Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Un tourisme à dimension humaine
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un tourisme à dimension humaine

Qualité de vie

Publié le
mardi 14 janvier 2014 à 08:45

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Grâce à une bonne collaboration entre Fairtrade Lëtzebuerg et le Service National de la Jeunesse, le projet de tourisme alternatif "Meet the Makers" a pu être instauré avec beaucoup de succès depuis 2012. Ainsi, Fairtrade Lëtzebuerg a de nouveau engagé une volontaire en 2013, qui a cette fois-ci été envoyée au nord du Nicaragua.

Grâce à un échange interculturel interactif avec la population locale, les touristes pourront se rendre compte des impacts directs du commerce équitable

Grâce à la bonne collaboration entre Fairtrade Lëtzebuerg et le Service National de la Jeunesse dans le cadre du Service volontaire de coopération, le projet de tourisme alternatif Meet the Makers a pu être instauré avec beaucoup de succès. Comme les années précédentes, à destination du Pérou jusqu’en 2012, Fairtrade Lëtzebuerg a de nouveau engagé une volontaire pour son projet Meet the Makers en 2013, qui a cette fois-ci été envoyée au nord du Nicaragua. Pour une durée de huit mois, la volontaire Nora Werer a intégré la coopérative Fairtrade SOPPEXCCA pour prendre en charge le projet qui vise à promouvoir le tourisme alternatif et solidaire au Nicaragua. Ses tâches étaient l’organisation et la promotion du programme pour les touristes, l’expansion des activités et la promotion nationale et internationale du projet.

Tourisme solidaire et communautaire au Nicaragua

Le tourisme solidaire correspond à une nouvelle forme de voyager qui a comme but de créer une relation solidaire entre le voyageur et la population indigène. La rencontre de personnes appartenant à différentes cultures est au centre de ce type de voyage. Le respect envers la population locale est primordial. Le tourisme alternatif a comme but de créer de nouveaux emplois pour la population locale et de générer ainsi une source de revenu alternative. Le but est de diversifier l’économie et de protéger la richesse culturelle et naturelle.

Une grande partie de ces projets se développent dans des régions isolées, où le besoin de soutien est élevé. Cette forme de tourisme est née comme contrecourant au tourisme de masse, qui quant à lui ne prend pas en considération le facteur humain et qui a la plupart du temps des conséquences néfastes tant pour la nature que pour la population locale. Le tourisme alternatif, au contraire, met l’accent sur les domaines social, culturel et écologique.

Avec le projet Meet the Makers, Fairtrade Lëtzbuerg a créé, en partenariat avec la coopérative nicaraguayenne Soppexcca, une alternative au tourisme de masse dans la région de Jinotega. Une grande partie de la population du nord du Nicaragua se consacre à la culture du café. Le tourisme alternatif prend cette activité comme point de départ. Les participants au voyage sont invités à découvrir le fonctionnement de la coopérative produisant sous les normes du commerce équitable. Ils peuvent dormir chez la famille d’un producteur et découvrir les différentes étapes de la production de café et même de cacao.

Jos Steichen a participé à l’édition 2013 de Meet the Makers et décrivait son expérience chez le producteur Antonio comme moment fort de notre voyage au Nicaragua : « Nous avons pu apprendre de tout près et de façon authentique comment les indigènes vivent – ce qui permet aussi à mieux comprendre les gens. Un tel séjour est instructif, il nous montre que le style de vie européen ne devrait pas être un standard pour les autres et qu’on doit questionner notre comportement de consommation ».

De son côté, après les huit mois de volontariat que la volontaire a passé à Jinotega dans le cadre du Service volontaire de coopération du SNJ, Nora Werer témoigne aussi. « Le temps passé auprès de la coopérative Soppexcca à Jinotega était une période superbe et mouvementée, pendant laquelle j’ai appris beaucoup de choses nouvelles. La collaboration avec les producteurs, les projets sociaux, ainsi que le travail avec les jeunes et les femmes sur place, m’ont montré qu’il vaut la peine de travailler pour la réalisation de projets qui aident les gens à garder l’espoir.[...] Je suis très heureuse d’avoir eu la possibilité, grâce au soutien du SNJ, de faire un service volontaire chez Fairtrade Lëtzebuerg après mes études universitaires ».

Un voyage au coeur du Nicaragua : Meet the Makers du 15 août au 3 septembre 2014

Pour l’édition 2014, nous visiterons pour la deuxième fois le Nicaragua : le nouveau volontaire David De Bondt sera responsable de la promotion du tourisme alternatif auprès de la coopérative certifiée Fairtrade Soppexcca. En outre, il préparera et encadrera cette nouvelle édition du voyage Meet the Makers, qui aura lieu du 15 août au 3 septembre 2014, et qui sera l’occasion pour les personnes à l’âme voyageuse de découvrir les coulisses du commerce équitable.

En effet, à côté de la découverte de paysages impressionnants, d’anciennes villes coloniales et d’une faune exotique, l’attention principale de ce voyage solidaire et culturel d’une vingtaine de jours est portée sur la visite chez la coopérative Soppexcca à Jinotega, qui cultive du café et du cacao sous les normes du commerce équitable. À côté de la visite des fincas de café et de cacao, les voyageurs iront à la rencontre des producteurs et apprendront plus sur leur vie quotidienne. Grâce à un échange interculturel interactif avec la population locale, les touristes pourront se rendre compte des impacts directs du commerce équitable dans la région de café Jinotega. Plus d’information auprès de Fairtrade Lëtzebuerg asbl ou Lux Voyages.

Communiqué par Fairtrade Lëtzebuerg

Publié le
mardi 14 janvier 2014


Qualité de vie
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Qualité de vie


Nos partenaires Qualité de vie

Nos partenaires