Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
2,8 millions d’euros pour vaincre le cancer
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

2,8 millions d’euros pour vaincre le cancer

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
mardi 23 mars 2021 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Il faut promouvoir la recherche pour avancer. Le FNR et la Fondation Cancer, avec le soutien d’experts internationaux de grande renommée, ont sélectionné fin 2020 quatre projets de recherche basés au Luxembourg, afin de leur apporter les fonds nécessaires à leurs avancées.

On en parle peu, et pourtant les projets de recherche sont nombreux au Luxembourg, notamment au sein du Luxembourg Institute of Health (LIH) et de l’Université du Luxembourg. Tout récemment, le Fonds national de la recherche (FNR) et la Fondation Cancer ont signé un nouvel accord pour soutenir quatre projets dédiés au cancer, pour un montant total de 2,8 millions d’euros.

Depuis sa création en 1994, la Fondation Cancer a déjà investi plus de 14 millions d’euros dans la recherche, grâce à ses donateurs. Le FNR reçoit lui aussi des fonds privés mais est également financé par l’État dans le but de soutenir les découvertes en sciences et sciences humaines. En 2019, plus de 54 millions d’euros ont été investis par le FNR, tous domaines confondus.

Les projets financés

Un projet de l’Université du Luxembourg, et trois menés par le LIH ont été sélectionnés dans le cadre de ce financement. Résumés et vidéos :

Le rôle du microbiome dans le cancer colorectal : Université du Luxembourg, Elisabeth Letellier, PhD, Budget 863.000 euros

Cette recherche vise à établir des thérapies basées sur le microbiome pour les personnes atteintes de cancer colorectal, et de pouvoir leur proposer un régime alimentaire pouvant améliorer leur condition.

.

Les interactions entre les cellules leucémiques et leur environnement : Luxembourg Institute of Health, Jérôme Paggetti PhD, Budget 563.000 euros

L’équipe de recherche a déjà démontré que les cellules leucémiques sont capables de sécréter de minuscules vésicules indispensables au développement de la maladie en empêchant le système immunitaire de s’attaquer aux cellules atteintes.

.

Le microenvironnement de la leucémie lymphoïde chronique : Luxembourg Institute of Health, Etienne Moussay PhD, Budget 571.000 euros

Les chercheurs s’intéressent plus particulièrement aux cellules du système immunitaire, inhibées avec le développement de la maladie. Ils vont analyser la présence de certaines molécules qui bloquent le système immunitaire dans le but de tester de nouvelles thérapies ou de nouvelles combinaisons thérapeutiques.

.

Améliorer la prise en charge des patients atteints d’un glioblastome, Luxembourg Institute of Health, Prof. Simone Niclou (PhD), Budget 850.000 euros

Grâce à une analyse intégrée aux niveaux génétique et fonctionnel de la tumeur, l’équipe pourra établir une offre de médicaments personnalisée pour chaque patient.

.

« C’est la recherche qui est importante pour nos patients, elle donne de l’espoir », Dr Carole Bauer, présidente de la Fondation Cancer

.
Les approches changent, les technologies évoluent et de nouvelles thérapies voient régulièrement le jour. Tout cela constitue le coup de boost dont ont besoin les personnes atteintes d’un cancer. Souhaitons donc plein succès à ces quatre initiatives « made in Lux » !

Marie-Astrid Heyde
Photo : Michal Jarmoluk/Pixabay

Publié le
mardi 23 mars 2021


Recherche & Eco-Innovation
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires