Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
pâturage naturel de moutons roux ardennais dans la Minett
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un pâturage gourmand au service de la Minett Unesco Biosphere

Alimentation & Restauration

Publié le
mardi 23 août 2022 à 04:30

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un pâturage itinérant pour assurer l’entretien des pelouses sèches dans la première réserve de biosphère du Luxembourg. Un travail sur la valorisation des produits alimentaires locaux et les circuits-courts. Et une viande d’agneau locale comme ressource économique.

L’amélioration des relations entre l’Homme et la nature au niveau local est une préoccupation partagée par le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, l’Administration de la nature et des forêts (ANF) et le syndicat intercommunal PRO-SUD dans le cadre de la gestion de la Minett Unesco Biosphere.

Au début des années 2000, l’ANF a mis en place un pâturage itinérant pour assurer l’entretien des pelouses sèches dans les zones qui deviendront en 2020 zones centrales de la première réserve de biosphère du Luxembourg.

Dès 2021, PRO-SUD a démarré un travail sur la valorisation des produits alimentaires locaux et les circuits-courts.

De ce fait, une attention particulière a été portée sur les moutons roux ardennais qui broutent l’herbe sur les côtes du Dogger, nés et élevés dans l’exploitation agricole Kail et Kail à Bergem. L’opportunité de promouvoir la commercialisation de leur viande − pour laquelle il n’y avait pas encore de traçabilité affichée − a été vue comme un projet opportun pour, d’une part, mettre en lumière la pratique du pâturage traditionnel bénéfique pour la biodiversité et, d’autre part, pour renforcer l’identité régionale et la consommation locale.

Du pâturage itinérant…

Un peu d’histoire ?

Le mouton roux ardennais est de nos jours le garant de la bonne gestion des pelouses sèches présentes dans les anciennes minières. Pourquoi est-ce si important ?

Les paysages miniers créés dans le courant du XXe siècle par l’exploitation à ciel ouvert sont progressivement retournés à l’état naturel après l’arrêt de l’extraction du minerai de fer fin des années 1970, et grâce à leur mise en protection.

Aujourd’hui, ces réserves naturelles et zones NATURA 2000 hébergent une biodiversité particulièrement intéressante, dont les pelouses sèches. Pour les maintenir en bon état de conservation, un pâturage itinérant a été mis en place sous la coordination de l’Administration de la nature et des forêts. Le troupeau itinérant contribue à lutter contre l’embroussaillement des pelouses sèches et à disperser des semences d’un site à l’autre, permettant d’enrayer l’érosion de la biodiversité.

Le mouton roux ardennais, un atout pour l’environnement

Ainsi, un cheptel de 350 brebis et leurs agneaux pâturent une dizaine de sites sous la surveillance d’un berger de l’exploitation agricole Kail et Kail de Bergem. Les éleveurs des Minetter Schof, Pol et Guy Kail, sont les seuls exploitants agricoles à pratiquer du pâturage itinérant dans les zones centrales de la Minett Unesco Biosphere. Ils sont fiers d’élever cette race menacée, adaptée à l’entretien des pelouses sèches et résistante aux intempéries ainsi qu’aux parasites de la région.

Ce projet de conservation participe donc à la fois à la gestion de paysages remarquables avec leur biodiversité et à la conservation de cette race ovine.

/

Lors d’une balade dans les minières du Sud, le promeneur ne sera donc pas étonné de rencontrer ces animaux paître entre mai, quand ils investissent les espaces verts, et décembre, juste avant qu’ils ne rejoignent la bergerie.

…à l’assiette.

Le mouton roux ardennais, un symbole pour la réserve de biosphère

Le projet Minetter Schof incarne bien les idéaux de la Minett Unesco Biosphere qui œuvre pour concilier nature et activités humaines dans un souci de développement durable, tout en sensibilisant à la biodiversité !

L’impact environnemental est au cœur de la démarche du pâturage itinérant. Aussi, alors que les consommateurs expriment un intérêt croissant pour les produits alimentaires régionaux et que la valorisation des produits locaux de la réserve de biosphère et de ses environs font l’objet d’une attention particulière, le syndicat PRO-SUD a vu dans le Minetter Schof un projet qui pourrait aussi fournir une viande de qualité pour l’alimentation.

Sans oublier qu’il servirait à mettre en valeur la prise en compte du bien-être animal et de la conservation d’une race menacée, les richesses naturelles du Sud, la préservation de la biodiversité et le soutien aux producteurs locaux à travers une marque insistant sur la traçabilité du produit et l’attachement à une région.

Une viande d’agneau comme ressource économique

PRO-SUD a donc apporté son aide à la commercialisation de la viande d’agneau du Minetter Schof. L’été 2022 marque sa première vente en magasin grâce à un partenariat entre l’exploitant et l’ANF, la Minett Unesco Biosphere et La Provençale.

/

Chaque partie joue un rôle : l’ANF assure la coordination du pâturage dans les zones protégées, le berger garde le troupeau sur les pelouses sèches, l’éleveur gère l’entièreté du volet agricole lié au projet Minetter Schof, la Minett Unesco Biosphere a coordonné les échanges et développé le visuel du produit autour de Mmmh… Minett ! avec l’agence ID Communication et le soutien du Département de l’aménagement du territoire, l’éleveur a financé les premières étiquettes et La Provençale gère toute la logistique de commercialisation du produit et rétribue le producteur en fonction des rentes.

Se procurer cette viande

La viande d’agneau du Minetter Schof est un produit saisonnier disponible de juillet à décembre. Le cheptel étant réduit et devant assurer jusqu’à la fin d’année la gestion des pelouses sèches, elle est disponible en petite quantité. Commercialisée à la boucherie du Cora de Bertrange et prochainement au Cora Foetz, cette viande a également intéressé les boucheries de Peporte à Esch-sur-Alzette et Kaiffer à Luxembourg-Ville. La liste évolutive des points de vente et des restaurants qui vont la cuisiner est disponible sur le site de la Minett Unesco Biosphere.

Communiqué par : Administration de la nature et des forêts / ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable / syndicat intercommunal PRO-SUD

Photos : ANF
Illustration label : agence ID

Publié le
mardi 23 août 2022


Avec notre partenaire

Administration de la nature et les forêts, (ANF), Ministère de l'Environnement, du Climat et du Développement durable, amélioration du patrimoine naturel du pays, Conservation de la nature, des ressources naturelles, de la biodiversité et des paysages, gestion durable des forêts publiques, Sensibilisation à la conservation de la nature et à la gestion des forêts
Alimentation & Restauration
Communiqué
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Alimentation & Restauration


Nos partenaires Alimentation & Restauration

Nos partenaires