Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Voyager dans l’Ouest, directement et en tout confort : de Luxembourg à Düsseldorf sans changement de train
facebook twitter linkedin scoopit

Voyager dans l’Ouest, directement et en tout confort : de Luxembourg à Düsseldorf sans changement de train

Mobilité

Publié le
jeudi 30 novembre 2017 à 04:00

facebook twitter/ linkedin scoopit

La Deutsche Bahn, en coopération avec les CFL, propose une liaison directe entre le Luxembourg et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie

Avec le changement horaire du 10 décembre, Trèves et Luxembourg obtiennent une correspondance attrayante avec le réseau du transport à longue distance allemand. Le long de la Moselle, il y aura une liaison ferroviaire directe entre Luxembourg et Trèves en passant par Coblence, Bonn et Cologne vers Düsseldorf une fois par jour grâce au nouvel horaire. Auparavant, les voyageurs devaient changer de train à Coblence.

La DB et la Société nationale des Chemins de Fer luxembourgeois (CFL) proposent cette nouvelle liaison ensemble. L’offre a été élaborée en coopération étroite avec le « Ministerium für Wirtschaft, Verkehr, Landwirtschaft und Weinbau des Landes Rheinland-Pfalz (MWVLW) », le ministère du Développement durable et des Infrastructures du Grand-Duché de Luxembourg (MDDI) et l’association « Zweckverband Schienenpersonennahverkehr Rheinland-Pfalz ».

L’automotrice KISS des CFL est un train à courte distance qui offre les caractéristiques d’un train à longue distance IC, telles que la possibilité de réserver des places assises et d’emmener des vélos, ainsi que la vitesse maximale de 160 km/h. Il y aura également une offre gastronomique sur les lignes allemandes. Entre Trèves et Coblence, le train circulera en tant que « Regional-Express » au tarif courte distance et sur le tronçon Coblence-Düsseldorf en tant que « InterCity » au tarif longue distance.

À l’occasion de la nouvelle offre, un premier voyage a eu lieu le 25 novembre, suivi par des festivités à Trèves, en présence de Birgit Bohle, présidente du Conseil d’administration de DB Fernverkehr AG, et de Marc Hoffmann, directeur Activités Voyageurs CFL, ainsi que du ministre François Bausch, ministère du Développement durable et des Infrastructures du Grand-Duché de Luxembourg (MDDI), et du secrétaire d’État Andy Becht, « Ministerium für Wirtschaft, Verkehr, Landwirtschaft und Weinbau des Landes Rheinland-Pfalz ».

« La coopération transfrontalière entre le Luxembourg et les Länder ouest-allemands a une longue tradition couronnée de succès », a souligné Birgit Bohle, présidente du Conseil d’administration de DB Fernverkehr AG. « Nous sommes conscients que nombreux sont ceux qui souhaitent que la région soit encore plus connectée au transport à longue distance. Mais aujourd’hui nous sommes très heureux d’avoir réussi, sous les conditions présentes, à réaliser cette liaison en bonne coopération. »

« C’est avec grand plaisir que je vous informe de la nouvelle ligne directe Luxemburg-Düsseldorf qui nous permet d’améliorer nos correspondances internationales et d’élargir notre offre. Nous tenons à en remercier également nos partenaires de la Deutsche Bahn », a affirmé Marc Hoffmann, directeur Activités Voyageurs CFL.

« Je me réjouis de la liaison directe vers Düsseldorf. Je souhaiterais aussi, dans l’optique d’une politique de transport européenne durable, qu’à l’avenir des trains de longue distance modernes de la DB-Fern- verkehr soient à nouveau intégrés dans le concept régional Luxembourg-Coblence qui est exploité par la coopération DB-Regio/CFL, afin de garantir une liaison directe du Luxembourg au nœud ICE à Cologne plusieurs fois par jour », a ajouté le ministre François Bausch, ministère du Développement durable et des Infrastructures du Grand-Duché de Luxembourg (MDDI).

« La desserte de la région Trèves par la ligne de la Moselle joue un rôle important pour le Land de Rhénanie-Palatinat. La nouvelle liaison de Luxembourg vers Coblence puis Düsseldorf apporte une véritable plus-value aux clients de Luxembourg et de Trèves : une liaison longue distance directe vers Cologne/ Düsseldorf sans changement à Coblence. Ceci signifie clairement un gain de confort. Une bonne liaison ferroviaire sur petites et grandes distances est importante pour la vie commune au-delà des frontières et pour la coopération économique dans les régions », a déclaré Andy Becht, secrétaire d’État au « Ministerium für Wirtschaft, Verkehr, Landwirtschaft und Weinbau des Landes Rheinland-Pfalz ».

Le train part à 06h05 du matin de Luxembourg et arrive à 10h09 à Düsseldorf. Dans l’après-midi, le retour à partir de Düsseldorf a lieu à 13h50 en direction de Luxembourg, où le train arrive à 17h33. À Cologne, une correspondance vers Berlin est disponible pour les deux sens sur le même quai.

Photo d’illustration par Pieye Trains — Travail personnel, CC BY-SA 4.0 : Automotrice type Kiss franchissant la frontière germano-luxembourgeoise à Wasserbillig

Communiqué par CFL

Publié le
jeudi 30 novembre 2017


Article de notre partenaire

CFL
Mobilité
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Mobilité


Nos partenaires Mobilité

Nos partenaires