Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !

mardi 17 octobre 2017

Fairtrade : changer le commerce, c'est changer des vies
facebook twitter linkedin scoopit

Fairtrade : changer le commerce, c’est changer des vies
Qualité de vie

Publié le jeudi 29 décembre 2016 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

Pour avoir la garantie qu’un produit répond bien aux critères internationaux du commerce équitable, suivez le label Fairtrade.

Tout d’abord, posons le contexte. Qu’est-ce que le commerce équitable précisément ? Le commerce équitable se définit comme un partenariat commercial entre les producteurs du Sud et les consommateurs du Nord de l’hémisphère. Un partenariat où chaque partie est gagnante : le consommateur qui a l’assurance que le produit qu’il achète remplit un certain nombre de critères éthiques et le producteur qui se voit garantir des conditions de travail et de vie dignes. Le commerce équitable est donc une stratégie de lutte contre la pauvreté dans les pays du Sud.

Pour guider le consommateur dans ses choix et lui offrir la garantie qu’un produit répond bien aux critères internationaux du commerce équitable, un label Fairtrade a été créé. Celui-ci est apposé sur les produits, à condition qu’ils répondent à certaines exigences strictes en matières sociale, économique et écologique. Le respect de ces standards tout au long de la chaîne d’approvisionnement est contrôlé par un organisme totalement indépendant.

Fairtrade International est l’organisation faîtière de Fairtrade dans le monde et responsable de la gestion du label Fairtrade. Sa stratégie 2016-2020 intitulée « Changer le commerce, changer des vies » est étroitement alignée sur les objectifs mondiaux des Nations unies. Elle définit une vision sur la façon dont un commerce plus équitable peut apporter une contribution significative aux questions difficiles dans le commerce et le développement inclusif auxquelles le monde est aujourd’hui confronté. Elle repose notamment sur l’autonomisation et la juste rémunération des petits producteurs et travailleurs, le renforcement de l’impact, le déploiement de marchés Fairtrade, le travail politique et la construction d’un système mondial solide.

L’association sans but lucratif Fairtrade Lëtzebuerg existe depuis 1992. En tant qu’organisation indépendante, elle ne commercialise pas de produits, mais s’engage pour un commerce équitable et une consommation durable au Luxembourg. Elle réalise un travail de sensibilisation, d’éducation au développement, ainsi qu’un travail politique. En outre, elle gère et contrôle le label Fairtrade sur le marché luxembourgeois. Fairtrade Lëtzebuerg est membre du système international Fairtrade qui regroupe l’organisation-mère Fairtrade International, les organisations nationales de 25 pays ainsi que 3 réseaux de producteurs continentaux. Les producteurs possèdent 50 % des voix et ont donc un pouvoir égal dans toutes les décisions stratégiques.

Au Luxembourg, la prochaine campagne de sensibilisation aura lieu du 19 novembre au 11 décembre 2016 et elle aura pour thématique, fêtes de fin d’années obligent, le chocolat. L’objectif de ce Festival du chocolat équitable est de sensibiliser le grand public aux problématiques liées à l’industrie du cacao et ce, par le biais de soirées thématiques, de workshops dans les écoles et maisons relais, d’animations, de dégustations de chocolat, de restaurants qui proposent des desserts en chocolat Fairtrade.

Il faut savoir, en effet, que la production de chocolat soulève plusieurs problèmes sociétaux majeurs : pauvreté et précarisation des producteurs (seuls 6 % du prix de vente d’une tablette de chocolat leur reviennent), travail dangereux et effectué sans les protections adéquates, discrimination, utilisation irresponsable des pesticides, travail des enfants, etc. 2,26 millions d’enfants âgés de 5 à 17 ans ont travaillé à la culture du cacao en Côte d’Ivoire et au Ghana, les principaux pays producteurs, entre 2013 et 2014, et souvent à des postes dangereux.

L’incidence de notre consommation n’est pas à minimiser quand on sait que 14 millions de producteurs, travailleurs et leurs familles dépendent de la culture de cacao dans plus de 30 pays du Sud et qu’environ 90 % de la production mondiale est issue de petites exploitations familiales. Plus de la moitié du marché mondial est contrôlé par 5 multinationales.

Les standards Fairtrade encouragent des pratiques agricoles ayant un impact réduit sur l’érosion des sols, améliorant la fertilité des sols, faisant un usage durable des sources d’eau et une gestion durable des déchets, bannissant les OGM, protégeant la biodiversité, favorisant l’utilisation des énergies renouvelables donc la réduction des émissions de gaz à effet de serre. En outre, en plus du prix minimum, les organisations de producteurs de cacao reçoivent une prime Fairtrade. 10,8 millions d’euros ont ainsi été distribués en 2013-2014. En 2014, dans la filière du cacao, 27 % de la prime ont été utilisés pour créer des installations communautaires ou aménager des infrastructures et 43 % ont été investis dans des services aux producteurs, comme l’équipement en machines agricoles, des formations, des crédits ainsi que des paiements directs.

20,6 tonnes de cacao Fairtrade ont été utilisées pour la production de produits chocolatés vendus au Luxembourg en 2015. Aussi, Fairtrade Lëtzebuerg propose aux particuliers qui souhaitent faire plaisir à leurs proches ainsi qu’aux entreprises qui souhaitent remercier leurs collaborateurs, clients, fournisseurs et partenaires de poursuivre cet effort et de joindre l’utile à l’agréable en offrant des cadeaux de fin d’année solidaires. Un cadeau issu du commerce équitable a un impact sur la personne à laquelle on l’offre mais également sur la personne qui a contribué à le produire. Il peut s’agir de figurines en chocolat mais aussi de thés, cafés, épices, snacks ou même de pièces d’artisanat. Parmi les partenaires de Fairtrade Lëtzebuerg qui contribuent à cette action figurent par exemple les Ateliers du Tricentenaire, les boutiques du monde à travers le pays, les boulangeries-pâtisserie Jos&Jean-Marie pour les figurines en chocolat, les distributeurs de produits équitables Terra Roxa et Ethiquable pour vos commandes en grandes quantités ainsi que le torréfacteur de cafés biologiques Budai Coffee qui propose un design personnalisable. Une liste complète des points de vente de produits Fairtrade peut être consultée sur www.fairtrade.lu dans la rubrique « Produits ».

Mélanie Trélat

Publié le jeudi 29 décembre 2016


Qualité de vie
distraction free
DISTRACTION FREE MODE

Moins consuméristes, plus consommactifs !

Chacun de nos achats a une incidence au niveau économique, environnemental et social. Nos choix de consommation ne sont donc pas anodins puisqu’ils influent sur le monde qui nous entoure. Ils sont ...

Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires