Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Compensation carbone : Sales-Lentz s’adjoint les services de MyClimateLux
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Compensation carbone : Sales-Lentz s’adjoint les services de MyClimateLux

Mobilité

Publié le
jeudi 16 avril 2015 à 08:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Sales-Lentz a fait appel à MyClimateLux pour compenser ses émissions résiduelles de GES. Interview de Laurent Majerus, vice-président de l’a.s.b.l, et de Raphaël Lallouette, Responsable RSE et développement durable chez Sales-Lentz.

Sales-Lentz a opté pour le bilan carbone®, un outil de comptabilisation des émissions de GES qui a permis au groupe de poser les bases de solutions efficaces de réduction de la consommation d’énergie pour chaque activité. 

MyClimateLux est une association sans but lucratif qui lutte contre les émissions de CO2, le changement climatique et la protection climatique. Comment est née l’initiative ?

LM : L’objectif ultime de MyClimateLux, qui regroupe trois membres fondateurs, Enovos, le LIST et l’energieagence, est effectivement d’éviter, de réduire et de compenser les émissions de gaz à effet de serre.

A l’origine du projet, une demande importante émanant du secteur des services au Grand-Duché, lequel souhaitait compenser ses émissions directes de GES, c’est-à-dire les émissions directement liées à l’activité exercée. Depuis, d’autres secteurs, notamment le secteur des transports, lui ont emboîté le pas.

Concrètement, comment se déclinent les activités de MyClimateLux ?

LM : Les sociétés faisant appel à nos services ont une politique d’entreprise fortement axée sur la notion de responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE), raison pour laquelle les services proposés par MyClimateLux s’inscrivent dans un concept global.

Ce concept s’articule autour de trois volets, l’empreinte carbone, la réduction des émissions de GES et, enfin, la compensation des émissions résiduelles. La compensation est la dernière étape du processus, qui intervient dès lors qu’un plan d’action a été mis en place pour réduire les émissions de l’entreprise qui se lance dans une telle démarche. A nous d’accompagner les entreprises dans la mise au point d’un plan d’action spécifique, qui se doit d’être parfaitement adapté à leurs besoins et à leur politique d’entreprise.

Sales-Lentz a été la première société active dans le secteur du transport de personnes au Luxembourg à faire appel aux services de MyClimateLux. Comment s’est nouée la collaboration ?

RL : Sales-Lentz a opté pour le bilan carbone®, un outil de comptabilisation des émissions de GES qui a permis au groupe de poser les bases de solutions efficaces de réduction de la consommation d’énergie pour chaque activité. Le groupe a en effet développé à partir du bilan carbone® un outil de calcul servant d’indicateur pour chaque catégorie de véhicules.

Comment compense-t-on ses émissions de GES ?

RL : Nous avons décidé la première année de compenser seulement une partie d’une activité, à savoir l’électricité des agences du groupe. Au bout de trois ans, nous avons pris la décision de compenser l’intégralité des activités des marques Sales-Lentz, et ce, toujours sur base volontaire.

Ce qui nous a poussé à opter pour le fonds de compensation de MyClimateLux, c’est le « stock » de projets de compensation de toutes natures que propose l’a.s.b.l., issus de chacun des trois piliers du développement durable – écologique, social et économique, et dans lesquels tout un chacun peut s’investir à la place de devoir mettre sur pied son propre projet de compensation.

Quel est l’objectif d’une telle démarche ?

RL : Nous avons cherché par ce biais à nous orienter vers une approche plus responsable et à gagner en efficience. Cette démarche constitue un des éléments de la stratégie RSE du groupe Sales-Lentz, qui repose sur neuf piliers. Outre la question de la réduction des émissions des GES, les services proposés par MyClimateLux répondent à d’autres problématiques RSE qui nous tiennent à cœur, telle que la promotion des énergies renouvelables ou l’engagement auprès d’une ONG, notamment.

Photo Copyright Sales-Lentz de gauche à droite : Erny Huberty et Laurent Majerus de myclimate et Wolfgang Schroeder et Raphaël Lallouette de Sales-LEntz

Publié le
jeudi 16 avril 2015


Article de notre partenaire

Sales-Lentz
Mobilité
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires