Le quotidien des enjeux du développement durable au Luxembourg !
Semaine européenne de la Réduction des Déchets, Commission européenne, European Week for Waste Reduction, LIFE+, Luxembourg, Sophie Öberg, IMS Luxembourg, Zero Single-Use Plastic
facebook
twitter/
linkedin
scoopit

Réduction des déchets : le Luxembourg trop discret ?

Green Planet

Publié le
mercredi 20 novembre 2019 à 04:00

facebook
twitter/
linkedin
scoopit

La Semaine européenne de la Réduction des Déchets est en cours (du 16 au 24 novembre) et découle du programme environnemental de la Commission européenne. Mais, sur le site de l’initiative, le Luxembourg ne figure pas sur la carte interactive des projets. Les acteurs locaux mènent pourtant bien le travail de longue haleine, mais ne se mettent pas assez en vitrine.

La réduction des déchets est un des enjeux de la politique environnementale, encouragée par les autorités européennes. Et, depuis dix ans, il existe d’ailleurs une semaine européenne pour la réduction des déchets.

La Semaine européenne de la Réduction des Déchets (SERD) - European Week for Waste Reduction ou EWWR en anglais est un projet cofinancé par le programme LIFE+ de la Commission européenne. Lancée dès 2009, la SERD a vu son champ étendu, proposant des journées thématiques de prévention, des lignes directrices sur des bonnes pratiques, des outils de communication ciblés (comme une page Facebook, un mini-jeu en ligne ou une BD numérique), des appels au partage de projets inspirants, venant d’organismes publics ou privés, de particuliers comme d’entreprises… Bref, une boîte à outils visant à promouvoir la mise en œuvre d’actions de sensibilisation à la gestion durable des ressources et des déchets.

Mais, alors que la semaine en question bat son plein, on en parle peu au Luxembourg, pourtant réceptif aux initiatives en la matière. Pire, sur le site dédié à l’opération, le Luxembourg ne figure pas sur la carte des actions https://www.ewwr.eu/actions/map alors qu’y sont recensés 16.570 projets pour l’édition 2019.

« Ce pays compte beaucoup de bonnes pratiques »

« Nous faisons le même constat, mais il ne faudrait pas en déduire que le Luxembourg est à la traîne sur le terrain », commente Sophie Öberg, depuis peu Project Manager Waste Reduction Management chez IMS Luxembourg.

« Nous avons diffusé l’information, notamment via les réseaux sociaux, et adressé spécialement des invitations à participer aux signataires de notre manifeste Zero Single-Use Plastic ». L’initiative encouragée par le ministère de l’Environnement, du Climat et du Développement durable, et qui entend faire s’engager les acteurs en faveur d’un monde sans plastique et d’actions concrètes, a recueilli une petite soixantaine de signatures sur son manifeste (dont celle d’Infogreen).

Mais il y aurait donc une forme de discrétion ou de timidité dans le chef des responsables, actifs, le nez dans le guidon.

« Nous voulons vraiment rappeler que ce pays compte beaucoup de bonnes pratiques, que les entreprises s’engagent, que des projets concrets fonctionnent tous les jours », souligne-t-on chez IMS Luxembourg. « La lutte en faveur de la réduction des déchets est fondamentale, mais c’est un travail de longue haleine. Il est toujours intéressant de bénéficier de coups de projecteur, comme peut le faire la semaine européenne notamment. Mais ce travail existe au quotidien, et il est encouragé à tous les niveaux ».

/16.570 projets pour l’édition 2019 de la semaine européenne de la réduction des déchets. Aucun répertorié au Luxembourg, où les actions se multiplient pourtant.

Alain Ducat

Publié le
mercredi 20 novembre 2019


Article de notre partenaire

IMS Luxembourg - Inspiring More Sustainability
Green Planet
article
Distraction free
DISTRACTION FREE MODE
Nos partenaires Green Planet


Nos partenaires Green Planet

Nos partenaires