Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
finance durable, emprunt souverain
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

331,5 millions d’euros investis en 2021

Finance verte & banque

Publié le
lundi 12 septembre 2022 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Le 2e rapport sur l’emprunt souverain durable émis en septembre 2020 par l’État luxembourgeois

Le Luxembourg a publié à la date anniversaire le deuxième rapport de son emprunt souverain durable inaugural, émis le 7 septembre 2020. Ce document, publié sur le site de la Trésorerie de l’État et prévu par le cadre de référence pour les obligations durables dont le Luxembourg s’est doté, s’adresse avant tout aux investisseurs institutionnels internationaux et inclut les rapports d’allocation et d’impact.

L’emprunt souverain durable finance ou refinance jusqu’en 2022, des investissements d’une valeur de 1,5 milliards d’euros, couvrant au moins 65 projets dans 7 secteurs différents générant des impacts environnementaux et sociaux positifs. Ces investissements permettront notamment d’éviter près de 290.000 tonnes d’émissions de CO2 grâce à un transfert modal dans le transport de passagers, de produire 6,4 millions de mètres cubes de biogaz par an pour la production d’énergie, de restaurer et de protéger 8,6 hectares d’habitat naturel, d’augmenter la capacité d’accueil d’environ 6.900 élèves et étudiants, de créer environ 550 lits d’hôpitaux, de construire 1.478 unités de logement à prix abordable et de soutenir 13 projets d’inclusion sociale.

Ce deuxième rapport sur l’emprunt souverain durable fournit des détails sur l’allocation de 331,5 millions d’euros investis au cours de l’année 2021 ainsi que sur l’impact de ces investissements.

Le comité des obligations durables, dirigé par la Trésorerie de l’État, a décidé d’affecter les recettes de l’emprunt à des projets spécifiques plutôt qu’à des lignes budgétaires de l’État : cela permet d’identifier plus clairement l’affectation des recettes et souligne l’objectif du Luxembourg de fournir un maximum de transparence sur les projets financés.

Tout comme l’année précédente, l’alignement du rapport d’allocation et d’impact par rapport au cadre de référence publié en septembre 2020 a été évalué de manière indépendante par Sustainalytics, une société leader en matière de notation, de recherche et d’analyse ESG.

Yuriko Backes, ministre des Finances, commente : « Le Luxembourg a été le premier pays européen ainsi que le premier pays au monde noté AAA à émettre un emprunt souverain durable. Afin d’assurer le plus haut niveau de transparence possible, ce deuxième rapport sur l’emprunt souverain durable inclut des rapports d’allocation et d’impact et détaille projet par projet les principaux indicateurs d’impact. Alors que l’affectation complète des recettes de l’emprunt est prévue d’ici la fin de l’exercice budgétaire 2022, près de trois quarts du montant total sont déjà alloués actuellement. »

Communiqué par le ministère des Finances

Publié le
lundi 12 septembre 2022


Finance verte & banque
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Finance verte & banque


Nos partenaires Finance verte & banque

Nos partenaires