Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Luxinnovation, industries créatives, économie circulaire, ministère de l’Economie, challenge, sources renouvelables, innovation, évolution, recyclage, cycle de vie, déchets, entreprises, free-lance, indépendants, Luxembourg
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Un challenge pour esprits circulaires

Recherche & Eco-Innovation

Publié le
lundi 23 novembre 2020 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Les industries créatives ont droit à un coup de pouce ! Le ministère de l’Économie a confié à Luxinnovation la tâche d’organiser un concours afin de glaner les meilleurs projets d’entreprises luxembourgeoises visant à développer un produit ou un service qui valorise les principes de l’économie circulaire.

L’appel à projets a été lancé fin octobre et se poursuit jusqu’au 5 décembre. Cinq catégories sont proposées :

  • fashion design
  • interior design
  • product design
  • design as a service category
  • mobility category

À l’issue des soumissions, le jury délibérera en deux semaines maximum, afin que démarre rapidement un programme de coaching étalé sur 12 semaines. Le projet final des entreprises retenues sera ensuite défendu et délibéré en vue de la remise officielle des awards le 29 avril 2021.

Qui est qui ? Candidats et jurys

Les entreprises, travailleurs free-lance et indépendants du secteur des industries créatives luxembourgeois peuvent participer à ce défi sous forme d’équipes d’une ou plusieurs personnes (maximum 4). Au moins un membre de l’équipe doit détenir un permis de commerce au Luxembourg.

Le jury :
/ /

L’économie circulaire en 5 principes

Assurez-vous que votre projet est bien circulaire. Luxinnovation définit l’économie circulaire comme suit : toute activité économique qui contribue substantiellement à la protection de l’environnement et qui répond à au moins un de ces critères :

  • Rendre plus efficace l’utilisation de ressources naturelles, incluant les matériaux issus de sources renouvelables d’origine bio et autres matériaux bruts en production, et incluant également la réduction du recours à la matière première primaire ou l’augmentation du recours aux matériaux bruts secondaires ;
  • Prolonger l’utilisation et la réutilisation des produits, y compris en augmentant la durabilité, la réparabilité, l’évolutivité ou la réutilisation des produits, de même que par le réemploi, la conception visant la longévité, la réorientation, le reconditionnement, l’amélioration, la réparation et le partage, et par des services et business models appropriés ;
  • Augmenter la recyclabilité des produits, y compris des matériaux individuels contenus dans les produits, entre autres par désassemblement et substitution ou par l’usage réduit de produits et matériaux non recyclables, en particulier dans les activités de conception et de fabrication et par des services et business models appropriés ;
  • Réduire substantiellement le contenu de substances extrêmement préoccupantes et les substituer en matériaux et produits à travers leur cycle de vie, en les remplaçant par des alternatives sûres et en assurant leur traçabilité ;
  • Éviter la génération de déchets.

Les détails du programme de coaching et les critères d’évaluation peuvent être téléchargés ici. Un FAQ est également disponible en ligne. Et le compte à rebours est déjà bien lancé…

Marie-Astrid Heyde

Publié le
lundi 23 novembre 2020


Article de notre partenaire

Luxinnovation, innovation, start-up, plateforme nationale Digital Innovation Hub, digitalisation des entreprises, programmes, Fit 4 Digital, Fit 4 Innovation, Fit 4 Circularity, Fit 4 Service, Fit 4 Resilience, Fit 4 Start, projets d'innovation, UE, technologies, développement innovant, recherche, collaboration entre la recherche publique luxembourgeoise et les entreprises, agence nationale de promotion de l'innovation
Recherche & Eco-Innovation
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation


Nos partenaires Recherche & Eco-Innovation

Nos partenaires