien révolutionner le marché de l’électrique.

L’i3 affiche un joli 170 chevaux et une accélération qui monte de 0 à 100 km/h en 7,2 secondes

Alors qu’en France, Mercedes et son gaz réfrégirant polluant ont du mal à se faire accepter, BMW pose ses grosses roues sur le reste du monde en dévoilant, à coup de stars et de conférences de presse simultanées aux quatre coins du monde, sa première voiture électrique qui sera disponible d’ici novembre 2013 au Grand-Duché de Luxembourg.

Baptisé i3, le petit bolide se révèle être une jolie citadine au look un peu futuriste mais pas désagréable. Proche des images du concept car dévoilé depuis quelques mois pour faire patienter et alimenter les rumeurs, l’i3 est donc une petite voiture de 4m de long et d’un couple de 25m/kg, comme sa cousine française ZOE. Mais les comparaisons avec le modèle électrique de Renault s’arrêteront là.

En effet, conçue pour être un véhicule haut de gamme en fibre de carbone, l’i3 prend ses aises question moteur en affichant un joli 170 chevaux et une accélération qui monte de 0 à 100 km/h en 7,2 secondes. Mais les fondus de vitesses seront vites déçus, l’i3 est bridée à une vitesse maximum de 150km/h.

L’intérieur est joliment meublé et à de quoi surprendre : sous le volant, une seule pédale, l’accélérateur.

Le coup de la panne

En termes de distances, l’i3 et sa batterie lithium de 22kWh ne pourront pas dépasser les 160km. Arrivée au bout de son parcours, il lui faudra 8h pour se recharger en se branchant sur n’importe quelle prise, même les prises de courant privées.

Ce faible kilométrage est notamment dû au fait que l’i3 est une vraie citadine faite pour circuler en situation urbaine. Pour autant, conscient que le plus gros frein à l’achat de véhicules électriques est la peur des conducteurs de se retrouver en panne séche d’électricité, BMW propose de pousser jusqu’à 300km moyennant l’achat d’une option : un petit moteur essence bicylindre 647m3 et 34 chevaux. Une sécurité d’esprit acquise cependant au prix d’une jolie rallonge de 4.000€ à un prix de base déjà élevé. En effet, il faudra vraisemblablement compter dans les alentours des 35.000€ !

Photo © Copyright BMW AG, München, Deutschland

Publié le
mardi 30 juillet 2013


Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires