Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
LIST, technologies, rapport annuel, imagerie aérienne, satellitaire, agriculture, études, recherche
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

#6/10 En bref : LIST RA17 – Vue d’en haut

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
vendredi 24 août 2018 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Au cours de la saison estivale, le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) publie une série de faits marquants de “New horizons”, le Rapport Annuel 2017 de l’Institut.

Les dernières technologies de télédétection, qui permettent d’acquérir des informations sur un objet précis sans même entrer en contact avec lui, sont en plein essor. Elles offrent des perspectives d’analyse et de compréhension des phénomènes naturels encore jamais atteintes. Les images aériennes, obtenues par drones ou avions, ou encore bien plus loin de nous, celles acquises par les satellites ou les caméras hyperspectrales, offrent un potentiel énorme pour surveiller et gérer environnement, agriculture et risques naturels.

Dans le cadre du projet MOSQUITO, nous exploitons les nouvelles technologies d’observation satellite pour améliorer la gestion des crues dans les zones urbaines. Fortes précipitations, fonte des neiges, débordement de cours d’eau ou bien encore rupture de barrages ou de digues sont autant de causes potentielles d’inondations, qui, associées à une urbanisation croissante, fragilisent les zones urbaines, leurs habitants et leurs structures. Nous nous attachons ainsi à mettre au point de nouvelles méthodes permettant un suivi précis, systématique et automatisé des inondations dans les zones urbaines. Nous souhaitons que demain, les pouvoirs publics disposent des données nécessaires pour mieux identifier les zones vulnérables, mieux anticiper la survenue d’une inondation ou encore mieux préparer recherche, secours, assistance médicale, évacuation et gestion du déplacement de la population.

Nous exploitons également l’imagerie aérienne et satellitaire afin d’apporter aux acteurs du secteur agricole des données cruciales sur l’état de leurs cultures. Avec PLANTSENS, nous souhaitons qu’agriculteurs et horticulteurs soient en mesure de prendre les dispositions nécessaires pour garantir un apport en eau constant dans leurs cultures et plantations, et leur éviter sécheresse et déshydratation. Avec BIOSCOPE, nous souhaitons que les agriculteurs puissent identifier précisément les problèmes dans leurs cultures et répandre des produits phyto sanitaires uniquement où cela est nécessaire, non sur l’ensemble de leurs cultures, comme cela est actuellement le cas. Notre ambition est que demain, la croissance, le rendement, la qualité des plantes et cultures, tout comme les frais de fonctionnement agricoles soient optimisés, et par là même que les consommateurs trouvent sur leurs étals des produits de haute qualité à impact réduit sur l’environnement.

Cet article a été publié dans le cadre du reportage “Créer un impact économique grâce aux nouvelles technologies”.
L’Institut vous invite à lire le Rapport Annuel LIST 2017 disponible en ligne, pour accéder au reportage.

Communiqué par Le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)

Publié le
vendredi 24 août 2018


Article de notre partenaire

Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)
Recherche & Eco-Innovation
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires