Toujours plus d'élans solidaires envers la Stëmm vun der Strooss

Toujours plus d’élans solidaires envers la Stëmm vun der Strooss

Ces dernières semaines, de nombreuses entreprises et particuliers se sont mobilisés pour soutenir les personnes dans le besoin.

1.925 euros récoltés en faveur de la « Stëmm vun der Strooss »

Le mercredi 15 novembre 2023, la Ville de Luxembourg et deux passionnées du livre (comptes instragram @betweenthelines et @idealistatheart) ont remis un chèque à hauteur de 1.925 euros à Madame Alexandra Oxacelay, directrice de la « Stëmm vun der Strooss ». Ce montant correspond aux recettes générées par la bourse aux livres qui a eu lieu le dimanche 22 octobre 2023 sur le site de l’ancien abattoir et laquelle a été organisée en collaboration avec les deux amatrices du livre. Les fonds récoltés seront versés intégralement à la « Stëmm vun der Strooss » qui les allouera aux différents services et activités mis en œuvre afin de favoriser l’intégration sociale et professionnelle des personnes vivant en marge de la société.

La Ville de Luxembourg remercie tous ceux qui, grâce au don ou à l’achat d’un livre, ont réalisé un geste écologique et qui, par la même occasion, sont venus en aide aux personnes en situation de précarité.

Communiqué par la Ville de Luxembourg

La Stëmm fête Halloween pour faire oublier le quotidien aux « oubliés de tous »

Halloween est une occasion rêvée pour faire oublier leur quotidien aux personnes « oubliées de tous ».

C’est pour cette raison que, le mardi 31 octobre, dans les restaurants sociaux de Ettelbruck, situé au 47, rue Prince Henri, de Esch sur Alzette au 112, rue du Canal, de Hollerich au 7, rue de la Fonderie et du Saxo au 24, rue de Hollerich des cocktails orangés, des jeux vampirisants et des bonbons cruellement délicieux ont été offerts, le tout dans un décor où les sorcières, les squelettes et les fantômes en tout genre se sont emparés des locaux, l’espace de quelques heures.

Créer une telle ambiance est bien sûr liée à des coûts et cette année, comme dans les années précédentes, c’est de nouveau grâce au don de chèques-cadeaux de la part de collaborateurs de POST Luxembourg que les équipes des différents sites de la Stëmm ont pu gâter les bénéficiaires.

André, pâtissier depuis 12 ans au sein des différentes cuisines de la Stëmm, a spécialement été rapatrié du Caddy vers Hollerich pour y confectionner des gâteaux en forme de tête de mort.

« Nous déguiser, blaguer, rire et surtout ne pas nous prendre trop au sérieux, c’est ce qui plaît à nos clients. Et si nos clients sont satisfaits, ils reviendront, ce qui nous permettra de travailler avec eux, en vue d’améliorer leur situation qui souvent est catastrophique », souligne la directrice de la Stëmm, Alexandra Oxacelay et elle rappelle « qu’au cours des 8 dernières années, le nombre de repas servis par jour dans les restaurants sociaux a augmenté de 81,5% (pour passer de 68.065 en 2014 à 123.516 en 2022). Le nombre des clients, quant à lui, a même augmenté de 150,7% (2.781 clients en 2014 contre 6.972 en 2022) ».

Collaboration entre la Banque Alimentaire et la Stëmm vun der Strooss

Depuis le 1er août de cette année, la Stëmm vun der Strooss travaille en étroite collaboration avec la Banque Alimentaire Luxembourg, contre le gaspillage ainsi que la précarité alimentaire.

Pour la directrice de la Stëmm vun der Strooss, Alexandra Oxacelay : « Ce partenariat va permettre de soulager considérablement les restaurants sociaux de la Stëmm à Hollerich, Esch-sur-Alzette et Ettelbruck, qui ont vu une hausse de fréquentation importante cette année ».

Grâce au personnel et aux bénévoles de la Banque Alimentaire, les produits frais et congelés sont récupérés tous les jours dans les magasins du pays. La marchandise est directement livrée à l’atelier Stëmm Caddy situé à Sanem où une équipe de 50 personnes bénéficiant d’une mesure de réinsertion professionnelle confectionnent ensemble avec les chef-cuisiniers de la Stëmm, les plats pour les trois restaurants sociaux, ainsi que des packs alimentaires, sandwichs, soupes, etc., distribués gratuitement à une dizaine d’associations actives sur le territoire de Luxembourg-Ville.

Selon le président de la Banque Alimentaire Luxembourg, Jean Rodesch, « Nous avons le potentiel d’augmenter considérablement nos collectes d’invendus dans les grandes surfaces. Il suffit que nous ayons une camionnette supplémentaire et plus de bénévoles ». Pour arriver à ce stade, dans 4 mois, la Banque Alimentaire lancera sa plateforme destinée à faciliter aux potentiels bénévoles la prise de contact avec l’asbl. D’ici là, les demandes peuvent être adressées par mail à president@banquealimentaire.lu.

Ce partenariat permettra à la Stëmm d’étendre son aide à un public plus large puisque non seulement les associations situées à Luxembourg-Ville pourront commander des packs alimentaires gratuits mais également des services sociaux situés dans le sud du pays.

Avec un risque de précarité en hausse au Luxembourg, la Stëmm vun der Strooss est consciente que l’activité d’offrir des repas à prix bas, restera son activité principale dans l’avenir. L’asbl est donc fière de cette nouvelle collaboration et garantit ainsi son statut de leader au Luxembourg en terme de quantités de denrées alimentaires récupérées et retravaillées.

Pour rappel, au cours des 8 dernières années, le nombre de repas servis par jour dans les restaurants sociaux a augmenté de 81,5% (pour passer de 68.065 en 2014 à 123.516 en 2022) et le nombre des clients a même augmenté de 150,7% (2.781 clients en 2014 contre 6.972 en 2022).

Une journée spéciale à Ettelbruck

Le vendredi 13 octobre, l’équipe du restaurant social de la Stëmm à Ettelbruck avait mis en place quelque chose de spécial pour la centaine de bénéficiaires qui viennent y déjeuner chaque jour.

Il s’agissait d’une journée exceptionnelle grâce à la présence de cinq collaborateurs bénévoles de l’entreprise Byborg, qui ont aidé ce jour-là dans les tâches les plus diverses. Sous l’initiative d’Anna Grace Wyneken, le contact avec la Stëmm avait été établi. Comme Byborg est fortement impliqué dans la responsabilité sociale des entreprises, les bénévoles étaient très motivés de pouvoir donner de leur temps pour une bonne cause.

Les éducateurs Cécile Teutsch et Martin Debessel de la Stëmm, ont organisé ce jour-là un grand stand de distribution de vêtements et les bénéficiaires ont également pu se réjouir de la présence d’un coiffeur bénévole sur place. De plus, le déjeuner était gratuit ce jour-là et un barbecue varié ainsi que des gâteaux faits maison étaient proposés. Les bénévoles de l’entreprise Byborg se sont chargés de la distribution des dons de vêtements, ont servi les bénéficiaires à table et ont aidé à la cuisine et au nettoyage.

Ainsi, tout au long de la journée, des personnes employées par la Stëmm dans le cadre d’une mesure de réinsertion professionnelle ont travaillé main dans la main avec les collaborateurs de Byborg, ce qui a permis de créer une bonne ambiance et de belles discussions.

Les collaborateurs de Degroof Petercam Luxembourg main dans la main avec la Stëmm

Le mardi 19 et mercredi 20 septembre, une vingtaine de collaborateurs volontaires de Degroof Petercam Luxembourg ont prêté main forte dans deux établissements de la Stëmm vun der Strooss, à savoir à l’atelier de réinsertion professionnelle Caddy à Sanem et au nouveau restaurant social à Esch-sur-Alzette à l’occasion de l’inauguration de celui-ci.

Ce n’est pas la première fois que l’asbl peut compter sur le soutien de Degroof Petercam, puisque celle-ci avait contribué de manière significative au financement de la pergola chauffée du restaurant social de Hollerich et plus récemment encore, au financement du nouveau restaurant social d’Ettelbruck au 47, rue Prince Henri.

Un groupe de cinq personnes a passé la journée au sein de l’atelier Caddy. Après une présentation des locaux, un jeu brise-glace a été animé afin de créer du lien entre les différents participants. Une présentation sur la Syrie a ensuite été animée par un travailleur du service logistique.

Pour le déjeuner, une spécialité égyptienne, le « koshari » a été préparée pour l’occasion. L’après-midi un travailleur a eu l’occasion d’échanger avec les volontaires sur son magnifique pays d’origine, l’Érythrée.

Les volontaires ont ensuite participé activement au bon déroulement du service cuisine. Ils ont ainsi découvert plus en détail le travail effectué au sein de l’atelier. L’ensemble des participants ont enfin dressé le bilan de leur journée, chacun s’est dit très satisfait.

À quelques kilomètres de là, un autre groupe de 15 bénévoles a participé à l’inauguration du nouveau restaurant social de la Stëmm à Esch-sur-Alzette, qui se trouve désormais au 112, rue du Canal. Ce restaurant est temporaire puisqu’en 2026, l’asbl va occuper un espace plus grand, toujours situé rue du Canal.

Ils y ont participé à la mise en place, à la décoration et au nettoyage des tables et ils ont assuré le service à table au grand plaisir des personnes défavorisées présentes.

L’asbl est fière de pouvoir compter sur des partenaires aussi engagés et tient à remercier de tout cœur les employés de Degroof Petercam Luxembourg.

Des kits d’hygiène pour la Stëmm

Le mardi 19 septembre, la Stëmm vun der Strooss a pu se réjouir d’une quantité considérable de kits d’hygiène offerts par Amazon. Pas moins de 2.000 kits ont été offerts suite à l’initiative de Sahaaj Kumar, Senior Product Manager auprès d’Amazon.

Quelques mois auparavant, 300 kits d’hygiène de la marque Clean the World Europe avaient déjà été déposés au sein des Kleederstuff de l’asbl. Cette fois-ci, Alexandra Oxacelay, directrice de la Stëmm, et Bob Ritz, chargé de communication, ont été invités au siège de la multinationale au Kirchberg. Ils ont eu la chance de présenter les activités de la Stëmm à un groupe de 30 cadres internationaux du groupe Amazon.

C’est dans une atmosphère bon enfant que les 2.000 kits ont été emballés tout en échangeant sur les thèmes de l’exclusion sociale et en prévoyant de nouvelles actions très prochainement.

Les kits d’hygiène seront distribués au sein des différentes Kleederstuff de la Stëmm. Elles sont ouvertes à :

  • Hollerich (7, rue de la Fonderie) : Du mardi au vendredi sur rendez-vous, prise de rendez-vous la veille à 15h du lundi au jeudi.
  • Esch-sur-Alzette (32, Grand Rue) : du lundi au vendredi de 12h30 à 16h sur rendez-vous, prise de rendez-vous la veille au restaurant social (112, rue du Canal) de 11h30 à 15h.

Un club de football au grand cœur

Dans le cadre de la deuxième journée de la BGL Ligue, le club de football Union Titus Pétange n’a pas uniquement brillé sur le terrain, mais aussi en dehors, grâce à une action de donation créative en faveur de la Stëmm.

Avant la rencontre opposant l’Union Titus Pétange au FC Swift Hesper le dimanche 13 août, les responsables marketing Vanessa Antunes et Lucas Carnevalli avaient contacté la Stëmm vun der Strooss pour leur présenter l’idée suivante. Les spectateurs qui se rendent au match le dimanche après-midi avec un kilo de denrées alimentaires non périssables, comme des pâtes ou du riz, se verront offrir l’entrée gratuite par le club, au lieu de payer les 10€ habituels.

Dans le but d’apporter de l’aide à ceux qui en ont le plus besoin, toutes les denrées alimentaires collectées ont été mises à la disposition du Stëmm Caddy à Sanem. Caddy est un atelier thérapeutique qui propose des mesures de réinsertion professionnelle aux personnes qui se trouvent dans une situation difficile sur le plan personnel, social, professionnel ou pour des raisons de santé. Une équipe de 30 personnes y transforme, grâce au partenariat avec un hypermarché, environ 140 tonnes de denrées alimentaires par an, qui sont livrées aux restaurants sociaux de la Stëmm et aux associations partenaires.

Grâce à une campagne de publicité intensive de la part du club de football, les spectateurs ont été sensibilisés à la collecte. Dans un message vidéo, les joueurs de l’Union Titus Pétange se sont adressés à leurs supporters pour les inciter à participer à l’action. L’idée a été très bien accueillie sur les réseaux sociaux et nombreux étaient ceux qui apportaient de la nourriture. Un total de 223,50 kg de denrées alimentaires non périssables a ainsi pu être offert à la Stëmm.

A une époque où la fréquentation des restaurants sociaux de la Stëmm augmente massivement et où le coût des denrées alimentaires de base augmente également, une telle aide est plus que bienvenue. C’est pourquoi la Stëmm vun der Strooss tient à remercier l’Union Titus Pétange, les joueurs et les supporters pour ce don exceptionnel et souhaite au club une saison pleine de succès.

Des vêtements pour la Stëmm

La Stëmm vun der Strooss manque cruellement de vêtements adaptés pour les bénéficiaires de ses « Kleederstuff ». Chaque don est à l’heure actuelle le bienvenu et l’asbl tient donc à remercier l’entreprise BorgWarner Luxembourg d’avoir organisé une collecte de vêtements aux profit des personnes démunies.

BorgWarner Luxembourg, qui fournit des solutions technologiques propres et efficaces pour les véhicules à combustion, hybrides et électriques et qui a son siège à Hautcharage, a remis une belle collecte de vêtements, chaussures, gourdes et d’autres articles le lundi 12 septembre à Bob Ritz, chargé de communication auprès de la Stëmm.

Anissa Ben Faida et Elodie Gonzalez, à l’initiative de la collecte, ont incité leurs nombreux collègues à apporter des vêtements neufs ou de seconde main pour participer à la bonne cause. Au vu des besoins très élevés en cette période de l’année, ce don permet d’approvisionner le stock des Kleederstuff situées 7, rue de la Fonderie à Luxembourg/ Hollerich et 32, Grand Rue à Esch-sur-Alzette. Comme l’a souligné Bob Ritz : « Toute l’année, les dons de vêtements peuvent y être déposés sans rendez-vous du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 ».

La Stëmm vun der Strooss tient à remercier tous les employés de BorgWarner Luxembourg et lance un appel à toutes les entreprises mais également aux particuliers, désireux de réaliser une telle action.

L’asbl recherche surtout des habits pour hommes en tailles S, M et L.

Communiqué par la Stëmm vun der Strooss
Photo principale : Remise de chèque à la Bourse aux livre ©Ville de Luxembourg Photothèque Charles Soubry
Autres photos : ©Stëmm

Article
Communiqué
Publié le mercredi 22 novembre 2023
Partager sur
Avec notre partenaire
Nos partenaires